Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Profil

  • www.vivantmag.fr
  • Site d'aide à la diffusion et à la programmation de spectacles vivants couvrant tous le grand Sud Est de la France, dédié aux programmateurs réguliers ou occasionnels, aux compagnies, mais aussi aux spectateurs.
  • Site d'aide à la diffusion et à la programmation de spectacles vivants couvrant tous le grand Sud Est de la France, dédié aux programmateurs réguliers ou occasionnels, aux compagnies, mais aussi aux spectateurs.

Bienvenue

Couv-cata2010 WebBonjour et bienvenue sur le blog de Vivantmag.
Vous y trouverez l'ensemble des commentaires de nos correspondants sur les spectacles qui ont été vus. Ce service est en ligne en accès libre depuis février 2007.
Si vous souhaitez prendre contact avec l'une des compagnies présentées, adressez nous un mail à blog@vivantmag.fr, nous vous adresserons rapidement leur coordonnées.
Découvrez sur le site www.vivantmag.fr, le catalogue des spectacles repérés... et l'ensemble des services de l'Association d'Aide à la Diffusion Interrégionale du Spectacle Vivant, l'AdAdiff.
Le Catalogue Vivant 2013/2014 des Spectacles repérés est disponible...
> Commande en ligne sur le site.

Rechercher

Mode d'emploi...

Avec plus de 1.200 spectacles commentés sur ce blog, les correspondants Vivantmag - AdAdiff, ne se posent pas en censeur du spectacle, loin de là. Nous souhaitons seulement faire partager un point de vue, forcément subjectif, sur les spectacles que nous voyons. Chaque retour de spectacle est ouvert à vos propres commentaires, et n'hésitez pas à en laisser car ils enrichissent ce travail d'échange et de partage d'informations.
Pour faciliter la lecture des spectacles, nous mettons désormais en place un picto permettant de donner notre avis général sur le spectacle. En voici le détail :
Décevant
Moyen
Pas mal...
Bien !
On adore !!! 

les spectacles du Off 2014

Découvrez tous les spectacles commentés par les correspondants de Vivantmag, et présents sur le Off 2014 d'Avignon. Certains ont été vus à leur création, en salle ou sur d'autres festivals, ou sur des précédentes éditions du Off. Grâce à un travail de veille artistique tout au long de l'année, l'Adadiff met à votre disposition son équipe de correspondants et vous permet de disposer d'un regard extérieur et indépendant pour faciliter votre choix. Commentaires ici...

29 mai 2015 5 29 /05 /mai /2015 13:36
Coeur d'encre
Coeur d'encre

Spectacle de la Cie de la Bulle bleue (34), vu au Domaine d'O, Montpellier (34), festival Saperlipopette, 9 Mai 2015, 15h45

Ecriture, scénographie, mise en scène: Christelle Mélen
Création et interprétation: Matthieu Beaufort, Mélaine Blot, Mireille Dejean, Marion Mateu, Philippe Poli

Musique: Marc Calas

Décor: Georges Torky

Genre: Théâtre, marionnettes, ombres

Public: Tous à partir de 6 ans

Durée: 40 min

Jauge: 80 max. avec gradins

Création Décembre 2014

La Bulle bleue, ESAT artistique (Établissement et Service d'Aide par le Travail) permet à des personnes en situation de handicap de se professionnaliser dans les métiers du théâtre. En décembre 2014, La Bulle Bleue s’est associée à Hélice Théâtre et à la metteure en scène Christelle Mélen afin de créer le spectacle Cœur d’encre.

Le chapiteau de la pinède sud fait salle comble.

L'intrigue : Alice (M. Mateu) dessine et peint, sans arrêt, pour comprendre les choses de la vie. Elle vient de déménager, mais ne le voulait pas : ce sont les parents qui ont décidé, comme toujours ! Elle ira maintenant dans une classe « bien pour elle », car dans son ancienne école elle était toujours punie. Mécontente Alice refuse de sortir de sa chambre qu’elle aménage en la couvrant de dessins et où elle accueille des personnages imaginaires. C’est l’arrivée d’Arthur (M. Beaufort), un copain de sa nouvelle école, qui permet à Alice d’accepter sa nouvelle installation. Lui la comprend, une amitié naît et la vie repart, dans la complicité du quotidien.

Coup de cœur pour ce spectacle où tout traduit avec finesse le monde intérieur d’Alice : la mise en scène, le jeu, le décor, la scénographie avec marionnettes et ombres, les montages sonores. Trois simples panneaux de papier blanc matérialisent les murs de sa chambre. Au fil de son imaginaire, Alice les perce de fenêtres où apparaissent les têtes effrayantes de personnages de contes. Bravo aux comédiens créateurs des marionnettes et manipulateurs en coulisses. Derrière le mur, on entend les bruits de la vie de famille, la voix du père qui rentre, celle de la mère (M. Dejean) qui se montre: « Alice arrête de rêvasser ! ». Originalité : la voix d’Alice est diffusée off et s’incarne dans son lapin blanc en peluche. Il est vrai que sa mère l’appelle « Mon lapin »... Jouant en solo dans une grande partie de la pièce, M. Mateu interprète ce décalage de manière nuancée et émouvante. Il ne s’agit pas de dédoublement, mais littéralement de porte-parole. L'arrivée de M. Beaufort, excellent en « prince du château » plein d'écoute attentive et de gentillesse, aide Alice à éloigner ses peurs et à retrouver du sens à sa vie en dansant. Leur duo est fascinant.

De nombreux jeux de lumières et de belles ombres intensifient la portée de l’imaginaire d’Alice. L'utilisation occasionnelle de masques m'a également beaucoup émue. C'est un simple masque de lapin en papier blanc, qui redonne en quelque sorte la parole à Alice. Le visage ainsi caché, elle rentre dans son histoire pour la raconter à Arthur... comme le lapin blanc de L. Carroll fait tomber Alice dans le Pays des Merveilles ! Et lorsque dans une quasi-obscurité les autres comédiens s’alignent, tous masqués en lapins, ce paysage fantastique en noir et blanc est magique. J'ai beaucoup apprécié le jeu de M. Mateu. Postures et gestuelle évoquent parfaitement l’implication vitale d’Alice dans ses dessins. Et lorsqu’elle raille un cérémonial de politesse en le mimant, le comique évident de la scène ne gomme cependant pas sa colère. Et cette colère, quoi de mieux pour la crier que ce « rap des cartons » de déménagement, excellent, comme d’ailleurs l’ensemble de l’accompagnement musical du spectacle ?

Bravo pour ce superbe spectacle où Alice communique tant de vérités sur l’enfance, ses peurs, ses fantasmes, ses colères et ses joies ! "Coeur d'encre" sollicite directement les émotions et l’imaginaire des plus jeunes, qui y retrouvent leur monde. Accessible à tous et à voir sans restriction !

Ce spectacle impose peu de contraintes, hormis de faire le noir et un plateau de 6 x 4,5 m.

Catherine Polge

Autre spectacle de La Bulle bleue, commenté sur Vivantmag :

http://vivantmag.over-blog.com/article-la-jeune-femme-a-la-licorne-122591501.html

Partager cet article

Repost 0
Published by Catherine Polge - dans Spectacle Tout public
commenter cet article

commentaires