Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Profil

  • www.vivantmag.fr
  • Site d'aide à la diffusion et à la programmation de spectacles vivants couvrant tous le grand Sud Est de la France, dédié aux programmateurs réguliers ou occasionnels, aux compagnies, mais aussi aux spectateurs.
  • Site d'aide à la diffusion et à la programmation de spectacles vivants couvrant tous le grand Sud Est de la France, dédié aux programmateurs réguliers ou occasionnels, aux compagnies, mais aussi aux spectateurs.

Bienvenue

Couv-cata2010 WebBonjour et bienvenue sur le blog de Vivantmag.
Vous y trouverez l'ensemble des commentaires de nos correspondants sur les spectacles qui ont été vus. Ce service est en ligne en accès libre depuis février 2007.
Si vous souhaitez prendre contact avec l'une des compagnies présentées, adressez nous un mail à blog@vivantmag.fr, nous vous adresserons rapidement leur coordonnées.
Découvrez sur le site www.vivantmag.fr, le catalogue des spectacles repérés... et l'ensemble des services de l'Association d'Aide à la Diffusion Interrégionale du Spectacle Vivant, l'AdAdiff.
Le Catalogue Vivant 2013/2014 des Spectacles repérés est disponible...
> Commande en ligne sur le site.

Rechercher

Mode d'emploi...

Avec plus de 1.200 spectacles commentés sur ce blog, les correspondants Vivantmag - AdAdiff, ne se posent pas en censeur du spectacle, loin de là. Nous souhaitons seulement faire partager un point de vue, forcément subjectif, sur les spectacles que nous voyons. Chaque retour de spectacle est ouvert à vos propres commentaires, et n'hésitez pas à en laisser car ils enrichissent ce travail d'échange et de partage d'informations.
Pour faciliter la lecture des spectacles, nous mettons désormais en place un picto permettant de donner notre avis général sur le spectacle. En voici le détail :
Décevant
Moyen
Pas mal...
Bien !
On adore !!! 

les spectacles du Off 2014

Découvrez tous les spectacles commentés par les correspondants de Vivantmag, et présents sur le Off 2014 d'Avignon. Certains ont été vus à leur création, en salle ou sur d'autres festivals, ou sur des précédentes éditions du Off. Grâce à un travail de veille artistique tout au long de l'année, l'Adadiff met à votre disposition son équipe de correspondants et vous permet de disposer d'un regard extérieur et indépendant pour faciliter votre choix. Commentaires ici...

12 juillet 2015 7 12 /07 /juillet /2015 10:51
Ça résiste !
Crédit photo : Violaine Parcot
Crédit photo : Violaine Parcot

Electrons, résistance et messages personnels

Spectacle de la Compagnie Vocal 26, vu le mercredi 8 juillet 2015, à 17h15, au Théâtre des Lucioles, durant le festival d’Avignon Off

De et par Luc Chareyron

Regard extérieur : Hervé Peyrard

Lumière, régie générale : Franck Besson

Costumes : Dominique Fournier

Lumière Avignon : Julie Berthon

Postiches maquillages : Mireille Sourbier

Genre : Théâtre

Public : à partir de 16 ans

Un homme seul debout sur un tabouret clame des phrases apparemment sans queue ni tête… Pour tout décor il a, au-dessus de sa tête, une lampe simplement accrochée à son fil. Comme une idée qui traverse l’esprit, le comédien s’éclaire de cette métaphore matérialisée, image incongrue qui met en exergue le comique de la situation.

Voilà comment commence cet atypique seul en scène. Intriguant juste assez pour que le spectateur s’ouvre à l’originalité de la proposition. Le personnage, truculent mélange entre professeur tournesol et inspecteur gadget nous offre avec bonheur toute la richesse contenue dans le mot : résistance.

C’est physique, c’est chimique, c’est mécanique ! C’est une véritable démonstration grâce à de belles trouvailles scéniques et visuelles : la résistance d’un radiateur explose devant nos yeux ; grâce à une mystérieuse machine, nous entendons les ondes qui sortent de nos têtes ; une photo et un dessin étrangement similaires représentent respectivement l’infiniment grand et l’infiniment petit. Rien de difficile à comprendre là-dedans pour mon esprit pourtant rétif aux sciences. Il faut dire que Luc Chareyron incarne merveilleusement l’électron libre qui s’échappe et crée l’énergie. Ah ! Pourquoi mes professeurs de physique-chimie n’ont-ils pas eu la folie créatrice de se mettre en scène durant leurs cours ? Je pense que j’aurais été bien meilleure élève !

Toujours avec humour et légèreté, les transitions coulent de source. Ni vu, ni connu, nous glissons d’un sens à l’autre, du propre au figuré. La résistance c’est aussi ce qui se met en marche, qui crée la rupture, nous plongeons alors dans la psychologie, la philosophie, l’histoire… Vient s’ajouter une profonde émotion quand enfin la boucle est bouclée. Nous comprenons alors le sens des phrases dites en introduction du spectacle. Je ne vous en dis pas plus pour vous laisser le plaisir de découvrir les subtilités de l’écriture, du jeu du comédien, de la mise en scène et de ces lumières.

Malgré toutes ces explications, entre réalité concrète, fiction et métaphore, la résistance ne perd rien de sa magie bien au contraire car, devant nous, dans un big bang d’idées et d’images s’entrechoquant naît : la pensée libre.

C’est un grand moment, un message d’espoir venu de la science et de la poésie, un spectacle unique et atypique qui ouvre l’horizon, fait rire et donne confiance.

A aller voir et revoir de toute urgence !

Marie-Madeleine Pons

Partager cet article

Repost 0
Published by Marie-Madeleine Pons - dans Spectacle Adultes
commenter cet article

commentaires