Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Profil

  • www.vivantmag.fr
  • Site d'aide à la diffusion et à la programmation de spectacles vivants couvrant tous le grand Sud Est de la France, dédié aux programmateurs réguliers ou occasionnels, aux compagnies, mais aussi aux spectateurs.
  • Site d'aide à la diffusion et à la programmation de spectacles vivants couvrant tous le grand Sud Est de la France, dédié aux programmateurs réguliers ou occasionnels, aux compagnies, mais aussi aux spectateurs.

Bienvenue

Couv-cata2010 WebBonjour et bienvenue sur le blog de Vivantmag.
Vous y trouverez l'ensemble des commentaires de nos correspondants sur les spectacles qui ont été vus. Ce service est en ligne en accès libre depuis février 2007.
Si vous souhaitez prendre contact avec l'une des compagnies présentées, adressez nous un mail à blog@vivantmag.fr, nous vous adresserons rapidement leur coordonnées.
Découvrez sur le site www.vivantmag.fr, le catalogue des spectacles repérés... et l'ensemble des services de l'Association d'Aide à la Diffusion Interrégionale du Spectacle Vivant, l'AdAdiff.
Le Catalogue Vivant 2013/2014 des Spectacles repérés est disponible...
> Commande en ligne sur le site.

Rechercher

Mode d'emploi...

Avec plus de 1.200 spectacles commentés sur ce blog, les correspondants Vivantmag - AdAdiff, ne se posent pas en censeur du spectacle, loin de là. Nous souhaitons seulement faire partager un point de vue, forcément subjectif, sur les spectacles que nous voyons. Chaque retour de spectacle est ouvert à vos propres commentaires, et n'hésitez pas à en laisser car ils enrichissent ce travail d'échange et de partage d'informations.
Pour faciliter la lecture des spectacles, nous mettons désormais en place un picto permettant de donner notre avis général sur le spectacle. En voici le détail :
Décevant
Moyen
Pas mal...
Bien !
On adore !!! 

les spectacles du Off 2014

Découvrez tous les spectacles commentés par les correspondants de Vivantmag, et présents sur le Off 2014 d'Avignon. Certains ont été vus à leur création, en salle ou sur d'autres festivals, ou sur des précédentes éditions du Off. Grâce à un travail de veille artistique tout au long de l'année, l'Adadiff met à votre disposition son équipe de correspondants et vous permet de disposer d'un regard extérieur et indépendant pour faciliter votre choix. Commentaires ici...

12 juillet 2015 7 12 /07 /juillet /2015 11:10
Dialogue à fables
Dialogue à fables

Spectacle de La Compagnie Affable, vu le lundi 06 Juillet 2015, à 15h00, Au Pittchoun Théâtre, Festival Avignon Off

De : Valentin Martini

Interprète(s) : Valentin Martinie, Florian Spitzer

Genre : Comédie

Public : Tout public

Durée : 1h10

Cela commence comme un one man show, le comédien Valentin Martini entre seul sur une scène dénuée de décor, il est revêtu d’un costume de gentilhomme. Il attend son collègue qui n’arrive pas et en profite pour nous parler de Jean De La Fontaine et de Bouba (le rappeur). Etrange parallèle entre les deux qui me laisse dans l'incompréhension. Arrive Florin Spitzer, son comparse, en short et tongues dans un style décontracté qui contraste clairement avec le premier. Ils sont là pour nous déclamer des fables mais cela tourne rapidement à la joute verbale entre eux. Le retard de l’un, le costume de l’autre nourrissent les prémices d’une dispute qui perdure durant toute la représentation.

Une fois le feu de la discorde allumé, c’est bien sûr sur le terrain des fables que vont se confronter les deux comédiens. Le fond, la forme et la morale, tout est prétexte à la querelle et surtout à dire des extraits d’oeuvres de Jean De La fontaine bien sûr mais aussi de Jean Anouilh, Hugo, Ionesco, Queneau, Esope ainsi que de Jacques Mougenot, fabuliste contemporain dont j’ignorais l’existence jusqu’ici.

Les deux comédiens mettent en avant l’ambivalence de certaines morales qui se prêtent à des doubles lectures et démontrent aussi toute l’intelligence de cette forme littéraire désuète et pourtant si utile pour dire les choses de manière indirecte. J’ai particulièrement bien aimé la proposition d’improvisation d’une fable grâce à un animal choisi par le public. J’aurai supporté que cela dure plus longtemps car cette interaction avec le public est originale et rigolote. Moderniser le vocabulaire, utiliser la syntaxe d’une fable très connue en la truffant de néologismes sont autant de procédés de transformations astucieux qui donnent un certain relief au déroulement du spectacle.

Tout de même, je trouve la relation conflictuelle entre les deux comédiens trop linéaire, la dispute n’évolue pas, ni dans un sens ni dans l’autre. C’est dommage car l’idée est bonne et l’on aurait pu imaginer une résolution du conflit ou l’amplification de la discorde jusqu’à son paroxysme comique.

Toutefois c’est la première pièce de l’auteur Valentin Martini, gageons qu’avec un peu plus d’expérience d’écriture, il trouvera les ressources pour tonifier le tout, à suivre donc et à revoir peut être d’ici quelques temps.

Marie-Madeleine Pons

Partager cet article

Repost 0
Published by Marie-Madeleine Pons - dans Spectacle Adultes
commenter cet article

commentaires