Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Profil

  • www.vivantmag.fr
  • Site d'aide à la diffusion et à la programmation de spectacles vivants couvrant tous le grand Sud Est de la France, dédié aux programmateurs réguliers ou occasionnels, aux compagnies, mais aussi aux spectateurs.
  • Site d'aide à la diffusion et à la programmation de spectacles vivants couvrant tous le grand Sud Est de la France, dédié aux programmateurs réguliers ou occasionnels, aux compagnies, mais aussi aux spectateurs.

Bienvenue

Couv-cata2010 WebBonjour et bienvenue sur le blog de Vivantmag.
Vous y trouverez l'ensemble des commentaires de nos correspondants sur les spectacles qui ont été vus. Ce service est en ligne en accès libre depuis février 2007.
Si vous souhaitez prendre contact avec l'une des compagnies présentées, adressez nous un mail à blog@vivantmag.fr, nous vous adresserons rapidement leur coordonnées.
Découvrez sur le site www.vivantmag.fr, le catalogue des spectacles repérés... et l'ensemble des services de l'Association d'Aide à la Diffusion Interrégionale du Spectacle Vivant, l'AdAdiff.
Le Catalogue Vivant 2013/2014 des Spectacles repérés est disponible...
> Commande en ligne sur le site.

Rechercher

Mode d'emploi...

Avec plus de 1.200 spectacles commentés sur ce blog, les correspondants Vivantmag - AdAdiff, ne se posent pas en censeur du spectacle, loin de là. Nous souhaitons seulement faire partager un point de vue, forcément subjectif, sur les spectacles que nous voyons. Chaque retour de spectacle est ouvert à vos propres commentaires, et n'hésitez pas à en laisser car ils enrichissent ce travail d'échange et de partage d'informations.
Pour faciliter la lecture des spectacles, nous mettons désormais en place un picto permettant de donner notre avis général sur le spectacle. En voici le détail :
Décevant
Moyen
Pas mal...
Bien !
On adore !!! 

les spectacles du Off 2014

Découvrez tous les spectacles commentés par les correspondants de Vivantmag, et présents sur le Off 2014 d'Avignon. Certains ont été vus à leur création, en salle ou sur d'autres festivals, ou sur des précédentes éditions du Off. Grâce à un travail de veille artistique tout au long de l'année, l'Adadiff met à votre disposition son équipe de correspondants et vous permet de disposer d'un regard extérieur et indépendant pour faciliter votre choix. Commentaires ici...

31 juillet 2015 5 31 /07 /juillet /2015 12:10
Vernissage
Vernissage

Spectacle de la Compagnie libre d’esprit (75), vu le 24 juillet 2015, Espace Alya, à 16h50, dans le cadre du Off 2015

Auteur : Vaclav Havel

Interprète(s) : NC

Mise en scène : Nikson Pïtaqaj

Genre : Théâtre

Public : Tout public à partir de 14 ans

Durée : 55 min

Cette pièce de l’auteur dramatique dissident devenu président de la république nous plonge dans un quotidien fort banal. Celui des gens qui pensent détenir la vérité et souhaitent la faire partager à tous. Une satire sévère du régime pro-soviétique pour laquelle (entre autres) l’auteur a été condamné à plusieurs reprises pour délit d’opinion.

Un couple de bourgeois, même si le terme est peu adapté dans cette Tchécoslovaquie des années 70, attend en silence son ami Ferdinand. Ils souhaitent lui faire découvrir l’aménagement de leur intérieur, aux deux sens du terme, et lui démontrer qu’ils sont heureux et qu’ils ont réussi leur vie.

Les deux membres du couple, très rigides et parfois surjouant dans ce registre d’exagération, ponctuent leurs propos édifiants de silences lourds, auxquels l’ami Ferdinand ne réagit pas. Ils sont perclus de principes et assaillent le pauvre Ferdinand - alter égo de l’auteur - de conseils pour mieux réussir sa vie, quitte à lui faire partager leur plus grande intimité pour lui servir de marchepied.

C’est drôle et cinglant, accompagné d’effets répétitifs de formules de politesse « tu es notre meilleur ami et ta vie nous importe beaucoup », et de gimmicks. Mais en fait, rien d’autre qu’eux-mêmes ne les intéresse. Le comédien qui joue Ferdinand a des airs de Chaplin, personnage perdu dans ses pensées qui ne voit pas le mal et laisse chacun faire ce qu’il souhaite. Bien sûr, à la fin, les monstres se dévoilent, renvoyant leur ami dans sa vie misérable à leurs yeux.

J’y ai trouvé un théâtre exigeant, rigide et rigoureux, mais ne me suis pas laissé complètement emballer par cette proposition sobre et un peu datée à mon sens, quoique pourtant fort honorable. Sans décors ou presque, ils nous font revivre un théâtre engagé, sans l’air d’y toucher, mais qui m’a laissé des traces bien après le spectacle, et m’a donné envie de découvrir davantage cet auteur phare.

Peut-être est-ce là la magie du théâtre ?

Eric Jalabert

Partager cet article

Repost 0
Published by Eric Jalabert - dans Spectacle Tout public
commenter cet article

commentaires