Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Profil

  • www.vivantmag.fr
  • Site d'aide à la diffusion et à la programmation de spectacles vivants couvrant tous le grand Sud Est de la France, dédié aux programmateurs réguliers ou occasionnels, aux compagnies, mais aussi aux spectateurs.
  • Site d'aide à la diffusion et à la programmation de spectacles vivants couvrant tous le grand Sud Est de la France, dédié aux programmateurs réguliers ou occasionnels, aux compagnies, mais aussi aux spectateurs.

Bienvenue

Couv-cata2010 WebBonjour et bienvenue sur le blog de Vivantmag.
Vous y trouverez l'ensemble des commentaires de nos correspondants sur les spectacles qui ont été vus. Ce service est en ligne en accès libre depuis février 2007.
Si vous souhaitez prendre contact avec l'une des compagnies présentées, adressez nous un mail à blog@vivantmag.fr, nous vous adresserons rapidement leur coordonnées.
Découvrez sur le site www.vivantmag.fr, le catalogue des spectacles repérés... et l'ensemble des services de l'Association d'Aide à la Diffusion Interrégionale du Spectacle Vivant, l'AdAdiff.
Le Catalogue Vivant 2013/2014 des Spectacles repérés est disponible...
> Commande en ligne sur le site.

Rechercher

Mode d'emploi...

Avec plus de 1.200 spectacles commentés sur ce blog, les correspondants Vivantmag - AdAdiff, ne se posent pas en censeur du spectacle, loin de là. Nous souhaitons seulement faire partager un point de vue, forcément subjectif, sur les spectacles que nous voyons. Chaque retour de spectacle est ouvert à vos propres commentaires, et n'hésitez pas à en laisser car ils enrichissent ce travail d'échange et de partage d'informations.
Pour faciliter la lecture des spectacles, nous mettons désormais en place un picto permettant de donner notre avis général sur le spectacle. En voici le détail :
Décevant
Moyen
Pas mal...
Bien !
On adore !!! 

les spectacles du Off 2014

Découvrez tous les spectacles commentés par les correspondants de Vivantmag, et présents sur le Off 2014 d'Avignon. Certains ont été vus à leur création, en salle ou sur d'autres festivals, ou sur des précédentes éditions du Off. Grâce à un travail de veille artistique tout au long de l'année, l'Adadiff met à votre disposition son équipe de correspondants et vous permet de disposer d'un regard extérieur et indépendant pour faciliter votre choix. Commentaires ici...

25 juillet 2016 1 25 /07 /juillet /2016 21:35
Histoire d'une mouette et du chat qui lui apprit à voler
Source : Catalogue Avignon Off 2016
Source : Catalogue Avignon Off 2016

Spectacle de La Petite Compagnie/Courants d’art productions (78), AVIGNON OFF 2016, Théâtre Arrache Cœur, 15h15 du 07 au 30/07

D’après le roman de Luis Sepulveda (1996)

Mise en scène : Carl Hallak

Avec : Patrick Courtois

Genre : Conte théâtralisé

Public : Jeune public à partir de 6 ans

Durée : 1h

Création 2016

Carl Hallak, que les chats semblent inspirer (il a interprété le "Journal d’un chat assassin" que j’ai vu en 2011 en Avignon), a choisi de mettre en scène ce roman de L.Sepulveda. Il en a confié l’interprétation à Patrick Courtois, que j’ai déjà eu l’occasion de voir en 2013, dans "Confessions d’un amant lamentable", où il incarnait Groucho Marx.

Le décor est sobre, quelques caisses de bois, des filets de pêche et quelques objets propres à évoquer une ambiance portuaire... L’histoire se déroule sur le port de Hambourg, où vient s’échouer une mouette mazoutée agonisante, que Zorba le chat, recueille. Avant de mourir, elle lui fait promettre de veiller sur l’œuf qu’elle va pondre, de ne pas manger l’oisillon et de lui apprendre à voler.

Sous le coup de l’émotion, le chat promet, et se trouve ensuite bien embarrassé ! Mais une promesse est une promesse. Il fait appel à ses amis les chats errants du port pour l’aider à veiller sur l’œuf, puis sur la petite mouette, baptisée Afortunada, la nourrir, la préserver des dangers, en particulier des rats qui la croqueraient volontiers. Mais, pour lui apprendre à voler, ce que les chats ne savent pas faire malgré leur bonne volonté, l’assemblée des chats décide à titre exceptionnel, de faire appel à un être humain, un poète de leur connaissance, en qui ils ont confiance. Cette jolie fable ne manque pas d’intérêt et aborde la question des différences, de la tolérance, de l’entraide et de la fraternité, du respect de la parole donnée.

Carl Hallak a opté pour une mise en scène sobre, laissant la place à l’imaginaire. Tout ou presque repose sur le comédien, seul en scène, qui doit nous aider à y croire. Mais le jeu de Patrick Courtois, dont il ne me semble pas que le jeune public soit son domaine de prédilection, manque de suggestivité et de dynamisme. On se perd un peu parmi les personnages peu différenciés auxquels il prête voix. Il peine à faire prendre vie à la petite mouette matérialisée par un simple ballon de baudruche avec un bec. Les bruitages et la musique auraient pu aider à porter l’action, mais ils m’ont paru bien peu présents. Du coup, je n’ai pas réussi à me laisser embarquer, et le temps m’a paru bien long…

Cathy de Toledo

Partager cet article

Repost 0
Published by Cathy de Toledo - dans Spectacle Jeune Public
commenter cet article

commentaires