Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Profil

  • www.vivantmag.fr
  • Site d'aide à la diffusion et à la programmation de spectacles vivants couvrant tous le grand Sud Est de la France, dédié aux programmateurs réguliers ou occasionnels, aux compagnies, mais aussi aux spectateurs.
  • Site d'aide à la diffusion et à la programmation de spectacles vivants couvrant tous le grand Sud Est de la France, dédié aux programmateurs réguliers ou occasionnels, aux compagnies, mais aussi aux spectateurs.

Bienvenue

Couv-cata2010 WebBonjour et bienvenue sur le blog de Vivantmag.
Vous y trouverez l'ensemble des commentaires de nos correspondants sur les spectacles qui ont été vus. Ce service est en ligne en accès libre depuis février 2007.
Si vous souhaitez prendre contact avec l'une des compagnies présentées, adressez nous un mail à blog@vivantmag.fr, nous vous adresserons rapidement leur coordonnées.
Découvrez sur le site www.vivantmag.fr, le catalogue des spectacles repérés... et l'ensemble des services de l'Association d'Aide à la Diffusion Interrégionale du Spectacle Vivant, l'AdAdiff.
Le Catalogue Vivant 2013/2014 des Spectacles repérés est disponible...
> Commande en ligne sur le site.

Rechercher

Mode d'emploi...

Avec plus de 1.200 spectacles commentés sur ce blog, les correspondants Vivantmag - AdAdiff, ne se posent pas en censeur du spectacle, loin de là. Nous souhaitons seulement faire partager un point de vue, forcément subjectif, sur les spectacles que nous voyons. Chaque retour de spectacle est ouvert à vos propres commentaires, et n'hésitez pas à en laisser car ils enrichissent ce travail d'échange et de partage d'informations.
Pour faciliter la lecture des spectacles, nous mettons désormais en place un picto permettant de donner notre avis général sur le spectacle. En voici le détail :
Décevant
Moyen
Pas mal...
Bien !
On adore !!! 

les spectacles du Off 2014

Découvrez tous les spectacles commentés par les correspondants de Vivantmag, et présents sur le Off 2014 d'Avignon. Certains ont été vus à leur création, en salle ou sur d'autres festivals, ou sur des précédentes éditions du Off. Grâce à un travail de veille artistique tout au long de l'année, l'Adadiff met à votre disposition son équipe de correspondants et vous permet de disposer d'un regard extérieur et indépendant pour faciliter votre choix. Commentaires ici...

7 juillet 2017 5 07 /07 /juillet /2017 17:31
Piano Furioso opus 2

Présent sur le Festival OFF 2017

Spectacle de Gilles Ramade (31) / Scènes tchankées (33), AVIGNON OFF 2016, vu à 14h20, Pandora, du 07 au 30/07/16

Mise en scène : Jérémy Ferrari

Genre : Humour musical

Public : Tout public

Durée : 1h20

J’ai enfin l’occasion cette année d’assister à la représentation en direct du Maestro Furioso, qui triomphe en Avignon (mais pas seulement) depuis plusieurs années. Le succès est amplement mérité. J’ai assisté à un spectacle complet, en tous cas la convergence de multiples compétences qui se retrouvent dans le personnage Gilles Ramade. A la fois excellent musicien, bon comédien, humoriste manipulateur à souhait, pendant 1h20 où l’on ne voit pas passer le temps, il initie son public au monde du piano et des pianistes, compositeurs ou interprètes célèbres, animés tous de la même passion pour leur instrument.

Cet instrument qui lui a pourtant donné du fil à retordre. Commencer le piano lorsqu’on est tout gamin demande beaucoup de persévérance. Apprendre le solfège et jouer les mêmes notes pendant des semaines, avoir l’impression de ne rien apprendre, donne bien souvent envie de tout laisser tomber. Sans compter qu’adolescent, allez donc draguer des filles avec un instrument intransportable… Du coup, le jeune Gilles avait trouvé la solution, et il nous présente l’étrange instrument qu’il avait dégoté, qui se transporte en bandoulière comme une guitare, mais dont on joue sur un clavier. Malin le garçon…!

Avec son irrésistible accent italien, il maestro joue la démystification. Comment les compositeurs de musique de publicité gagnent des fortunes avec trois notes ridicules (par exemple le jingle Findus). Comment des morceaux aussi connus, tel le "Canon de Pachelbel", ont servi de base harmonique à bien des succès musicaux, en l’occurence "Let it Be", "Rain and tears", "La maladie d’amour"… Il nous fait rencontrer des compositeurs classiques, Bach, Mozart, Chopin, Beethoven et leurs célèbres créations. Il nous convie auprès de pianistes, artistes avérés de notre temps, Ray Charles, Stevie Wonder, Freddie Mercury… Et revient à ses propres expériences de débutant dans les piano bars où personne n’écoute ce que joue le pianiste, à son goût pour le jazz, et se laisse aller à des improvisations.

Cependant, sans perdre le fil, il enchaîne les souvenirs personnels et les considérations plus générales sur la musique, les musiciens, sans négliger quelques clins d’œil et plaisanteries sur la vie, la société, sans aucune vulgarité. Et ce malgré les intermèdes interactifs avec quelques spectateurs, qu’il laisse avec tact se désigner eux-mêmes, qui viennent sur scène tourner les pages des partitions, tenir à bras levés une housse de couette sur laquelle sont imprimées des notes (souvenir de ses jeunes années…) pendant que le maître joue, ou simplement pour l’accompagner à quatre mains au piano.

Certes, ce spectacle tourne depuis longtemps et Gilles Ramade le maîtrise à la perfection. Profitons-en et savourons le plaisir qu’il nous procure. Repartons la tête pleine de musique, avec l’impression d’avoir malgré tout assisté à un concert…!

Cathy de Toledo

Partager cet article

Repost 0
Published by Cathy de Toledo - dans Spectacle Tout public
commenter cet article

commentaires