Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Profil

  • www.vivantmag.fr
  • Le blog VivantMag vous offre une veille artistique régulière sur les créations de spectacles vivant en France. Il est destiné aux programmateurs réguliers ou occasionnels, aux compagnies, mais aussi aux spectateurs. Le blog est édité par l'association Adadiff Casi, dédié au spectacle vivant et à la médiation culturelle. Si vous souhaitez nous rejoindre pour chroniquer des spectacles, vous pouvez nous contacter sur le site ou par mail à contact@vivantmag.fr
  • Le blog VivantMag vous offre une veille artistique régulière sur les créations de spectacles vivant en France. Il est destiné aux programmateurs réguliers ou occasionnels, aux compagnies, mais aussi aux spectateurs. Le blog est édité par l'association Adadiff Casi, dédié au spectacle vivant et à la médiation culturelle. Si vous souhaitez nous rejoindre pour chroniquer des spectacles, vous pouvez nous contacter sur le site ou par mail à contact@vivantmag.fr

Bienvenue

Couv-cata2010 WebBonjour et bienvenue sur le blog de Vivantmag.
Vous y trouverez l'ensemble des commentaires de nos correspondants sur les spectacles qui ont été vus. Ce service est en ligne en accès libre depuis février 2007.
Si vous souhaitez prendre contact avec l'une des compagnies présentées, adressez nous un mail à blog@vivantmag.fr, nous vous adresserons rapidement leur coordonnées.
Découvrez sur le site www.vivantmag.fr, le catalogue des spectacles repérés... et l'ensemble des services de l'Association d'Aide à la Diffusion Interrégionale du Spectacle Vivant, l'AdAdiff.
Le Catalogue Vivant 2013/2014 des Spectacles repérés est disponible...
> Commande en ligne sur le site.

Rechercher

Mode d'emploi...

Avec plus de 1.200 spectacles commentés sur ce blog, les correspondants Vivantmag - AdAdiff, ne se posent pas en censeur du spectacle, loin de là. Nous souhaitons seulement faire partager un point de vue, forcément subjectif, sur les spectacles que nous voyons. Chaque retour de spectacle est ouvert à vos propres commentaires, et n'hésitez pas à en laisser car ils enrichissent ce travail d'échange et de partage d'informations.
Pour faciliter la lecture des spectacles, nous mettons désormais en place un picto permettant de donner notre avis général sur le spectacle. En voici le détail :
Décevant
Moyen
Pas mal...
Bien !
On adore !!! 

les spectacles du Off 2014

Découvrez tous les spectacles commentés par les correspondants de Vivantmag, et présents sur le Off 2014 d'Avignon. Certains ont été vus à leur création, en salle ou sur d'autres festivals, ou sur des précédentes éditions du Off. Grâce à un travail de veille artistique tout au long de l'année, l'Adadiff met à votre disposition son équipe de correspondants et vous permet de disposer d'un regard extérieur et indépendant pour faciliter votre choix. Commentaires ici...

27 juillet 2017 4 27 /07 /juillet /2017 18:27
Philo foraine

 

 

Spectacle de Monsieur Max (75), vu le 25 juillet 2017, dans le cadre du festival Off d'Avignon, à la Maison IV de chiffre à 12h30.

Auteur et Interprète : Alain Guyard

Genre : Seul en scène
Public : Public adulte
Durée : 1h20

A mi-chemin entre le bonimenteur, les Blues Brothers, le professeur de philo et le Ouech Ouech de cité (oui, je sais, ça fait beaucoup de chemins !), Alain Guyard nous propose une approche de la philo pour le moins originale. Il nous offre les clés d’un raisonnement argumenté, porté par des références à des penseurs divers, et dans un langage imagé et cru. Chaque jour, il nous propose un sujet et c’est un vrai exercice de style dont il se sort à merveille.

Il nous propose son plan, sans formalité et pour donner le ton, tel un bonimenteur de métaphysique ou un décravateur de concept comme il se définit lui-même :
la thèse : où il présente la pensée des autres,
l’antithèse : où il présente une approche contradictoire et critique de la pensée des autres,

et la 3ème partie : la foutaise.
Autant dire, que le personnage ne se complaît pas dans une image de philosophe drapé dans ses pensées. Il nous rend le concept accessible et intelligible.

Notre sujet du mardi devait être "Faut-il faire le bien ou se faire du bien ?". Ce jour-là, il a choisi un autre sujet : "Pourquoi il vaut mieux avoir les bourses en action plutôt que les actions en bourse". Le bonhomme aime la provocation et aime réfléchir mais aussi rire de tout ! La démonstration repose sur la volonté de mettre en pièces les idées reçues, comme celles qui consistent à penser que la bourse, c’est l’économie et c’est du concret ! Il s’appuie, entres autres, sur les pensées de Blaise Pascal et Hobbes, penseurs du 17ème siècle, qui reposent toutes deux sur le constat que l’homme est mauvais et qu’il faut le garder sous surveillance. Pour l’un, une surveillance religieuse, pour l’autre, une surveillance étatique. Ces deux pensées sont confortées par Adam Smith, qui pour s’émanciper de la religion et de l’État, développe le concept de marché et de libre-échange, arbitré par la main invisible du marché, censée réguler miraculeusement tout le bazar ! On a bien vu depuis comme ça marche !

Dans sa seconde partie, il évoque les notions du don/contre-don, reposant sur des valeurs d’échanges subtiles et équilibrées (savoir donner, savoir recevoir, savoir rendre), en faisant référence à Marcel Mauss (1925) qui a développé le concept des coopératives agricoles, et en s’appuyant sur le tube de Jea- Jacques Goldmann, "Je te donne". Comme quoi l’homme a l’esprit large.
Enfin, pour retomber sur ses pattes, il termine sa démonstration par le don ultime, le don de la vie, celui qui ne peut pas être du "donnant-donnant". Pour donner la vie, pour faire un enfant, pour être dans cette notion du don, à l’opposé du marché, il faut bien avoir les bourses en actions. CQFD.

On peut ne pas adhérer à la démonstration comme nous le rappelle Alain Guyard, mais celle-ci a le mérite de nous faire rire, de parler de concepts importants et de voir comment combattre les idées reçues.
Une belle réussite !

Eric Jalabert

Partager cet article

Repost0

commentaires