Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Profil

  • www.vivantmag.fr
  • Le blog VivantMag vous offre une veille artistique régulière sur les créations de spectacles vivant en France. Il est destiné aux programmateurs réguliers ou occasionnels, aux compagnies, mais aussi aux spectateurs. Le blog est édité par l'association Adadiff Casi, dédié au spectacle vivant et à la médiation culturelle. Si vous souhaitez nous rejoindre pour chroniquer des spectacles, vous pouvez nous contacter sur le site ou par mail à contact@vivantmag.fr
  • Le blog VivantMag vous offre une veille artistique régulière sur les créations de spectacles vivant en France. Il est destiné aux programmateurs réguliers ou occasionnels, aux compagnies, mais aussi aux spectateurs. Le blog est édité par l'association Adadiff Casi, dédié au spectacle vivant et à la médiation culturelle. Si vous souhaitez nous rejoindre pour chroniquer des spectacles, vous pouvez nous contacter sur le site ou par mail à contact@vivantmag.fr

Bienvenue

Couv-cata2010 WebBonjour et bienvenue sur le blog de Vivantmag.
Vous y trouverez l'ensemble des commentaires de nos correspondants sur les spectacles qui ont été vus. Ce service est en ligne en accès libre depuis février 2007.
Si vous souhaitez prendre contact avec l'une des compagnies présentées, adressez nous un mail à blog@vivantmag.fr, nous vous adresserons rapidement leur coordonnées.
Découvrez sur le site www.vivantmag.fr, le catalogue des spectacles repérés... et l'ensemble des services de l'Association d'Aide à la Diffusion Interrégionale du Spectacle Vivant, l'AdAdiff.
Le Catalogue Vivant 2013/2014 des Spectacles repérés est disponible...
> Commande en ligne sur le site.

Rechercher

Mode d'emploi...

Avec plus de 1.200 spectacles commentés sur ce blog, les correspondants Vivantmag - AdAdiff, ne se posent pas en censeur du spectacle, loin de là. Nous souhaitons seulement faire partager un point de vue, forcément subjectif, sur les spectacles que nous voyons. Chaque retour de spectacle est ouvert à vos propres commentaires, et n'hésitez pas à en laisser car ils enrichissent ce travail d'échange et de partage d'informations.
Pour faciliter la lecture des spectacles, nous mettons désormais en place un picto permettant de donner notre avis général sur le spectacle. En voici le détail :
Décevant
Moyen
Pas mal...
Bien !
On adore !!! 

les spectacles du Off 2014

Découvrez tous les spectacles commentés par les correspondants de Vivantmag, et présents sur le Off 2014 d'Avignon. Certains ont été vus à leur création, en salle ou sur d'autres festivals, ou sur des précédentes éditions du Off. Grâce à un travail de veille artistique tout au long de l'année, l'Adadiff met à votre disposition son équipe de correspondants et vous permet de disposer d'un regard extérieur et indépendant pour faciliter votre choix. Commentaires ici...

14 juillet 2017 5 14 /07 /juillet /2017 17:46
Provisoires

Spectacle de la Compagnie Les Entichés (18), vu le 12/07/17, AVIGNON OFF 2017, à 15h15 au théâtre du Cabesta, du 6 au 30 juillet.

Mise en scène : Mélanie Charvy
Interprètes : Mohamed Belhadjine, Yasmine Boujjat, Aurore Bourgois Demachy, Tristan Bruemmer, Virginie Ruth Joseph, Clémentine Lamothe, Aurélien Pawloff

Genre : Théâtre
Public : A partir de 12 ans
Durée : 1h35

 

Alors qu'on vient d'entrer dans la salle, que la porte se referme et les lumières s'éteignent, la porte s'ouvre brusquement: le spectacle commence. Je pourrais détailler cette entrée en matière que j'ai beaucoup appréciée mais je préfère laisser la surprise pour ceux qui iront voir ce spectacle que je conseille fortement.

Le contrôle d'identité sera le sujet de ce que je pourrais appeler "la première saynète" de cette pièce. On est directement embarqué dans le bruit, dans le rythme intense, dans la tension. Une première accroche qui m'a pas laissée indifférente. S'ensuit une saynète plus politique, puis une plus joyeuse, puis une plus dramatique, avec de nombreux personnages joués par les sept jeunes comédiens de la troupe.

 

Aux premières minutes, je ne comprends pas où on veut m'emmener, je ne fais pas le lien entre les diverses situations et les divers personnages joués. Vient alors le tiers de la pièce où je comprends le fil rouge. Un choix d'écriture que j'apprécie puisqu'il m'a surprise et intriguée. Je suis comme devant un film, happée par ces personnages, leurs parcours d'immigration pour les uns, le travail en équipe dans un centre de rétention pour les autres, la vie de couple....

On se laisse embarquer dans cette histoire où on voit tantôt les personnes immigrées, demandeurs d'asile, tantôt les professionnels divers qui accompagnent ces personnes et à plusieurs niveaux (centre de rétention, France terre d'asile, ministère...). Je perçois surtout la volonté de parler du parcours des personnes réfugiées ou en demande de l'être, de leur raison d'immigrer, de leurs difficultés à trouver un abri et de cet écart entre leur réalité et l'administration. Les difficultés de ces personnes sont mises en avant par le texte et les saynètes jouées et celles des professionnels aussi; la fatigue, la pression, les chiffres, les quotas... Plusieurs niveaux de professionnels, plusieurs associations, services, et autres organismes, qui tentent de se comprendre, d'avancer ensemble et pourtant, le langage peut être différent, les problèmes ne sont pas les mêmes à des niveaux différents...

 

La mise en scène et la scénographie mettent en valeur la pièce et son sujet qui peut être lourd, selon comment on en parle. Lumière, musique, vidéo et texte donnent un rythme très dynamique tout au long de la prestation et se lient bien ensemble à part quelques vidéos qui, selon moi, n'étaient pas nécessaires à certaines scènes.

La liberté, le désespoir, la solidarité, la violence, les cultures, les religions, l'espoir, le courage, l'amour et la fraternité sont autant de sujets qui découlent de ces situations. La pièce en elle-même nous met face aux réalités de l'immigration, avec des situations lourdes, graves et difficiles sans prétendre y trouver des solutions. Je pense qu'on cherche à m'amener, à nous amener, à se questionner, à réfléchir sur ce sujet, à voir les choses peut-être d'un autre œil pour certains, à avoir envie de soutenir pour d'autres, de débattre, de réfléchir aux avancées possibles...

Une troupe de sept jeunes comédiens dont le jeu est assez époustouflant. Je suis tenue en haleine tout au long de la pièce, j'admire le jeu de certains d'entre eux et leur facilité à assurer des personnages totalement différents dans un rythme surprenant. Le bémol du lieu serait la climatisation élevée qui m'a rendue presque frileuse.

 

Une pièce d'actualité, bien maîtrisée d'où je sors bousculée, troublée et enchantée par cette performance théâtrale.

 

Valérie Desbrosse

 

Partager cet article

Repost0

commentaires