Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Profil

  • www.vivantmag.fr
  • Le blog VivantMag vous offre une veille artistique régulière sur les créations de spectacles vivant en France. Il est destiné aux programmateurs réguliers ou occasionnels, aux compagnies, mais aussi aux spectateurs. Si vous souhaitez nous rejoindre pour chroniquer des spectacles, vous pouvez nous contacter sur le site.
  • Le blog VivantMag vous offre une veille artistique régulière sur les créations de spectacles vivant en France. Il est destiné aux programmateurs réguliers ou occasionnels, aux compagnies, mais aussi aux spectateurs. Si vous souhaitez nous rejoindre pour chroniquer des spectacles, vous pouvez nous contacter sur le site.

Bienvenue

Couv-cata2010 WebBonjour et bienvenue sur le blog de Vivantmag.
Vous y trouverez l'ensemble des commentaires de nos correspondants sur les spectacles qui ont été vus. Ce service est en ligne en accès libre depuis février 2007.
Si vous souhaitez prendre contact avec l'une des compagnies présentées, adressez nous un mail à blog@vivantmag.fr, nous vous adresserons rapidement leur coordonnées.
Découvrez sur le site www.vivantmag.fr, le catalogue des spectacles repérés... et l'ensemble des services de l'Association d'Aide à la Diffusion Interrégionale du Spectacle Vivant, l'AdAdiff.
Le Catalogue Vivant 2013/2014 des Spectacles repérés est disponible...
> Commande en ligne sur le site.

Rechercher

Mode d'emploi...

Avec plus de 1.200 spectacles commentés sur ce blog, les correspondants Vivantmag - AdAdiff, ne se posent pas en censeur du spectacle, loin de là. Nous souhaitons seulement faire partager un point de vue, forcément subjectif, sur les spectacles que nous voyons. Chaque retour de spectacle est ouvert à vos propres commentaires, et n'hésitez pas à en laisser car ils enrichissent ce travail d'échange et de partage d'informations.
Pour faciliter la lecture des spectacles, nous mettons désormais en place un picto permettant de donner notre avis général sur le spectacle. En voici le détail :
Décevant
Moyen
Pas mal...
Bien !
On adore !!! 

les spectacles du Off 2014

Découvrez tous les spectacles commentés par les correspondants de Vivantmag, et présents sur le Off 2014 d'Avignon. Certains ont été vus à leur création, en salle ou sur d'autres festivals, ou sur des précédentes éditions du Off. Grâce à un travail de veille artistique tout au long de l'année, l'Adadiff met à votre disposition son équipe de correspondants et vous permet de disposer d'un regard extérieur et indépendant pour faciliter votre choix. Commentaires ici...

31 juillet 2017 1 31 /07 /juillet /2017 14:38
Point de rupture

Spectacle de Happyprod, vu au festival Off d’Avignon 2017, le 20 Juillet à 14h dans le cadre des chroniques plurielles et populaires, à l’atelier Florentin, du 7 au 30 juillet 2017.

 

De : Nicolas Koretzky et Franck Lee Joseph

Mise en scène : Thierry Harcourt

 

Genre : Humour

Public : Tout public

Durée : 1h10

 

Brigade : Thomas, Benoît, Vania

 

Après avoir traversé le centre-ville sous une chaleur écrasante, il est bienvenu de s’installer sur les banquettes du petit théâtre intimiste de l’atelier Florentin. Que l’on soit au premier rang ou au dernier, nous sommes sûrs d’avoir une vue sur le jeu du comédien qui va bientôt entrer en scène. Nous pouvons déjà apercevoir un fil à linge avec différents cintres portant des accessoires, on peut vite s’imaginer qu’il va s’agir des différents personnages du spectacle.

Une lumière verte s’allume comme pour nous emmener dans un autre temps. Effectivement un extraterrestre arrive faisant part à un pair de ses observations de la société occidentale actuelle, sa vision du travail et des flux monétaires, du rôle de la télévision, etc. Une introduction théâtrale plus vraie que nature. S’ensuit pendant une heure, dix tableaux où nous suivons Noé, un jeune homme se positionnant à la marge d’une société que l’on lui a inculquée, entrecoupés de musique comme point de rupture avec changement de lumière, changement d’accessoires et de personnages. De sa maman au guide du village écolo en passant par son prof d’ébénisterie, d’un consommateur sans scrupule et sans éthique qui finira par se séparer de sa femme par manque de convictions communes... j’ai personnellement reçu ce parcours comme une porte d’entrée à une prise de conscience collective. Il est évoqué l’université populaire de Michel Onfray, les AMAP, les Anonymous, la permaculture, l’obsolescence programmée avec comme exemple un double godemichet prévu pour que la batterie lâche au bout de six mois, les conférences d’Etienne Chouard, "Monsanto ou trop tard"... Un texte coécrit qui a du panache, qui ne tombe pas dans la caricature, chose qui aurait pu être facile en une heure vu le nombre de sujets explorés. Un texte qui n’est pas militant non plus mais que le spectateur peut à son tour s’approprier pour raisonner sur ses choix. Il nous propose d’être en paix avec soi-même comme pour mieux accepter les dérives sociétales consuméristes. Une performance de comédien au service de ses personnages qui donnent de la lumière au texte. Bravo. Thomas

 

Arrivé en avance, j’attendais avec d’autres, dehors, le début de la pièce. Le titre et le résumé donnaient envie. A l’heure de la représentation on nous demande de rentrer. Enfin de la fraîcheur !

Une bonne musique d’ambiance et un sobre décor composé de fil à linge, de cintres avec différents costumes, m’attendait à l’intérieur de ce petit théâtre. Et la pièce démarra. Un extraterrestre de retour sur Terre pour y voir son évolution puis de nombreux personnages différents s’enchaînent. Certains à décrier nos abus matérialistes, nos modes de fonctionnement…, et d’autres à proposer  des solutions. C’était plutôt juste j’ai trouvé. Hop l’extraterrestre revint pour conclure et c’est la fin.

Assez vite la valse des personnages m’en a fait oublier certains mais j'ai passé un bon moment. Benoît

 

Je trouve que l’affiche interpelle, avec un moment de tendresse entre un humain et la planète, en contraste avec le titre plutôt brutal. Quant au résumé, il m’a donné l’envie de voir le spectacle. Le sujet de la pièce est intéressant car il soulève des vérités aberrantes et injustes de notre système, de notre société de consommations abusives… autant qu’il propose des solutions et des prises de conscience pour vivre plus en harmonie avec les autres et la planète. J’étais donc impatiente d’y être.
Le comédien rentre par derrière (l’entrée) et s’installe sur scène. 
Dès le début, le texte est intéressant et dénonciateur (argent, manipulations, religions, fonctionnements…) par contre le comédien, seul sur scène, ne remplit pas tout l’espace et ne s’adresse qu’à un coté du public, c’est dommage. Une dizaine de personnages sont incarnés (un peu trop à mon goût) avec une bonne énergie, en changeant de look vestimentaire à chaque fois. Le décor et la lumière restent sombres et minimalistes. Je m’attendais à plus de couleurs, plus de folie mais la pertinence du texte nous tient attentifs, amusés et curieux.

Encore une fois, j’ai apprécié ce spectacle car il dénonce autant qu’il propose des solutions saines et efficaces pour mieux nous respecter, nous entendre et se servir à bon escient de tout ce que nous offre notre belle planète. Malgré quelques instants d’inattention, j’ai passé un bon moment. Spectacle à voir !  Vania

Partager cet article

Repost 0

commentaires