Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Profil

  • www.vivantmag.fr
  • Le blog VivantMag vous offre une veille artistique régulière sur les créations de spectacles vivant en France. Il est destiné aux programmateurs réguliers ou occasionnels, aux compagnies, mais aussi aux spectateurs. Le blog est édité par l'association Adadiff Casi, dédié au spectacle vivant et à la médiation culturelle. Si vous souhaitez nous rejoindre pour chroniquer des spectacles, vous pouvez nous contacter sur le site ou par mail à contact@vivantmag.fr
  • Le blog VivantMag vous offre une veille artistique régulière sur les créations de spectacles vivant en France. Il est destiné aux programmateurs réguliers ou occasionnels, aux compagnies, mais aussi aux spectateurs. Le blog est édité par l'association Adadiff Casi, dédié au spectacle vivant et à la médiation culturelle. Si vous souhaitez nous rejoindre pour chroniquer des spectacles, vous pouvez nous contacter sur le site ou par mail à contact@vivantmag.fr

Bienvenue

Couv-cata2010 WebBonjour et bienvenue sur le blog de Vivantmag.
Vous y trouverez l'ensemble des commentaires de nos correspondants sur les spectacles qui ont été vus. Ce service est en ligne en accès libre depuis février 2007.
Si vous souhaitez prendre contact avec l'une des compagnies présentées, adressez nous un mail à blog@vivantmag.fr, nous vous adresserons rapidement leur coordonnées.
Découvrez sur le site www.vivantmag.fr, le catalogue des spectacles repérés... et l'ensemble des services de l'Association d'Aide à la Diffusion Interrégionale du Spectacle Vivant, l'AdAdiff.
Le Catalogue Vivant 2013/2014 des Spectacles repérés est disponible...
> Commande en ligne sur le site.

Rechercher

Mode d'emploi...

Avec plus de 1.200 spectacles commentés sur ce blog, les correspondants Vivantmag - AdAdiff, ne se posent pas en censeur du spectacle, loin de là. Nous souhaitons seulement faire partager un point de vue, forcément subjectif, sur les spectacles que nous voyons. Chaque retour de spectacle est ouvert à vos propres commentaires, et n'hésitez pas à en laisser car ils enrichissent ce travail d'échange et de partage d'informations.
Pour faciliter la lecture des spectacles, nous mettons désormais en place un picto permettant de donner notre avis général sur le spectacle. En voici le détail :
Décevant
Moyen
Pas mal...
Bien !
On adore !!! 

les spectacles du Off 2014

Découvrez tous les spectacles commentés par les correspondants de Vivantmag, et présents sur le Off 2014 d'Avignon. Certains ont été vus à leur création, en salle ou sur d'autres festivals, ou sur des précédentes éditions du Off. Grâce à un travail de veille artistique tout au long de l'année, l'Adadiff met à votre disposition son équipe de correspondants et vous permet de disposer d'un regard extérieur et indépendant pour faciliter votre choix. Commentaires ici...

16 décembre 2018 7 16 /12 /décembre /2018 14:59
HAMLET ou les âmes perdues

Spectacle de la Compagnie Les Dramaticules (75), vu le vendredi 23 novembre, au Théâtre de Châtillon (92).

 

Création
Mise en scène et conception : Jérémy LE LOUËT
Texte : d’après William SHAKESPEARE
Comédien.ne.s : Pierre-Antoine BILLON, Julien BUCHY, Anthony COURRET, Jonathan FRAZENBERG, Jérémy LE LOUËT et Dominique MASSAT

 

Genre : Théâtre
Public : Adulte
Durée : 1h45

 

Fidèle de chez les fidèles, je quitte Paris intra-muros sous une pluie battante pour me rendre au Théâtre de CHÂTILLON redécouvrir avec délectation la nouvelle création des Dramaticules et le talent tout particulier de Jérémy LE LOUËT, directeur et metteur en scène de la Compagnie.

Je sais et sens que je ne serai pas déçue.

Les souvenirs de ses pièces précédentes, DON QUICHOTTE ou AFFREUX, BÊTES ET PÉDANTS sont toujours là, bien ancrés ancrés dans ma petite tête…

De plus, un partenariat avec ce joli Théâtre du temps où mon métier de prof de Collège était encore valorisé et gratifié, me vaut ce soir-là une place "enseignante" gratuite…

Tout allait pour le mieux dans le monde de l’art théâtral…

Le ton est donné avant même que le spectacle ne commence car un chauffeur de salle, en maillot de foot parmi les spectateurs, harangue la foule à l’occasion du mariage royal. C’est Oratio, l’ami proche d’HAMLET.

La pièce commence.

Elle a déjà commencé à vrai dire !

Puis s’ensuit un magnifique chaos scénique remarquablement bien orchestré, à travers lequel Jérémy LE LOUËT dépoussière LA pièce de Théâtre et la questionne par le biais de ses angles sans cesse en mutation.

Notre homme de Théâtre joue souvent avec les anachronismes. C’est le cas ici en tout cas, où il oscille avec brio entre le poids que procurent les aînés et " des archives étouffantes" (sic) et le cynisme de notre époque.

Des portraits en noir et blanc cartonnés de FREUD, HUGO et SHAKESPEARE jouxtent le plateau, proches tantôt d’une muse blanche et imposante ou d'autres objets divers, des micros se baladent, tout est à vue - ou presque -, le vidéaste capture des visages et intègre le public qui devient le témoin de l’action et qui indirectement s’interroge, un pistolet surgit, bruyant, une machine à fumée agit.

Les comédien.e.s sont époustouflant.e.s et on a l’impression à la fin de la représentation qu’ils étaient bien plus. Bien plus encore que les divers rôles qu’ils endossent.

Jérémy en HAMLET virevolte, éructe, jubile, sombre, renaît, jongle entre enfantillages et surmoi exacerbé.

Un HAMLET très persuasif et très énigmatique dans la dimension qu'il nous propose de ses interrogations intérieures, de ses tourments et de sa quête personnelle.

Courez-y. Courez-y...

 

Partager cet article
Repost0

commentaires