Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Profil

  • www.vivantmag.fr
  • Le blog VivantMag vous offre une veille artistique régulière sur les créations de spectacles vivant en France. Il est destiné aux programmateurs réguliers ou occasionnels, aux compagnies, mais aussi aux spectateurs. Le blog est édité par l'association Adadiff Casi, dédié au spectacle vivant et à la médiation culturelle. Si vous souhaitez nous rejoindre pour chroniquer des spectacles, vous pouvez nous contacter sur le site ou par mail à contact@vivantmag.fr
  • Le blog VivantMag vous offre une veille artistique régulière sur les créations de spectacles vivant en France. Il est destiné aux programmateurs réguliers ou occasionnels, aux compagnies, mais aussi aux spectateurs. Le blog est édité par l'association Adadiff Casi, dédié au spectacle vivant et à la médiation culturelle. Si vous souhaitez nous rejoindre pour chroniquer des spectacles, vous pouvez nous contacter sur le site ou par mail à contact@vivantmag.fr

Bienvenue

Couv-cata2010 WebBonjour et bienvenue sur le blog de Vivantmag.
Vous y trouverez l'ensemble des commentaires de nos correspondants sur les spectacles qui ont été vus. Ce service est en ligne en accès libre depuis février 2007.
Si vous souhaitez prendre contact avec l'une des compagnies présentées, adressez nous un mail à blog@vivantmag.fr, nous vous adresserons rapidement leur coordonnées.
Découvrez sur le site www.vivantmag.fr, le catalogue des spectacles repérés... et l'ensemble des services de l'Association d'Aide à la Diffusion Interrégionale du Spectacle Vivant, l'AdAdiff.
Le Catalogue Vivant 2013/2014 des Spectacles repérés est disponible...
> Commande en ligne sur le site.

Rechercher

Mode d'emploi...

Avec plus de 1.200 spectacles commentés sur ce blog, les correspondants Vivantmag - AdAdiff, ne se posent pas en censeur du spectacle, loin de là. Nous souhaitons seulement faire partager un point de vue, forcément subjectif, sur les spectacles que nous voyons. Chaque retour de spectacle est ouvert à vos propres commentaires, et n'hésitez pas à en laisser car ils enrichissent ce travail d'échange et de partage d'informations.
Pour faciliter la lecture des spectacles, nous mettons désormais en place un picto permettant de donner notre avis général sur le spectacle. En voici le détail :
Décevant
Moyen
Pas mal...
Bien !
On adore !!! 

les spectacles du Off 2014

Découvrez tous les spectacles commentés par les correspondants de Vivantmag, et présents sur le Off 2014 d'Avignon. Certains ont été vus à leur création, en salle ou sur d'autres festivals, ou sur des précédentes éditions du Off. Grâce à un travail de veille artistique tout au long de l'année, l'Adadiff met à votre disposition son équipe de correspondants et vous permet de disposer d'un regard extérieur et indépendant pour faciliter votre choix. Commentaires ici...

3 avril 2019 3 03 /04 /avril /2019 20:18
Prolongations

Prolongations

L'Exception

Spectacle de la compagnie Mas-Productions (Paris) vu au Théâtre de la Contrescarpe (Paris 5ème) le 16 mars dans le cadre du dispositif «L. A. D » (un livre - une adaptation - un débat).

 

Texte : d’après le roman autobiographique de Ruth Klüger, «Refus de  témoigner».

Mise en scène et adaptation : Jacky Katu

Comédien : Sandra Duca

Genre : adulte

Durée : 1H

 

J’avais déjà vu cette pièce, l’an dernier, au Festival d’Avignon, au Théâtre des Amants, dans des conditions toutes particulières dues à la Finale de la Coupe du monde de football. Le théâtre était tout proche d’une des places les plus populaires de la ville close où les écrans de télévision crépitaient bruyamment. Pourtant rien n’avait entaché ma représentation ni mon écoute. J’avais été en immersion totale 1 H durant, submergée par l’émotion. Mais le retour à la réalité «sportive», envahissante,  avait été bien âpre !  C’est pourquoi, j’ai éprouvé le besoin de revoir ce spectacle.

 

Nous sommes en 39-45. Une petite fille juive de 10 ans, viennoise, est déportée à Auschwitz avec sa mère. Elles parviennent pourtant à s’enfuir six ans plus tard, grâce au caractère indocile et effronté de la fillette et à sa maturité hors du commun.

Le spectateur éprouve avec force les émotions de cette enfant grâce au jeu intense de la comédienne, Sandra Duca, à ses contorsions et à sa tenue de bagnard. Le tout n’est pas sans nous rappeler les peintures de Munch ou les visages squelettiques d’Egon Schiele ou encore la danse bûto. Les moments de silence lors de ces contorsions où la fillette ploie sous la douleur pèsent sur les spectateurs. Sur certains en tout cas. Cela se sent ! Ils dérangent en effet ces instants de silence ; ils interpellent. La douleur dérange toujours !

Le regard que cette romancière peu connue en France porte sur la Shoah revêt un caractère peu commun car il se démarque de tous les témoignages vus et entendus depuis longtemps. Le metteur en scène Jacky Katu y a été, de toute évidence, sensible. C’est le côté brut du récit qui l’a marqué, nous a-t-il dit, lors du débat qui a suivi la représentation. Car il est là, Jacky. Tous les samedis de la programmation. Et on l’attend impatiemment sur le plateau, à la fin de la représentation, aux côtés de Sandra, sa comédienne.

Ne ratez pas cette remarquable pièce qui, pour notre plus grand bonheur, se voit prolongée de trois représentations supplémentaires.

Bravo les artistes.

Bravo….

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires