Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Profil

  • www.vivantmag.fr
  • Le blog VivantMag vous offre une veille artistique régulière sur les créations de spectacles vivant en France. Il est destiné aux programmateurs réguliers ou occasionnels, aux compagnies, mais aussi aux spectateurs. Le blog est édité par l'association Adadiff Casi, dédié au spectacle vivant et à la médiation culturelle. Si vous souhaitez nous rejoindre pour chroniquer des spectacles, vous pouvez nous contacter sur le site ou par mail à contact@vivantmag.fr
  • Le blog VivantMag vous offre une veille artistique régulière sur les créations de spectacles vivant en France. Il est destiné aux programmateurs réguliers ou occasionnels, aux compagnies, mais aussi aux spectateurs. Le blog est édité par l'association Adadiff Casi, dédié au spectacle vivant et à la médiation culturelle. Si vous souhaitez nous rejoindre pour chroniquer des spectacles, vous pouvez nous contacter sur le site ou par mail à contact@vivantmag.fr

Bienvenue

Couv-cata2010 WebBonjour et bienvenue sur le blog de Vivantmag.
Vous y trouverez l'ensemble des commentaires de nos correspondants sur les spectacles qui ont été vus. Ce service est en ligne en accès libre depuis février 2007.
Si vous souhaitez prendre contact avec l'une des compagnies présentées, adressez nous un mail à blog@vivantmag.fr, nous vous adresserons rapidement leur coordonnées.
Découvrez sur le site www.vivantmag.fr, le catalogue des spectacles repérés... et l'ensemble des services de l'Association d'Aide à la Diffusion Interrégionale du Spectacle Vivant, l'AdAdiff.
Le Catalogue Vivant 2013/2014 des Spectacles repérés est disponible...
> Commande en ligne sur le site.

Rechercher

Mode d'emploi...

Avec plus de 1.200 spectacles commentés sur ce blog, les correspondants Vivantmag - AdAdiff, ne se posent pas en censeur du spectacle, loin de là. Nous souhaitons seulement faire partager un point de vue, forcément subjectif, sur les spectacles que nous voyons. Chaque retour de spectacle est ouvert à vos propres commentaires, et n'hésitez pas à en laisser car ils enrichissent ce travail d'échange et de partage d'informations.
Pour faciliter la lecture des spectacles, nous mettons désormais en place un picto permettant de donner notre avis général sur le spectacle. En voici le détail :
Décevant
Moyen
Pas mal...
Bien !
On adore !!! 

les spectacles du Off 2014

Découvrez tous les spectacles commentés par les correspondants de Vivantmag, et présents sur le Off 2014 d'Avignon. Certains ont été vus à leur création, en salle ou sur d'autres festivals, ou sur des précédentes éditions du Off. Grâce à un travail de veille artistique tout au long de l'année, l'Adadiff met à votre disposition son équipe de correspondants et vous permet de disposer d'un regard extérieur et indépendant pour faciliter votre choix. Commentaires ici...

26 mai 2019 7 26 /05 /mai /2019 15:40
Solo(s) de danse
Solo(s) de danse

 

Spectacle «Solo(s) de danse», « Ceux-l tu es, seul tué » et « Sésame », Compagnie Alexandre Lesouëf, vu le 25 mai 2019 à 20h au Théâtre du Balcon (Avignon).

 

« Ceux-l tu es, seul tué » :

Chorégraphie et interprétation : Alexandre Lesouëf

 

« Sésame »:

Conception et interprétation : Sylvia Cimino

 

Genre : Danse

Public : tout public

Durée : 45 minutes et 30 minutes

 

Solo(s) de danse nous invite dans un univers fait autant de danse que de mime et d’expression corporelle. Deux pièces avec un.e interprète unique et un décor minimaliste, tout en noir avec quelques touches de rouge. Deux pièces avec des fonds sonores de musique (piano, guitare, ….), de bruitages, l’enregistrement de quelques mots ou tout simplement du silence. Dans les deux parties, les interprètes jouent avec les vêtements, tantôt presque nus, tantôt en tenue de ville.

Dans « Ceux-l tu es, seul tué », l’interprétation dégage beaucoup de puissance, l’interprète évolue à travers différents styles de danse. Il a de très belles capacités à incarner un personnage ou une émotion juste avec le corps et le jeu des mimiques. Comme en fil rouge, des figures humaines - en balles, en craie et en eau - apparaissent, puis sont détruites. L’ambiance est onirique, parfois angoissante.

 

Dans « Sésame », l’interprète alterne des moments de danse avec la mise en scène de tableaux particuliers comme on pourrait les trouver dans un musée d’art contemporain. Nous assistons aussi à un monologue délirant sur sa relation avec sa chaise.

 

Peu habituée aux spectacles de danse, je me suis demandé s’il y avait une intention sémantique, une histoire. Je ne les ai pas trouvées, encore moins dans « Sésame » que dans « Ceux-l tu es, seul tué ».

 

Partager cet article

Repost0

commentaires