Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Profil

  • www.vivantmag.fr
  • Le blog VivantMag vous offre une veille artistique régulière sur les créations de spectacles vivant en France. Il est destiné aux programmateurs réguliers ou occasionnels, aux compagnies, mais aussi aux spectateurs. Le blog est édité par l'association Adadiff Casi, dédié au spectacle vivant et à la médiation culturelle. Si vous souhaitez nous rejoindre pour chroniquer des spectacles, vous pouvez nous contacter sur le site ou par mail à contact@vivantmag.fr
  • Le blog VivantMag vous offre une veille artistique régulière sur les créations de spectacles vivant en France. Il est destiné aux programmateurs réguliers ou occasionnels, aux compagnies, mais aussi aux spectateurs. Le blog est édité par l'association Adadiff Casi, dédié au spectacle vivant et à la médiation culturelle. Si vous souhaitez nous rejoindre pour chroniquer des spectacles, vous pouvez nous contacter sur le site ou par mail à contact@vivantmag.fr

Bienvenue

Couv-cata2010 WebBonjour et bienvenue sur le blog de Vivantmag.
Vous y trouverez l'ensemble des commentaires de nos correspondants sur les spectacles qui ont été vus. Ce service est en ligne en accès libre depuis février 2007.
Si vous souhaitez prendre contact avec l'une des compagnies présentées, adressez nous un mail à blog@vivantmag.fr, nous vous adresserons rapidement leur coordonnées.
Découvrez sur le site www.vivantmag.fr, le catalogue des spectacles repérés... et l'ensemble des services de l'Association d'Aide à la Diffusion Interrégionale du Spectacle Vivant, l'AdAdiff.
Le Catalogue Vivant 2013/2014 des Spectacles repérés est disponible...
> Commande en ligne sur le site.

Rechercher

Mode d'emploi...

Avec plus de 1.200 spectacles commentés sur ce blog, les correspondants Vivantmag - AdAdiff, ne se posent pas en censeur du spectacle, loin de là. Nous souhaitons seulement faire partager un point de vue, forcément subjectif, sur les spectacles que nous voyons. Chaque retour de spectacle est ouvert à vos propres commentaires, et n'hésitez pas à en laisser car ils enrichissent ce travail d'échange et de partage d'informations.
Pour faciliter la lecture des spectacles, nous mettons désormais en place un picto permettant de donner notre avis général sur le spectacle. En voici le détail :
Décevant
Moyen
Pas mal...
Bien !
On adore !!! 

les spectacles du Off 2014

Découvrez tous les spectacles commentés par les correspondants de Vivantmag, et présents sur le Off 2014 d'Avignon. Certains ont été vus à leur création, en salle ou sur d'autres festivals, ou sur des précédentes éditions du Off. Grâce à un travail de veille artistique tout au long de l'année, l'Adadiff met à votre disposition son équipe de correspondants et vous permet de disposer d'un regard extérieur et indépendant pour faciliter votre choix. Commentaires ici...

13 juillet 2019 6 13 /07 /juillet /2019 10:52
Fushigi !
Fushigi !

Spectacle de « Again ! Productions » (06) vu à 14H le 10 juillet au Théâtre de l'Improvidence dans le cadre du Festival Off d'Avignon 2019. Du 5 au 25 juillet

 

Auteur : Ian Parizot

Comédiens (en alternance) : Dorine Bocquet, Cyprien Chevillard, Claudia Cochet, Paul Colom, Julie Douine, Vincent Leconte, Ian Parizot, Clémence Penicault, Nicolas Perruchon

Création musique : Victor Bernard Delvaux, Matthieu Laissy, Thomas Rousson

Création lumière : Leonidas Herrera

Genre : Improvisation
Public : tout public

Durée : 1h

 

 

Nous sommes allées voir ce spectacle avec une certaine appréhension due au fait que les œuvres de Miyazaki reposent sur la beauté du visuel et le fantastique de certains personnages  et qu'il est donc compliqué de le représenter sur scène. Et c'est avec une agréable surprise que nous avons vu les comédiens relever ce défi avec brio.

 

Installées dans une petite salle confortable, climatisée et pourvue d'une bonne visibilité, nous avions toutes les conditions nécessaires pour apprécier à sa juste valeur l'improvisation qui allait s'y dérouler. Nous avons tout d'abord été surprises de ne devoir fournir qu'une seule information (la couleur qui guide le thème) qui par ailleurs n'a pas été complètement exploitée (ce détail nous a fait douter un instant de l'authenticité de l'improvisation). À partir de là, les comédiens ont commencé à interpréter leur conte. Deux atouts ont alors été utilisés pour nous projeter dans leur univers : les jeux d'éclairage et la bande-son. En effet, la régie disposait d'une palette de couleurs mise à disposition pour teinter la scène d'une certaine émotion ; pour ce qui est du son, les comédiens réalisaient eux-mêmes les bruitages. Toute cette animation se déroulait sur une scène nue que les artistes habillaient en mimant et narrant même les plus petits détails.

 

L'histoire qu'ils nous ont racontée nous a tout de suite projetées dans l'univers typique du réalisateur japonais : nous pouvions reconnaître les décors, les personnages assez extravagants, certains éléments probablement inspirés de certains films. Les personnages étaient très complets, ils avaient tous un rôle précis dans l'histoire. Les comédiens qui les interprétaient étaient très bons ; ils s'écoutaient et n'omettaient aucun détail, ce qui rendait l'improvisation parfaitement fluide. De plus, ils reprenaient également des techniques cinématographiques utilisées chez Miyazaki comme le plan large : pour ce faire, les personnages étaient mimés avec les doigts.

 

Ce fut un vrai plaisir de voir cette improvisation car les artistes ont vraiment su représenter sur scène toutes les caractéristiques du cinéma d'animation japonais et nous faire voir leur histoire sans décors ni costume. Pour les enfants ou les grands, les fans de Miyazaki ou ceux qui ne le connaissent pas, cette pièce reste un beau voyage dans les landes de l'imagination.

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires