Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Profil

  • www.vivantmag.fr
  • Le blog VivantMag vous offre une veille artistique régulière sur les créations de spectacles vivant en France. Il est destiné aux programmateurs réguliers ou occasionnels, aux compagnies, mais aussi aux spectateurs. Le blog est édité par l'association Adadiff Casi, dédié au spectacle vivant et à la médiation culturelle. Si vous souhaitez nous rejoindre pour chroniquer des spectacles, vous pouvez nous contacter sur le site ou par mail à contact@vivantmag.fr
  • Le blog VivantMag vous offre une veille artistique régulière sur les créations de spectacles vivant en France. Il est destiné aux programmateurs réguliers ou occasionnels, aux compagnies, mais aussi aux spectateurs. Le blog est édité par l'association Adadiff Casi, dédié au spectacle vivant et à la médiation culturelle. Si vous souhaitez nous rejoindre pour chroniquer des spectacles, vous pouvez nous contacter sur le site ou par mail à contact@vivantmag.fr

Bienvenue

Couv-cata2010 WebBonjour et bienvenue sur le blog de Vivantmag.
Vous y trouverez l'ensemble des commentaires de nos correspondants sur les spectacles qui ont été vus. Ce service est en ligne en accès libre depuis février 2007.
Si vous souhaitez prendre contact avec l'une des compagnies présentées, adressez nous un mail à blog@vivantmag.fr, nous vous adresserons rapidement leur coordonnées.
Découvrez sur le site www.vivantmag.fr, le catalogue des spectacles repérés... et l'ensemble des services de l'Association d'Aide à la Diffusion Interrégionale du Spectacle Vivant, l'AdAdiff.
Le Catalogue Vivant 2013/2014 des Spectacles repérés est disponible...
> Commande en ligne sur le site.

Rechercher

Mode d'emploi...

Avec plus de 1.200 spectacles commentés sur ce blog, les correspondants Vivantmag - AdAdiff, ne se posent pas en censeur du spectacle, loin de là. Nous souhaitons seulement faire partager un point de vue, forcément subjectif, sur les spectacles que nous voyons. Chaque retour de spectacle est ouvert à vos propres commentaires, et n'hésitez pas à en laisser car ils enrichissent ce travail d'échange et de partage d'informations.
Pour faciliter la lecture des spectacles, nous mettons désormais en place un picto permettant de donner notre avis général sur le spectacle. En voici le détail :
Décevant
Moyen
Pas mal...
Bien !
On adore !!! 

les spectacles du Off 2014

Découvrez tous les spectacles commentés par les correspondants de Vivantmag, et présents sur le Off 2014 d'Avignon. Certains ont été vus à leur création, en salle ou sur d'autres festivals, ou sur des précédentes éditions du Off. Grâce à un travail de veille artistique tout au long de l'année, l'Adadiff met à votre disposition son équipe de correspondants et vous permet de disposer d'un regard extérieur et indépendant pour faciliter votre choix. Commentaires ici...

21 juillet 2019 7 21 /07 /juillet /2019 12:31
Programme OFF 2019

Programme OFF 2019

GILGACLASH

Spectacle du théâtre Scrupule du Gravier (13) vu le 16 juillet à 15 h  au théâtre des Carmes dans le cadre d’Avignon OFF 2019. Du 5 au 24 juillet sauf jeudi.

 

Mise en scène : Pauline Fontaine, Julien Tanner, Maxime Touron

Interprètes : Forbon N'Zakimuena, Julien Tanner, Maxime Touron

Création musicale : Forbon N'Zakimuena

Création et régie lumière : Pablo Hassani, Enguerrand Michelin

Création et régie son : Robin Hermet, Anthony Morant.

Genre : théâtre musical

Public : tout public à partir de 12 ans

Durée : 1H15

 

Le Scrupule du Gravier a choisi de mettre en scène l’Epopée de Gilgamesh, demi-dieu, roi d’Uruk, l’une des plus anciennes œuvres littéraires de l’humanité, écrite sur des tablettes d’argile dont on a découvert une partie à Ninive en Mésopotamie au VIIème siècle avant JC.

Gilgamesh, sorte de géant qui ne craint rien ni personne, tyrannise son peuple. Les habitants d’Uruk ne cessent de se plaindre auprès des dieux qui créent alors, pour le vaincre, un être à sa mesure, Enkidu. Après un combat mémorable - qui semblait devoir se passer sur un ring, mais que la Compagnie a  transposé en une sorte de jeu « Papier/feuille/ciseaux » plutôt comique ! -  Enkidu et Gilgamesh contre toute attente, deviennent amis. Ensemble, ils réalisent de nombreux exploits. Ils triomphent du géant Humbaba, gardien de la forêt des Cédres, et du taureau céleste que leur envoie la déesse Ishtar pour se venger de Gilgamesh… Les dieux prennent ombrage des affronts qui leur sont infligés et provoquent la mort d’Enkidu. Terrassé, Gilgamesh se lance alors dans une quête pour l’immortalité, qui le conduira aux confins du monde et l’amènera à prendre conscience de sa fragilité.

La proposition du Scrupule du Gravier est une sorte d’OVNI théâtral, un spectacle-concert mêlant jeu, récit, danse, musique hip hop, rap, sans oublier une bonne dose d’humour, porté par trois formidables comédiens-chanteurs. Sur le plateau nu, seuls trois micros sur pied sont positionnés, et une table de mixage/beat box occupe le fond de scène, maniée la plupart du temps par Forbon N'Zakimuena. Ainsi, l’accompagnement sonore et la musique font partie intégrante du spectacle. De même que la lumière, particulièrement étudiée, est un élément incontournable. A tel point, par exemple, que la scène de la création d’Enkidu par les dieux, très réaliste, éclairée par une seule lumière rasante, donne réellement l’idée du gigantisme du personnage.

Entre échanges avec le public (avant le spectacle, certains spectateurs sont salués nominativement comme des personnalités de la ville d’Uruk, et pendant le spectacle, les comédiens digressent fréquemment pour s’adresser au public) puis récit et mise en scène du récit, enregistrements en beat box, rap et hip hop, interprétation interchangeable des personnages, les comédiens dynamisent (pour ne pas dire dynamitent !) leur sujet et réussissent leur pari de rendre vivant ce mythe venu du fond des temps. Cette épopée devient ainsi une aventure moderne, qui aborde des thématiques intemporelles tels l’amitié, l’amour, l’apprentissage de la vie  et la confrontation inéluctable avec la mort…


Cette proposition novatrice m’a impressionnée par la qualité de la mise en scène et du jeu, la variété des moyens d’expression mis en œuvre, l’interactivité bien pensée avec un public conquis. Ce spectacle me semble par ailleurs propre à réconcilier les adolescents avec les récits mythologiques réputés parfois soporifiques, et à leur prouver si besoin était que le théâtre peut aussi leur servir des périples qui n’ont rien à envier aux meilleurs road-movies…

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires