Lettres à Anne
Lettres à Anne

Spectacle de la Compagnie Antisthène (75), vu le 9 juillet Au Théâtre Sham’s au Festival d’Avignon (du 5 au 28 juillet, relâche les 8, 15 et 22 juillet).

 

Texte : François Mitterrand

Mise en scène : Frédéric Fage

Comédiens : Nathali Savalli

Genre : Théâtre

Public : Ados, adultes

Durée : 1h

 

François a 46 ans quand il rencontre Anne, 19 ans, lors de vacances à Hossegor. Leur passion débute quand Anne monte à Paris pour ses études. De 1962 à 1995, il n’aura de cesse d’écrire à celle qu’il surnommera son « Animour », Anne. Plus de 1200 lettres que l’on découvre aujourd’hui avec stupéfaction.

Une femme seule en scène. Elle récite les lettres de son amour et elle nous parle de ses sentiments. Son récit est entrecoupé d’archives de l’INA des discours de Mitterrand.

Les paroles sont d’une grande beauté. On connaissait l’homme politique (ou pas), on découvre le poète.

Mise en scène sur un plateau ouvert. Un fauteuil, une petite table. Un écran en fond de scène.

L’interprétation est authentique. L’actrice nous captive, elle vit l’émotion des textes qui va crescendo jusqu’à la fin.

C’est un très beau spectacle à ne pas rater. Un petit b-mol : apportez de quoi vous couvrir, la climatisation est si efficace que vous pourrez prendre un coup de froid !

 

 

 

Retour à l'accueil