Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Profil

  • www.vivantmag.fr
  • Le blog VivantMag vous offre une veille artistique régulière sur les créations de spectacles vivant en France. Il est destiné aux programmateurs réguliers ou occasionnels, aux compagnies, mais aussi aux spectateurs. Le blog est édité par l'association Adadiff Casi, dédié au spectacle vivant et à la médiation culturelle. Si vous souhaitez nous rejoindre pour chroniquer des spectacles, vous pouvez nous contacter sur le site ou par mail à contact@vivantmag.fr
  • Le blog VivantMag vous offre une veille artistique régulière sur les créations de spectacles vivant en France. Il est destiné aux programmateurs réguliers ou occasionnels, aux compagnies, mais aussi aux spectateurs. Le blog est édité par l'association Adadiff Casi, dédié au spectacle vivant et à la médiation culturelle. Si vous souhaitez nous rejoindre pour chroniquer des spectacles, vous pouvez nous contacter sur le site ou par mail à contact@vivantmag.fr

Bienvenue

Couv-cata2010 WebBonjour et bienvenue sur le blog de Vivantmag.
Vous y trouverez l'ensemble des commentaires de nos correspondants sur les spectacles qui ont été vus. Ce service est en ligne en accès libre depuis février 2007.
Si vous souhaitez prendre contact avec l'une des compagnies présentées, adressez nous un mail à blog@vivantmag.fr, nous vous adresserons rapidement leur coordonnées.
Découvrez sur le site www.vivantmag.fr, le catalogue des spectacles repérés... et l'ensemble des services de l'Association d'Aide à la Diffusion Interrégionale du Spectacle Vivant, l'AdAdiff.
Le Catalogue Vivant 2013/2014 des Spectacles repérés est disponible...
> Commande en ligne sur le site.

Rechercher

Mode d'emploi...

Avec plus de 1.200 spectacles commentés sur ce blog, les correspondants Vivantmag - AdAdiff, ne se posent pas en censeur du spectacle, loin de là. Nous souhaitons seulement faire partager un point de vue, forcément subjectif, sur les spectacles que nous voyons. Chaque retour de spectacle est ouvert à vos propres commentaires, et n'hésitez pas à en laisser car ils enrichissent ce travail d'échange et de partage d'informations.
Pour faciliter la lecture des spectacles, nous mettons désormais en place un picto permettant de donner notre avis général sur le spectacle. En voici le détail :
Décevant
Moyen
Pas mal...
Bien !
On adore !!! 

les spectacles du Off 2014

Découvrez tous les spectacles commentés par les correspondants de Vivantmag, et présents sur le Off 2014 d'Avignon. Certains ont été vus à leur création, en salle ou sur d'autres festivals, ou sur des précédentes éditions du Off. Grâce à un travail de veille artistique tout au long de l'année, l'Adadiff met à votre disposition son équipe de correspondants et vous permet de disposer d'un regard extérieur et indépendant pour faciliter votre choix. Commentaires ici...

13 juillet 2019 6 13 /07 /juillet /2019 17:45
Programme Off 2019

Programme Off 2019

ROI DU SILENCE (création 2019)

Spectacle de la Cie La Gueule ouverte (69), vu le 11 juillet à 14 h 25 au théâtre des Barriques, dans le cadre d’Avignon OFF 2019. Du 5 au 28 juillet, sauf mardi

 

Auteur et mise en scène : Geoffrey Rouge-Carrassat

Comédien : Geoffrey Rouge-Carrassat

Création Lumière : Emma SCHLER

Genre : Théâtre

Public : Tout public à partir de 12 ans

Durée : 55 minutes

 

 

Dans « Conseil de Classe », Geoffrey Rouge Carrassat incarnait un professeur  se laissant aller devant une classe vide à dire à ses élèves tout ce qu’il n’avait pas su ou pu leur dire… Dans « Roi du Silence », c’est un fils qui adresse la parole à l’urne funéraire qui contient les cendres de sa mère, pour rompre enfin le pacte de silence qu’il s’est imposé dans sa jeunesse.

 

La mise en scène est sobre, mais efficace. Une table de salle à manger en bois classique, sur laquelle sont posées une couronne mortuaire de fleurs blanches et une urne funéraire. Un fauteuil et sous la table un matelas avec oreiller. Geoffrey est dans la maison de sa mère, celle de son enfance. Un éclairage  parcimonieux, mais suffisant  pour évoquer cette sorte de veillée post crémation. Un environnement sonore limité à un jeu de batterie improvisé sur couvercles, comme pour annoncer le flot de paroles à venir…

Car la parole se libère, devant celle qui n’est plus que cendres : le fils peut enfin se mettre à nu, au propre comme au figuré, jusqu’à  se glisser dans la peau de cette mère dans toute sa froide rigueur.

L’écriture, la mise en scène, le jeu, la capacité à utiliser son corps : Geoffrey Rouge Carrassat a bien des talents, malgré sa jeunesse. Le sentiment ressenti déjà la saison dernière d’avoir croisé le chemin d’une personnalité  rare s’est confirmé aujourd’hui. Littéralement habité, s’appropriant tout l’espace tel un félin en chasse, Geoffrey porte pendant près d’une heure un auditoire fasciné. Il nous livre avec sincérité son histoire d’amour, ou plutôt ses histoires d’amour, celles inavouables, « hors normes », ressenties dès son jeune âge, mais aussi celle «ratée » peut-être, avec une mère qui l’a contraint d’une certaine manière au silence, par crainte de sa réaction. Mais peut-on imaginer qu’il se soit trompé, ou qu’il se soit puni simplement lui-même ?

 

Geoffrey Rouge-Carrassat nous offre un spectacle  extrêmement touchant, mais ni misérabiliste ni compassionnel. Parfois même teinté d’humour, noir certes, mais on est amené à sourire, voire même à rire.  C’est aussi cela que j’apprécie, cette propension à dire des choses lourdes de sens, difficiles à formuler, en donnant le sentiment qu’on a su malgré tout faire avec, aller de l’avant…  Bref, que tout va bien... La vie, tout simplement !

 

   

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires