Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Profil

  • www.vivantmag.fr
  • Le blog VivantMag vous offre une veille artistique régulière sur les créations de spectacles vivant en France. Il est destiné aux programmateurs réguliers ou occasionnels, aux compagnies, mais aussi aux spectateurs. Le blog est édité par l'association Adadiff Casi, dédié au spectacle vivant et à la médiation culturelle. Si vous souhaitez nous rejoindre pour chroniquer des spectacles, vous pouvez nous contacter sur le site ou par mail à contact@vivantmag.fr
  • Le blog VivantMag vous offre une veille artistique régulière sur les créations de spectacles vivant en France. Il est destiné aux programmateurs réguliers ou occasionnels, aux compagnies, mais aussi aux spectateurs. Le blog est édité par l'association Adadiff Casi, dédié au spectacle vivant et à la médiation culturelle. Si vous souhaitez nous rejoindre pour chroniquer des spectacles, vous pouvez nous contacter sur le site ou par mail à contact@vivantmag.fr

Bienvenue

Couv-cata2010 WebBonjour et bienvenue sur le blog de Vivantmag.
Vous y trouverez l'ensemble des commentaires de nos correspondants sur les spectacles qui ont été vus. Ce service est en ligne en accès libre depuis février 2007.
Si vous souhaitez prendre contact avec l'une des compagnies présentées, adressez nous un mail à blog@vivantmag.fr, nous vous adresserons rapidement leur coordonnées.
Découvrez sur le site www.vivantmag.fr, le catalogue des spectacles repérés... et l'ensemble des services de l'Association d'Aide à la Diffusion Interrégionale du Spectacle Vivant, l'AdAdiff.
Le Catalogue Vivant 2013/2014 des Spectacles repérés est disponible...
> Commande en ligne sur le site.

Rechercher

Mode d'emploi...

Avec plus de 1.200 spectacles commentés sur ce blog, les correspondants Vivantmag - AdAdiff, ne se posent pas en censeur du spectacle, loin de là. Nous souhaitons seulement faire partager un point de vue, forcément subjectif, sur les spectacles que nous voyons. Chaque retour de spectacle est ouvert à vos propres commentaires, et n'hésitez pas à en laisser car ils enrichissent ce travail d'échange et de partage d'informations.
Pour faciliter la lecture des spectacles, nous mettons désormais en place un picto permettant de donner notre avis général sur le spectacle. En voici le détail :
Décevant
Moyen
Pas mal...
Bien !
On adore !!! 

les spectacles du Off 2014

Découvrez tous les spectacles commentés par les correspondants de Vivantmag, et présents sur le Off 2014 d'Avignon. Certains ont été vus à leur création, en salle ou sur d'autres festivals, ou sur des précédentes éditions du Off. Grâce à un travail de veille artistique tout au long de l'année, l'Adadiff met à votre disposition son équipe de correspondants et vous permet de disposer d'un regard extérieur et indépendant pour faciliter votre choix. Commentaires ici...

31 juillet 2019 3 31 /07 /juillet /2019 20:45
photo de l'article du Journal La Provence

photo de l'article du Journal La Provence

Le Secret de Sherlock Holmes

Spectacle produit par joueur Productions (91) vu le 26 juillet 2019 à 22h15 au Théâtre Notre-Dame dans le cadre du Festival Off d'Avignon du 05 au 28 juillet 2019.

 

Auteur : Christophe Guillon et Christian Chevalier

Mise en Scène : Christophe Guillon

Comédiens : C.Guillon, E.Guillon, L.Marin, H.Dandrieux, X.Bazin, JM.Magnai, R.Riberio, M.Griset

Création lumière : J.P De Oliveira.

Genre : Théâtre Tout Public, Comédie

Durée : 1H40

 

 

 Londres, 1881. Vous rêviez d’une pièce sur le mystérieux Sherlock Holmes ? La voilà, haute en couleurs. Tout y est, costumes d’époque, jeu d’acteur, énigmes, secrets et bien évidemment humour. La pièce s’ouvre sur un crime, et sa résolution amènera le détective à dévoiler son secret qu’il avait pourtant réussi à garder caché tout le temps du spectacle.

 Le célèbre Sherlock Holmes merveilleusement interprété et le bougonnant Docteur Watson, vont se rencontrer autour d’une table. Une table d’examen dans une morgue. Relation d’abord électrique, la résolution d’un meurtre pour le moins douteux et l’envie commune de se moquer du brave Inspecteur Lestrade (qui est la définition même de l’imbécile heureux) finiront par les rapprocher.

Plusieurs tableaux s’enchaînent, le premier plongeant le spectateur au cœur d’une autopsie riche en émotions pour les détectives puisque le meurtrier lui-même va s’y inviter. On est ensuite transporté dans le célèbre appartement du 221 Baker Street, qui sera le théâtre de tristes évènements. Entre quelques éclats de rire, le spectateur se retrouve à froncer les sourcils et à se caresser le menton pour essayer de déjouer le mensonge et résoudre l’énigme.

On retrouve ici tout le suspense que l’on attend lorsque l’on ouvre un livre de Sir Arthur Conan Doyle, sauf que cette fois, tout se déroule sous le regard ébahi du spectateur, complètement plongé dans cette ambiance londonienne. La salle de spectacle pourrait y être pour quelque chose : intérieur frais d’une église, gradins effleurés de courant d’airs... on pourrait presque y voir un fantôme flotter.

 

Partager cet article
Repost0

commentaires