Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Profil

  • www.vivantmag.fr
  • Le blog VivantMag vous offre une veille artistique régulière sur les créations de spectacles vivant en France. Il est destiné aux programmateurs réguliers ou occasionnels, aux compagnies, mais aussi aux spectateurs. Le blog est édité par l'association Adadiff Casi, dédié au spectacle vivant et à la médiation culturelle. Si vous souhaitez nous rejoindre pour chroniquer des spectacles, vous pouvez nous contacter sur le site ou par mail à contact@vivantmag.fr
  • Le blog VivantMag vous offre une veille artistique régulière sur les créations de spectacles vivant en France. Il est destiné aux programmateurs réguliers ou occasionnels, aux compagnies, mais aussi aux spectateurs. Le blog est édité par l'association Adadiff Casi, dédié au spectacle vivant et à la médiation culturelle. Si vous souhaitez nous rejoindre pour chroniquer des spectacles, vous pouvez nous contacter sur le site ou par mail à contact@vivantmag.fr

Bienvenue

Couv-cata2010 WebBonjour et bienvenue sur le blog de Vivantmag.
Vous y trouverez l'ensemble des commentaires de nos correspondants sur les spectacles qui ont été vus. Ce service est en ligne en accès libre depuis février 2007.
Si vous souhaitez prendre contact avec l'une des compagnies présentées, adressez nous un mail à blog@vivantmag.fr, nous vous adresserons rapidement leur coordonnées.
Découvrez sur le site www.vivantmag.fr, le catalogue des spectacles repérés... et l'ensemble des services de l'Association d'Aide à la Diffusion Interrégionale du Spectacle Vivant, l'AdAdiff.
Le Catalogue Vivant 2013/2014 des Spectacles repérés est disponible...
> Commande en ligne sur le site.

Rechercher

Mode d'emploi...

Avec plus de 1.200 spectacles commentés sur ce blog, les correspondants Vivantmag - AdAdiff, ne se posent pas en censeur du spectacle, loin de là. Nous souhaitons seulement faire partager un point de vue, forcément subjectif, sur les spectacles que nous voyons. Chaque retour de spectacle est ouvert à vos propres commentaires, et n'hésitez pas à en laisser car ils enrichissent ce travail d'échange et de partage d'informations.
Pour faciliter la lecture des spectacles, nous mettons désormais en place un picto permettant de donner notre avis général sur le spectacle. En voici le détail :
Décevant
Moyen
Pas mal...
Bien !
On adore !!! 

les spectacles du Off 2014

Découvrez tous les spectacles commentés par les correspondants de Vivantmag, et présents sur le Off 2014 d'Avignon. Certains ont été vus à leur création, en salle ou sur d'autres festivals, ou sur des précédentes éditions du Off. Grâce à un travail de veille artistique tout au long de l'année, l'Adadiff met à votre disposition son équipe de correspondants et vous permet de disposer d'un regard extérieur et indépendant pour faciliter votre choix. Commentaires ici...

24 octobre 2020 6 24 /10 /octobre /2020 22:24
Avec le paradis au bout
Avec le paradis au bout

Spectacle de la Cie le Théâtre de l’Eclat  (75) vu le 24 octobre 2020 au LMP.

 

Texte : Florian Pâque

Mise en scène : Florian Pâque

Interprétation : Sanda Bourenane, Florian Pâque, Léolia Salvador, Nicolas Schmitt, Lisa Toromanian.

Genre : Théâtre

Public : adulte

Durée : 1H 30

 

Dans la myriade d’annonces de spectacle que reçoit l’Adadiff, il y avait celle du LMP. Nous sommes voisins. Le synopsis d’ «avec le paradis au bout » était intéressant ; le spectacle avait remporté « le coup de cœur de la Presse » au festival Off d’Avignon 2018. L’Adadiff ne l’avait pas chroniqué à l’époque. C’était donc l’occasion rêvée de le faire.

 

« Nous sommes les enfants de la brèche, les enfants de la chute ; et nous sommes devenus des adultes emmurés ». Cette jolie phrase résume le propos de la pièce : cinq comédiens trentenaires, trois femmes et deux hommes, nés donc peu ou prou au moment de la Chute du Mur, entreprennent de raconter l’atroce désillusion politique et sociale qui a suivi cet événement pourtant porteur de tous les possibles.

Nous suivons donc les soubresauts de ce bas monde par le prisme de tableaux successifs qui mettent en lumière tantôt une décade, tantôt une année ou un évènement particulièrement marquants.  Un très beau poème et une devise propre au groupe sont réitérés à des moments-clefs et rythment l’ensemble.

La mise en scène et la scénographie sont ingénieuses. Les murs de scènes sont recouverts d’une installation faite de sacs plastiques. On dirait une grotte. Ces sacs contiennent les innombrables accessoires du spectacle. Les changements se font à vue. A force de farfouiller dans les sacs, la scène est jonchée de détritus, à l’image de notre monde. L’éclairage, très soigné, dessine des espaces de jeu. Le jeu est riche et varié. Les comédiens campent de multiples personnages avec virtuosité. Ils entonnent des chorégraphies et des chants ; ils n’hésitent pas à interpeller les spectateurs et à rebondir sur l’actualité. Malgré la gravité du propos et la dénonciation politique, le spectacle est enjoué et souvent drôle.

Je déplore néanmoins quelques défauts qui gâchent un peu l’ensemble. C’est d’abord beaucoup trop long, à commencer par la dernière scène littéralement interminable. A force de vouloir tout dire, on tombe un peu dans le catalogue et pire, parfois, dans le hors sujet. La mise en abime du spectacle, à un moment, n’apporte rien à mon sens si ce n’est de nous perdre un peu dans une chronologie somme toute fort aléatoire. Enfin, les transitions mériteraient d’être atténuées.

 

« Avec le paradis au bout » est un spectacle prometteur en texte et en trouvailles scéniques, porté par une belle équipe de comédiens  mais qui ne m’a pas complètement convaincue.

 

Partager cet article

Repost0

commentaires