Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Profil

  • www.vivantmag.fr
  • Le blog VivantMag vous offre une veille artistique régulière sur les créations de spectacles vivant en France. Il est destiné aux programmateurs réguliers ou occasionnels, aux compagnies, mais aussi aux spectateurs. Le blog est édité par l'association Adadiff Casi, dédié au spectacle vivant et à la médiation culturelle. Si vous souhaitez nous rejoindre pour chroniquer des spectacles, vous pouvez nous contacter sur le site ou par mail à contact@vivantmag.fr
  • Le blog VivantMag vous offre une veille artistique régulière sur les créations de spectacles vivant en France. Il est destiné aux programmateurs réguliers ou occasionnels, aux compagnies, mais aussi aux spectateurs. Le blog est édité par l'association Adadiff Casi, dédié au spectacle vivant et à la médiation culturelle. Si vous souhaitez nous rejoindre pour chroniquer des spectacles, vous pouvez nous contacter sur le site ou par mail à contact@vivantmag.fr

Bienvenue

Couv-cata2010 WebBonjour et bienvenue sur le blog de Vivantmag.
Vous y trouverez l'ensemble des commentaires de nos correspondants sur les spectacles qui ont été vus. Ce service est en ligne en accès libre depuis février 2007.
Si vous souhaitez prendre contact avec l'une des compagnies présentées, adressez nous un mail à blog@vivantmag.fr, nous vous adresserons rapidement leur coordonnées.
Découvrez sur le site www.vivantmag.fr, le catalogue des spectacles repérés... et l'ensemble des services de l'Association d'Aide à la Diffusion Interrégionale du Spectacle Vivant, l'AdAdiff.
Le Catalogue Vivant 2013/2014 des Spectacles repérés est disponible...
> Commande en ligne sur le site.

Rechercher

Mode d'emploi...

Avec plus de 1.200 spectacles commentés sur ce blog, les correspondants Vivantmag - AdAdiff, ne se posent pas en censeur du spectacle, loin de là. Nous souhaitons seulement faire partager un point de vue, forcément subjectif, sur les spectacles que nous voyons. Chaque retour de spectacle est ouvert à vos propres commentaires, et n'hésitez pas à en laisser car ils enrichissent ce travail d'échange et de partage d'informations.
Pour faciliter la lecture des spectacles, nous mettons désormais en place un picto permettant de donner notre avis général sur le spectacle. En voici le détail :
Décevant
Moyen
Pas mal...
Bien !
On adore !!! 

les spectacles du Off 2014

Découvrez tous les spectacles commentés par les correspondants de Vivantmag, et présents sur le Off 2014 d'Avignon. Certains ont été vus à leur création, en salle ou sur d'autres festivals, ou sur des précédentes éditions du Off. Grâce à un travail de veille artistique tout au long de l'année, l'Adadiff met à votre disposition son équipe de correspondants et vous permet de disposer d'un regard extérieur et indépendant pour faciliter votre choix. Commentaires ici...

22 février 2021 1 22 /02 /février /2021 20:30

 Conférence de presse Fédération des Théâtres Indépendants d’Avignon - Théâtre du Rempart – Avignon 84000 – Mercredi 17 février à 11h.

Nous voici de retour au Théâtre du Rempart pour assister à la conférence de presse du mois de février de la FTIA. Au rendez vous, une 20aine de personnes en présentiel et pas moins de 150 participants en distanciel. L’ordre du jour était clair :

  • Point sur les résultats de l’enquête menée fin janvier 2021 par la FTIA.
  • Point sur les perspectives pour le Off d’Avignon à 5 mois de l’ouverture du festival.
  • Point sur les dispositifs FUSV 2 et 3.

https://image.over-blog.com/g9b822wreOoHqKC9vPei4r7Oktk=/filters:no_upscale()/image%2F1435974%2F20210222%2Fob_c61c61_ftia-fevrier-21.JPG

Retour sur l’enquête du mois de janvier 2021

Cette étude démontre l’importance d’une participation au festival Off d’Avignon en prenant en considération les risques associés, l’importance de précisions dans les plus brefs délais des conditions de déroulement du festival mais également l’importance des compensations de pertes associées à la réduction de jauge, la réduction du nombre de créneaux...

(Les résultats complets de cette enquête sont accessibles)

Perspectives pour le Off à 5 mois de l’ouverture du festival

Lors d’une réunion tenue le 8 février 2021 avec Bertrand Gaume (Préfet du Vaucluse), le Ministère de la Culture, la DGCA (Direction Générale de la Création Artistique)… Harold David (Vice président de la FTIA) a eu l’occasion de prendre la parole et de présenter certaines interrogations.

Est ce que les protocoles sanitaires connus à ce jour seront applicables dans le cadre du festival Off ? Est-ce que la présentation d’un test négatif ou d’un « passeport vert » sera obligatoire ? La mise en place d’un « référent COVID » qui accompagnerait les lieux est-elle prévue ? A ce jour, aucune adaptation du protocole sanitaire en vigueur n’est prévue.

Une autre question se pose alors : comment gérer les flux de personnes en prenant en compte l’architecture de la ville d’Avignon ? Il n’existe aucun cadre légal qui permettrait de limiter les entrées et sorties d’une commune, à cela s’ajoute l’impossibilité dans certaines rues d’Avignon de mettre en place deux sens de circulation bien distincts.

Est-ce que la mise en place de la e-billetterie serait une condition nécessaire au déroulement du festival ? En sachant que près de 25 % des théâtres de la ville ne sont pas informatisés.

Ces interrogations ont donné lieu à de nouvelles réflexions en prenant en considération le report de l’État d’Urgence Sanitaire jusqu’au 1er juin 2021 minimum.

  • Cas n°1 : Les lieux restent fermés administrativement. Est ce que des représentations exclusivement réservées aux professionnels sont envisageables dans le cadre du festival ?
  • Cas n°2 : Les lieux sont ouverts mais dans quelles conditions ? Question sur la mise en place de fonds de compensation.
  • Cas n°3 : Les lieux sont ouverts, des fonds de compensation sont mis en place. Comment gérer les flux physiques ?

La solution est-elle d’organiser les deux festivals (In et Off) sur deux mois au lieu d’un ? Dans ce cas là, lequel sera maintenu en juillet ? Cette situation pourrait faire débat sur l’opposition de la « culture nécessaire subventionnée » face à la « culture indépendante privée ».

La question de la réouverture des restaurants et des bars est également au cœur des réflexions puisque l’impact de ces établissements est considérable sur l’attractivité du festival Off d’Avignon.

Certains théâtres d’Avignon sont en relation avec une entreprise spécialisée dans le domaine de la climatisation et de la désinfection qui développerait un système permettant une désinfection rapide (moins de 10 minutes) entre deux représentations. Affaire à suivre…

Une des conclusions proposées à ce point est que cette situation amène à la conception du « festival de demain » qui ne pourra voir le jour qu’à la condition d’une réflexion globale de l’ensemble des acteurs concernés et à la mise en place d’un certain soutien. Pas d’évolution du système sans moyens.

Point sur les dispositifs FUSV 2 et 3

De nouveaux Fonds d’Urgence au Spectacle Vivant ont été mis en place dès le deuxième confinement (FUSV 2 et 3). Différents acteurs de la FTIA se sont donc posé la question de leur éligibilité.

Les conditions d’éligibilité à ce nouveau fonds de soutien ont évolué entre décembre 2020 et février 2021.

En effet, début décembre 2020, il était demandé de justifier de 12 représentations effectuées entre septembre et décembre 2019. C’est avec surprise que certains acteurs avignonnais du spectacle vivant ont découvert que ce justificatif était imposé exclusivement aux lieux d’Avignon.

Cela pose évidemment problème car cela met en avant plusieurs points. Premièrement, cette clause est discriminatoire : pourquoi les théâtres de la France entière n’ont pas à apporter ces justificatifs ? Deuxièmement, dans l’éventualité que cette clause soit appliquée à l’ensemble des théâtres en France, la saisonnalité de l’activité habituelle d’un lieu justifie t-elle le besoin de soutien ou non ? Pour finir, les raisons d’une « non activité » entre septembre et décembre peuvent être nombreuses (travaux, ouverture d’établissement…) et ne sont pas liées à la situation sanitaire que nous vivons actuellement.

Cette clause d’éligibilité a disparu depuis la première semaine de février 2021. Affaire à suivre…

 

​Valentin Mamichel

Partager cet article
Repost0

commentaires