Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Profil

  • www.vivantmag.fr
  • Le blog VivantMag vous offre une veille artistique régulière sur les créations de spectacles vivant en France. Il est destiné aux programmateurs réguliers ou occasionnels, aux compagnies, mais aussi aux spectateurs. Le blog est édité par l'association Adadiff Casi, dédié au spectacle vivant et à la médiation culturelle. Si vous souhaitez nous rejoindre pour chroniquer des spectacles, vous pouvez nous contacter sur le site ou par mail à contact@vivantmag.fr
  • Le blog VivantMag vous offre une veille artistique régulière sur les créations de spectacles vivant en France. Il est destiné aux programmateurs réguliers ou occasionnels, aux compagnies, mais aussi aux spectateurs. Le blog est édité par l'association Adadiff Casi, dédié au spectacle vivant et à la médiation culturelle. Si vous souhaitez nous rejoindre pour chroniquer des spectacles, vous pouvez nous contacter sur le site ou par mail à contact@vivantmag.fr

Bienvenue

Couv-cata2010 WebBonjour et bienvenue sur le blog de Vivantmag.
Vous y trouverez l'ensemble des commentaires de nos correspondants sur les spectacles qui ont été vus. Ce service est en ligne en accès libre depuis février 2007.
Si vous souhaitez prendre contact avec l'une des compagnies présentées, adressez nous un mail à blog@vivantmag.fr, nous vous adresserons rapidement leur coordonnées.
Découvrez sur le site www.vivantmag.fr, le catalogue des spectacles repérés... et l'ensemble des services de l'Association d'Aide à la Diffusion Interrégionale du Spectacle Vivant, l'AdAdiff.
Le Catalogue Vivant 2013/2014 des Spectacles repérés est disponible...
> Commande en ligne sur le site.

Rechercher

Mode d'emploi...

Avec plus de 1.200 spectacles commentés sur ce blog, les correspondants Vivantmag - AdAdiff, ne se posent pas en censeur du spectacle, loin de là. Nous souhaitons seulement faire partager un point de vue, forcément subjectif, sur les spectacles que nous voyons. Chaque retour de spectacle est ouvert à vos propres commentaires, et n'hésitez pas à en laisser car ils enrichissent ce travail d'échange et de partage d'informations.
Pour faciliter la lecture des spectacles, nous mettons désormais en place un picto permettant de donner notre avis général sur le spectacle. En voici le détail :
Décevant
Moyen
Pas mal...
Bien !
On adore !!! 

les spectacles du Off 2014

Découvrez tous les spectacles commentés par les correspondants de Vivantmag, et présents sur le Off 2014 d'Avignon. Certains ont été vus à leur création, en salle ou sur d'autres festivals, ou sur des précédentes éditions du Off. Grâce à un travail de veille artistique tout au long de l'année, l'Adadiff met à votre disposition son équipe de correspondants et vous permet de disposer d'un regard extérieur et indépendant pour faciliter votre choix. Commentaires ici...

30 juillet 2021 5 30 /07 /juillet /2021 09:56
La Tombe du mec d'à côté
La Tombe du mec d'à côté

Spectacle de la Compagnie Les Babilleurs (69) vu au Théâtre des Corps Saints à Avignon le 28 juillet 2021 à 21 h 30. Dans le cadre du Festival OFF d'Avignon du 7 au 31 juillet.

 

Mise en scène : Séverine Anglada

Interprète(s) : Gaëlle Le Roy, François Tantot

Adaptation : Laure Jeggy

Genre : Théâtre

Durée : 1 h 30

 

Depuis une vingtaine d’années, le Théâtre des Corps Saints, situé en plein centre historique sur la place des Corps Saints face au Cloître des Célestins, fait partie des valeurs sûres du Festival d’Avignon.

Nous nous installons confortablement dans une salle à moitié pleine. Sur la scène ouverte, grange, cimetière et chambre à coucher en simultané, se découvrent juste en adaptant des accessoires et mobiliers divers dont les comédiens se serviront tout au long de la pièce et dont ils détourneront à de multiples reprises l’utilisation première.

L’histoire, beaucoup la connaissent grâce au livre et au film : Désirée, bobo écolo, se rend régulièrement sur la tombe de son mari, qui a eu le mauvais goût de mourir trop jeune. Bibliothécaire et citadine, elle vit dans un appartement très tendance. Au cimetière, elle croise souvent le mec de la tombe d'à côté, dont l'apparence l'agace autant que le tape-à-l’œil de la stèle qu’il fleurit assidûment.

Depuis le décès de sa mère, Benny vit seul à la ferme familiale avec ses vingt-quatre vaches laitières. Il s'en sort comme il peut, bourru et sensible, avec son bon sens paysan et une bonne dose d'autodérision. Chaque fois qu'il rencontre sa voisine de tombe, il est exaspéré par elle et son bonnet de feutre marron. Un jour pourtant, un sourire éclate simultanément sur leurs lèvres, la magie opère, ils en restent tous deux éblouis...

C'est le début d'une passion dévorante. La pièce pose avec beaucoup de tendresse et un humour décapant et débridé la très sérieuse question du choc des cultures. Un amour est-il possible lorsque tout oppose les deux protagonistes ? Quelle articulation possible entre les sentiments et l’aspect rationnel de la relation ?

Les comédiens sont formidables. Lui joue plusieurs rôles et les interprète tous à la perfection. Elle, incarne son rôle jusqu’au bout des doigts. On rit, on pleure, on se questionne. C’est plus que convaincant, drôle, tendre et émouvant.

L’intention de la metteuse en scène est que toutes les femmes tombent amoureuses de Benny et que tous les hommes se prennent de tendresse pour Désirée. Paris gagné.

À voir sans hésitation !

 

Maren Scapol

Partager cet article
Repost0

commentaires