Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Profil

  • www.vivantmag.fr
  • Le blog VivantMag vous offre une veille artistique régulière sur les créations de spectacles vivant en France. Il est destiné aux programmateurs réguliers ou occasionnels, aux compagnies, mais aussi aux spectateurs. Le blog est édité par l'association Adadiff Casi, dédié au spectacle vivant et à la médiation culturelle. Si vous souhaitez nous rejoindre pour chroniquer des spectacles, vous pouvez nous contacter sur le site ou par mail à contact@vivantmag.fr
  • Le blog VivantMag vous offre une veille artistique régulière sur les créations de spectacles vivant en France. Il est destiné aux programmateurs réguliers ou occasionnels, aux compagnies, mais aussi aux spectateurs. Le blog est édité par l'association Adadiff Casi, dédié au spectacle vivant et à la médiation culturelle. Si vous souhaitez nous rejoindre pour chroniquer des spectacles, vous pouvez nous contacter sur le site ou par mail à contact@vivantmag.fr

Bienvenue

Couv-cata2010 WebBonjour et bienvenue sur le blog de Vivantmag.
Vous y trouverez l'ensemble des commentaires de nos correspondants sur les spectacles qui ont été vus. Ce service est en ligne en accès libre depuis février 2007.
Si vous souhaitez prendre contact avec l'une des compagnies présentées, adressez nous un mail à blog@vivantmag.fr, nous vous adresserons rapidement leur coordonnées.
Découvrez sur le site www.vivantmag.fr, le catalogue des spectacles repérés... et l'ensemble des services de l'Association d'Aide à la Diffusion Interrégionale du Spectacle Vivant, l'AdAdiff.
Le Catalogue Vivant 2013/2014 des Spectacles repérés est disponible...
> Commande en ligne sur le site.

Rechercher

Mode d'emploi...

Avec plus de 1.200 spectacles commentés sur ce blog, les correspondants Vivantmag - AdAdiff, ne se posent pas en censeur du spectacle, loin de là. Nous souhaitons seulement faire partager un point de vue, forcément subjectif, sur les spectacles que nous voyons. Chaque retour de spectacle est ouvert à vos propres commentaires, et n'hésitez pas à en laisser car ils enrichissent ce travail d'échange et de partage d'informations.
Pour faciliter la lecture des spectacles, nous mettons désormais en place un picto permettant de donner notre avis général sur le spectacle. En voici le détail :
Décevant
Moyen
Pas mal...
Bien !
On adore !!! 

les spectacles du Off 2014

Découvrez tous les spectacles commentés par les correspondants de Vivantmag, et présents sur le Off 2014 d'Avignon. Certains ont été vus à leur création, en salle ou sur d'autres festivals, ou sur des précédentes éditions du Off. Grâce à un travail de veille artistique tout au long de l'année, l'Adadiff met à votre disposition son équipe de correspondants et vous permet de disposer d'un regard extérieur et indépendant pour faciliter votre choix. Commentaires ici...

24 juillet 2021 6 24 /07 /juillet /2021 12:22

 Spectacle de la compagnie Thespis (69), vu à la Factory - salle Tomasi – le 21 juillet 2021 à 20 h 10. Dans le cadre du Festival OFF d'Avignon du 7 au 31 juillet 2021.

 

Mise en scène : Thai-Son Richardier

Interprète(s) : Amandine Barbier, Titouan Bodin, Loic Bonnet, Benoit Ferrand, Mellie Melzassard

Genre : Théâtre

Public : à partir de 14 ans

Durée : 1 h 30

 

Croisé en parade et intrigué par le titre et le sujet, je suis allé découvrir ce spectacle avec un poil de curiosité, traitant de nos solitudes contemporaines et non d’une histoire de science-fiction.

C’est une invitation à un voyage sans retour vers Mars qui nous est faites, comme une illustration de l’apothéose de la solitude. Ce fil rouge vers la planète rouge ne sera que le fil conducteur du spectacle, entrecoupés de scènes toniques et drôles, dépeignant les différents visages de nos déserts affectifs.

À chaque fois, un noir scène, pour permettre un changement rapide de décors – quelques accessoires seulement - et nous emmener dans un nouvel univers, autour d’histoires improbables, à la fois touchantes et drôles. C'est rythmé et donne une énergie particulière à l'ensemble. On y croisera la solitude portée par les préjugés, à travers une scène où des migrants sont formés par une employée de Pôle Emploi pour être auxiliaire de vie, et s’occuper de l’isolement de nos vieillards en fin de vie. Ou celles portées par la misère sexuelle et affective et où l’amour tarifé et virtuel doit compenser nos manques en tout genre. La solitude face au regard des autres ou dans le travail sont également abordées, toujours sur le même principe de scènes ponctuelles et juxtaposées les unes aux autres. Ce soir Titouan Bodin dans le personnage de Fabrice, un employé névrosé en conflit avec ses collègues de travail, m’a fait hurler de rire.

J’ai ainsi pu découvrir le travail de cette compagnie lyonnaise avec un grand plaisir et apprécier le jeu de ces jeunes comédiens plein de talents. On les sent complices, plein d’enthousiasme et cela fait plaisir à voir, tout en traitant d’une façon originale et drôle une question qui ne l’est pas.

 

Eric Jalabert 

Partager cet article
Repost0

commentaires