Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Profil

  • www.vivantmag.fr
  • Le blog VivantMag vous offre une veille artistique régulière sur les créations de spectacles vivant en France. Il est destiné aux programmateurs réguliers ou occasionnels, aux compagnies, mais aussi aux spectateurs. Le blog est édité par l'association Adadiff Casi, dédié au spectacle vivant et à la médiation culturelle. Si vous souhaitez nous rejoindre pour chroniquer des spectacles, vous pouvez nous contacter sur le site ou par mail à contact@vivantmag.fr
  • Le blog VivantMag vous offre une veille artistique régulière sur les créations de spectacles vivant en France. Il est destiné aux programmateurs réguliers ou occasionnels, aux compagnies, mais aussi aux spectateurs. Le blog est édité par l'association Adadiff Casi, dédié au spectacle vivant et à la médiation culturelle. Si vous souhaitez nous rejoindre pour chroniquer des spectacles, vous pouvez nous contacter sur le site ou par mail à contact@vivantmag.fr

Bienvenue

Couv-cata2010 WebBonjour et bienvenue sur le blog de Vivantmag.
Vous y trouverez l'ensemble des commentaires de nos correspondants sur les spectacles qui ont été vus. Ce service est en ligne en accès libre depuis février 2007.
Si vous souhaitez prendre contact avec l'une des compagnies présentées, adressez nous un mail à blog@vivantmag.fr, nous vous adresserons rapidement leur coordonnées.
Découvrez sur le site www.vivantmag.fr, le catalogue des spectacles repérés... et l'ensemble des services de l'Association d'Aide à la Diffusion Interrégionale du Spectacle Vivant, l'AdAdiff.
Le Catalogue Vivant 2013/2014 des Spectacles repérés est disponible...
> Commande en ligne sur le site.

Rechercher

Mode d'emploi...

Avec plus de 1.200 spectacles commentés sur ce blog, les correspondants Vivantmag - AdAdiff, ne se posent pas en censeur du spectacle, loin de là. Nous souhaitons seulement faire partager un point de vue, forcément subjectif, sur les spectacles que nous voyons. Chaque retour de spectacle est ouvert à vos propres commentaires, et n'hésitez pas à en laisser car ils enrichissent ce travail d'échange et de partage d'informations.
Pour faciliter la lecture des spectacles, nous mettons désormais en place un picto permettant de donner notre avis général sur le spectacle. En voici le détail :
Décevant
Moyen
Pas mal...
Bien !
On adore !!! 

les spectacles du Off 2014

Découvrez tous les spectacles commentés par les correspondants de Vivantmag, et présents sur le Off 2014 d'Avignon. Certains ont été vus à leur création, en salle ou sur d'autres festivals, ou sur des précédentes éditions du Off. Grâce à un travail de veille artistique tout au long de l'année, l'Adadiff met à votre disposition son équipe de correspondants et vous permet de disposer d'un regard extérieur et indépendant pour faciliter votre choix. Commentaires ici...

27 juillet 2021 2 27 /07 /juillet /2021 15:00
Source chargé de diffusion

Source chargé de diffusion

Spectacle de la Compagnie Mezzanine Uzège (30), vu à l’Atelier Florentin, le 22 juillet 2021 à 11 h. Dans le cadre du Festival OFF d'Avignon du 7 au 31 juillet. 

 

Texte : Rémi de Voos

Mise en scène : Eric Rossi et Antoine de la Roche

Interprètes : Johan Daisme et Arnaud Apppréderis

Régie et création lumière : Eric Rossi

Scénographie : Eric Rossi

Création sonore : Benjamen Furbacco

Genre : théâtre contemporain  

Public : à partir de 12 ans

Durée : 1 h


Trois histoires, mais un même couple qui incarne les protagonistes. Trois situations différentes, comiques et tragiques à la fois, mais trois ruptures inévitables…

L’écriture de De Voos est incisive, précise, crue et aborde tous les sujets de société sans tabou. En l’occurrence dans ce texte, il est question de la domination masculine, de l’homosexualité, de l’avènement de la toute-puissance de l’enfant.
 

Sa chienne

L’homme est en train de déguster le repas que sa femme lui a préparé. Elle est à ses petits soins. Le repas à peine terminé, elle lui annonce brutalement qu’elle le quitte, et que c’était là un festin d’adieux. Elle ne le supporte plus, ni lui, ni sa chienne, qui passe avant tout, surtout avant elle ! Il est d’abord abasourdi, puis commence à chercher des explications. Renversement de situation. La femme est attachée sur une chaise et l’homme l’oblige à manger de la pâtée pour chien, une cuillerée après l’autre… C’est son repas d’adieux à lui ! L’échange verbal vire au règlement de comptes, ils se balancent à la figure des vérités salées. Elle devient franchement grossière, voire vulgaire. Mais l’homme a repris la main, et c’est finalement LUI qui la quitte...

Le pompier  

L’homme avoue à sa femme qu’il a rencontré quelqu’un, dont il est tombé amoureux. Un homme, un pompier, rencontré à la salle de sports. Elle se focalise totalement sur le fait qu’il s’agisse d’un pompier. Peut-être est ce tout simplement un fantasme ?  Sa surprise fait rapidement place à des questions directes et triviales. Cependant, il ne veut pas la quitter, car il l’aime malgré cela. Il veut vivre les deux relations en parallèle. Pas d’accord, elle décide de le quitter, au moment-même où le pompier a décidé de rompre. Deux ruptures dans la même journée, « quel horoscope de merde » ! Après quelques réflexions cinglantes, l’homme contraint sa femme à intercéder pour lui auprès du pompier, la menaçant de la brûler vive après l’avoir arrosée d’essence si elle ne s’exécute pas !   

Un enfant

Au début, on ne sait pas exactement de quel « enfoiré » parlent l’homme et la femme. Puis on comprend qu’il s’agit de leur fils, aux bons vouloirs duquel ils sont soumis. Et que leur vie est tout entière soumise à ses diktats. Le problème, c’est qu’il n’a que cinq ans. Même à l’école, ils n’en veulent plus. Incapables de gérer leur enfant, ils retournent l’un contre l’autre leur rancœur. La dispute se calme lorsqu’ils envisagent des solutions pour se débarrasser de lui. Jusqu’à une éventuelle séparation pour n’avoir à le supporter qu’en garde alternée ! Sauf que là encore, c’est lui qui va décider...

 

Il est à noter que Rémi de Voos n’impose que très peu de didascalies, donnant plutôt des indications sur le rythme. Avec la mise en scène sobre qu’a choisie la compagnie, l’attention est tout entière portée sur le texte, interprété avec brio par les deux comédiens au plateau, qui savent parfaitement communiquer le tragique et l’absurde des situations, et nous tenir en haleine jusqu’au dénouement. Ils évoluent quasiment sans accessoires, dans un décor minimaliste composé de quelques cubes en bois, modulables en fonction du contexte. Les changements de tenues s’effectuent à vue, ce court laps de temps permettant aux spectateurs de reprendre leurs esprits et de se préparer à l’affrontement suivant.

 

Cathy de Toledo

Partager cet article
Repost0

commentaires