Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Profil

  • www.vivantmag.fr
  • Le blog VivantMag vous offre une veille artistique régulière sur les créations de spectacles vivant en France. Il est destiné aux programmateurs réguliers ou occasionnels, aux compagnies, mais aussi aux spectateurs. Le blog est édité par l'association Adadiff Casi, dédié au spectacle vivant et à la médiation culturelle. Si vous souhaitez nous rejoindre pour chroniquer des spectacles, vous pouvez nous contacter sur le site ou par mail à contact@vivantmag.fr
  • Le blog VivantMag vous offre une veille artistique régulière sur les créations de spectacles vivant en France. Il est destiné aux programmateurs réguliers ou occasionnels, aux compagnies, mais aussi aux spectateurs. Le blog est édité par l'association Adadiff Casi, dédié au spectacle vivant et à la médiation culturelle. Si vous souhaitez nous rejoindre pour chroniquer des spectacles, vous pouvez nous contacter sur le site ou par mail à contact@vivantmag.fr

Bienvenue

Couv-cata2010 WebBonjour et bienvenue sur le blog de Vivantmag.
Vous y trouverez l'ensemble des commentaires de nos correspondants sur les spectacles qui ont été vus. Ce service est en ligne en accès libre depuis février 2007.
Si vous souhaitez prendre contact avec l'une des compagnies présentées, adressez nous un mail à blog@vivantmag.fr, nous vous adresserons rapidement leur coordonnées.
Découvrez sur le site www.vivantmag.fr, le catalogue des spectacles repérés... et l'ensemble des services de l'Association d'Aide à la Diffusion Interrégionale du Spectacle Vivant, l'AdAdiff.
Le Catalogue Vivant 2013/2014 des Spectacles repérés est disponible...
> Commande en ligne sur le site.

Rechercher

Mode d'emploi...

Avec plus de 1.200 spectacles commentés sur ce blog, les correspondants Vivantmag - AdAdiff, ne se posent pas en censeur du spectacle, loin de là. Nous souhaitons seulement faire partager un point de vue, forcément subjectif, sur les spectacles que nous voyons. Chaque retour de spectacle est ouvert à vos propres commentaires, et n'hésitez pas à en laisser car ils enrichissent ce travail d'échange et de partage d'informations.
Pour faciliter la lecture des spectacles, nous mettons désormais en place un picto permettant de donner notre avis général sur le spectacle. En voici le détail :
Décevant
Moyen
Pas mal...
Bien !
On adore !!! 

les spectacles du Off 2014

Découvrez tous les spectacles commentés par les correspondants de Vivantmag, et présents sur le Off 2014 d'Avignon. Certains ont été vus à leur création, en salle ou sur d'autres festivals, ou sur des précédentes éditions du Off. Grâce à un travail de veille artistique tout au long de l'année, l'Adadiff met à votre disposition son équipe de correspondants et vous permet de disposer d'un regard extérieur et indépendant pour faciliter votre choix. Commentaires ici...

25 juillet 2021 7 25 /07 /juillet /2021 12:17

 

Spectacle de la compagnie Les Mille Printemps (17) vu au théâtre des Carmes - André Benedetto le 24 juillet 2021 à 16 h 30 dans le cadre du Festival OFF d'Avignon du 7 au 31 juillet.

 

Auteures : Gabrielle Chalmont et Marie-Pierre Nalbandian

Mise en scène : Gabrielle Chalmont

Auteur et interprète(s) : Claire Bouanich, Bastien Chevrot, Sarah Coulaud, Louise Fafa, Maud Martel, Jeanne Ruff, Hugo Tejero, Benjamin Zana

Genre : Théâtre citoyen

Public : à partir de 8 ans

Durée : 1 h 30

 

Un spectacle dont j’ai entendu parler par le bouche-à-oreille et qui me faisait très envie. La salle de 180 places est archi complète d’un public mélangé, et nous sommes accueillis de façon conviviale par les comédiens.

Sur scène, une vieille tente rapiécée nous ramène à un serment d’enfance fait en 1998 quatre enfants se promettent de vivre ensemble sous une yourte quand ils seront grands. Nous voici 20 ans plus tard, et nous allons suivre dans une belle énergie communicative, les retrouvailles de ces jeunes et les enjeux sociétaux auxquels ils aspirent sans savoir toujours par quels bouts le prendre.

Maxime, frère jumeau d’Hélène et le seul à avoir lâché ses rêves de jeunesse, est coach d’entreprise, ne jurant que par la productivité et sa réalité. Il vient accompagné de ces deux anciens amis et retrouve sa sœur pour fêter le premier anniversaire de cette Yourte communautaire. C’est la confrontation des réalités, des rêves altermondialistes et d’une société différente qui nous sont ainsi proposés.

Ça fuse, ça pique, c’est calé, c’est pertinent, débordant d’énergie. Ça sent le vécu, tant j’ai pu moi aussi partager leurs questionnements dans mes expériences collectives, et ça doit faire écho à beaucoup de personnes. Nous participons avec eux à cette construction de rêves et à toutes les questions que cela pose : la place de la démocratie (on fait une AG pour savoir si on achète des piles ?), sa propre place dans la société, (Il faut renoncer à l’ascension sociale), la violence nécessaire (on le fait péter ce Carrefour Market !). Mais aussi le travail, l’argent, l’enfantement et l’impact de nos actions. Et bien sur la question cruciale : celle de l’environnement et de l’effondrement de nos sociétés. Je me suis laissé embarquer avec jubilation dans ce spectacle très drôle et débordant de vie et de questionnements sur la transition indispensable à la poursuite de l’aventure humaine.

La très bonne idée vient du puits aux démons – dans lequel chacun laisse ses vieux démons personnels avant d’intégrer la Yourte. On y retrouve ainsi les agents pathogènes de l’humanité : l’égo, l’argent, l’autorité, la médiocrité et l’intolérance, joués par les cinq comédiens qui les ont eux-mêmes laissé avant d’intégrer la Yourte, et qui souhaitent sortir du puits pour « profiter » de la vie. Nous le savons tous, c’est la variable humaine malheureusement liée à chacun qui représente souvent nos plus grands freins.

Yourte est le deuxième spectacle de la compagnie Les Mille Printemps (après Olympe, sur le féminisme en 2015) et elle y travaille depuis octobre 2017 à travers une construction collective et un vrai travail documentaire. C'est un instantané de notre jeunesse (mais pas que) et des enjeux qui nous attendent. Plus qu’un grand bonheur à partager, c’est une nécessité.

Courrez les voir et ouvrez leur les portes de vos programmations ! 

 

Éric Jalabert

Partager cet article
Repost0

commentaires