Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Profil

  • www.vivantmag.fr
  • Site d'aide à la diffusion et à la programmation de spectacles vivants couvrant tous le grand Sud Est de la France, dédié aux programmateurs réguliers ou occasionnels, aux compagnies, mais aussi aux spectateurs.
  • Site d'aide à la diffusion et à la programmation de spectacles vivants couvrant tous le grand Sud Est de la France, dédié aux programmateurs réguliers ou occasionnels, aux compagnies, mais aussi aux spectateurs.

Bienvenue

Couv-cata2010 WebBonjour et bienvenue sur le blog de Vivantmag.
Vous y trouverez l'ensemble des commentaires de nos correspondants sur les spectacles qui ont été vus. Ce service est en ligne en accès libre depuis février 2007.
Si vous souhaitez prendre contact avec l'une des compagnies présentées, adressez nous un mail à blog@vivantmag.fr, nous vous adresserons rapidement leur coordonnées.
Découvrez sur le site www.vivantmag.fr, le catalogue des spectacles repérés... et l'ensemble des services de l'Association d'Aide à la Diffusion Interrégionale du Spectacle Vivant, l'AdAdiff.
Le Catalogue Vivant 2013/2014 des Spectacles repérés est disponible...
> Commande en ligne sur le site.

Rechercher

Mode d'emploi...

Avec plus de 1.200 spectacles commentés sur ce blog, les correspondants Vivantmag - AdAdiff, ne se posent pas en censeur du spectacle, loin de là. Nous souhaitons seulement faire partager un point de vue, forcément subjectif, sur les spectacles que nous voyons. Chaque retour de spectacle est ouvert à vos propres commentaires, et n'hésitez pas à en laisser car ils enrichissent ce travail d'échange et de partage d'informations.
Pour faciliter la lecture des spectacles, nous mettons désormais en place un picto permettant de donner notre avis général sur le spectacle. En voici le détail :
Décevant
Moyen
Pas mal...
Bien !
On adore !!! 

les spectacles du Off 2014

Découvrez tous les spectacles commentés par les correspondants de Vivantmag, et présents sur le Off 2014 d'Avignon. Certains ont été vus à leur création, en salle ou sur d'autres festivals, ou sur des précédentes éditions du Off. Grâce à un travail de veille artistique tout au long de l'année, l'Adadiff met à votre disposition son équipe de correspondants et vous permet de disposer d'un regard extérieur et indépendant pour faciliter votre choix. Commentaires ici...

22 juin 2012 5 22 /06 /juin /2012 13:54

capta-creations---public-prod_articulons-ensemble.jpgSpectacle polyvalent de danse, théâtre et musique, vu au Chai du Terral, à St Jean de Védas (34) le 20 Mai 2012 à 18h30. C'est un projet pédagogique de Capta Creations et de Public Prod (video) sur la Déclaration des droits de l'homme et du citoyen.

 

Tous publics

Durée : 1h30

 

Mise en scène : Kader Amzert, chorégraphe (Cie Montpellier Côté Rythme), avec Bruno Paternot (Soliloque théâtre, Montpellier), Alessia Baccarani (Capta Créations) et Raynold dit Nono Battesti, chorégraphe (Cie Dessources, Brabant, B)

Interprétation :

Danse : 46 jeunes amateurs formés et encadrés par des professionnels de la Région et de Belgique (Cie Dessources, Espace Danse, EPSE Danse, Soliloque Théâtre, Cie des Mandarines, CMJ Fabrègues, No Tag, Anonymous, Collège Ambrussum)

Chant : Géraldine Battesti

Musique : 3 violons, 1 guitare, 1 violoncelle, 1 batterie

 

Conseiller pour le discours juridique : Me Luc Moreau, avocat

Communication : Savaha Benali

vivant-3-toiles-4.jpg

 

D'emblée nous voici dans l'ambiance lorsque de jeunes comédiens nous présentent la Déclaration des droits de l'homme et en débattent, ton docte de rigueur. Puis place à la danse : hip-hop, contemporaine, ragga, jazz, break-dance. Les débatteurs tenteront des ré-apparitions pour théoriser, mais se feront finalement chasser du plateau ... Pas de discours ! C'est la réalité des combats pour le respect des droits de l'homme que tous ces jeunes expriment. De niveaux de compétence très divers, ils réussissent tous à nous emporter dans leur plaisir de danser. Les mouvements sont expressifs, les jeunes vêtus exclusivement de noir et blanc, les thèmes musicaux variés. Nous sommes emballés par les nombreuses chorégraphies, souvent sur des airs connus tels « être né quelque part », « les vieux », « I have a dream » (Cie Dessources), mais on ne peut tout énumérer... De l'harmonie, des ruptures de rythme et le tout avec un enchaînement sans faille. Deux solos (Cie EPSE) où les corps des danseurs extériorisent l'emprisonnement, la douleur et la torture, expriment magnifiquement la tragédie des droits bafoués. La chanteuse Géraldine Battesti, longue robe rouge, en fond de scène, provoque de grands moments d'émotion en interprétant quelques grands chants de liberté. Par moments quelques images chocs : un petit aveugle s'aventure sur la scène, une mappemonde la traverse en fauteuil roulant. Le final rassemblant tous les danseurs est magnifique. Ils sont foule : pas un espace vide sur la scène. On sent leur cohésion et leur joie. La salle vibre. 

 

Ce spectacle n'est pas une "production de fin d'année", mais le résultat d'une implication forte de professionnels dans l'encadrement et de jeunes amateurs venant de différents horizons de la danse et ne se connaissant pas. Un projet pédagogique original, de grande ampleur et associant des professionnels de la danse, du chant, de la musique, du théâtre, de l'enseignement, du droit et de la vidéo. L'association Capta'Creations (fondée en 2010) qui a pour but de favoriser les échanges dans le domaine culturel, a porté de bout en bout cette réflexion artistique sur la Déclaration des droits de l'homme. La rencontre avec Nono Battesti en Belgique a été décisive. Tout au long d'une année, Capta Créations a mis en place une organisation très précise avec de nombreux échanges : sélection de danseurs amateurs belges sur audition par Nono Battesti, collaboration avec les classes danse du collège d'Ambrussum et plusieurs compagnies de la région, tout ceci en association avec un spécialiste du droit. Ensuite les 46 jeunes de 14 à 25 ans se sont retrouvés à la Grande Motte pour une semaine de mise au point. Il en a résulté un spectacle magnifique, véritable tour de force, avec une mise en scène sans faille de Kader Amzert, mettant en valeur l'investissement et les talents de chacun. Plusieurs participants amateurs ont révélé leur désir de continuer dans cette voie. Des liens se sont tissés. La défense des droits de l'homme a pris chair. 

 

C'est l’objectif de Capta Créations de continuer à développer ce genre d'actions : associer de manière originale et forte amateurs et professionnels de différents horizons artistiques et culturels. Souhaitons que cela se réalise et que la diffusion atteigne de plus larges cercles médiatiques.

Partager cet article

Repost 0
Published by Catherine Polge - dans Spectacle Tout public
commenter cet article

commentaires