Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Profil

  • www.vivantmag.fr
  • Site d'aide à la diffusion et à la programmation de spectacles vivants couvrant tous le grand Sud Est de la France, dédié aux programmateurs réguliers ou occasionnels, aux compagnies, mais aussi aux spectateurs.
  • Site d'aide à la diffusion et à la programmation de spectacles vivants couvrant tous le grand Sud Est de la France, dédié aux programmateurs réguliers ou occasionnels, aux compagnies, mais aussi aux spectateurs.

Bienvenue

Couv-cata2010 WebBonjour et bienvenue sur le blog de Vivantmag.
Vous y trouverez l'ensemble des commentaires de nos correspondants sur les spectacles qui ont été vus. Ce service est en ligne en accès libre depuis février 2007.
Si vous souhaitez prendre contact avec l'une des compagnies présentées, adressez nous un mail à blog@vivantmag.fr, nous vous adresserons rapidement leur coordonnées.
Découvrez sur le site www.vivantmag.fr, le catalogue des spectacles repérés... et l'ensemble des services de l'Association d'Aide à la Diffusion Interrégionale du Spectacle Vivant, l'AdAdiff.
Le Catalogue Vivant 2013/2014 des Spectacles repérés est disponible...
> Commande en ligne sur le site.

Rechercher

Mode d'emploi...

Avec plus de 1.200 spectacles commentés sur ce blog, les correspondants Vivantmag - AdAdiff, ne se posent pas en censeur du spectacle, loin de là. Nous souhaitons seulement faire partager un point de vue, forcément subjectif, sur les spectacles que nous voyons. Chaque retour de spectacle est ouvert à vos propres commentaires, et n'hésitez pas à en laisser car ils enrichissent ce travail d'échange et de partage d'informations.
Pour faciliter la lecture des spectacles, nous mettons désormais en place un picto permettant de donner notre avis général sur le spectacle. En voici le détail :
Décevant
Moyen
Pas mal...
Bien !
On adore !!! 

les spectacles du Off 2014

Découvrez tous les spectacles commentés par les correspondants de Vivantmag, et présents sur le Off 2014 d'Avignon. Certains ont été vus à leur création, en salle ou sur d'autres festivals, ou sur des précédentes éditions du Off. Grâce à un travail de veille artistique tout au long de l'année, l'Adadiff met à votre disposition son équipe de correspondants et vous permet de disposer d'un regard extérieur et indépendant pour faciliter votre choix. Commentaires ici...

25 juillet 2014 5 25 /07 /juillet /2014 16:12

Canoan-contre-le-roi-Vomiir.jpgSpectacle de la compagnie Spectralex (37), vu le jeudi 24 juillet 2014 à 22h10, Place du Théâtre, dans le cadre du festival Chalon dans la Rue Off 2014.

 

Interprétation : Arnaud Aymard

 

VIVANT-3-COEURS-5Genre : Sous-peplum

Création : 2012

Durée : 1h15

Jauge : 500 pers.

À partir de 10 ans

 

 

Probablement l’ovni de "Chalon dans la Rue Off" cette année. D’ailleurs, il vient tout juste d’arriver du futur par le passé… ne cherchez pas à comprendre, ça serait trop long !

 

Plein d’une énergie folle nourrie par un véritable délire cosmique, le Comédien Céleste entre en scène calmement tout d’abord, enveloppé dans un grand drap que l’on imagine précieux. De digressions poilantes en allusions aussi désopilantes que brèves à la grève des intermittents, il avance nonchalamment à travers le public muni d’un tambourin, recommence car il n’a pas bien fait, oubli son tambourin en chemin, le tout en scrutant et interpellant son auditoire (ou auditorium, auditori…) d’un air hautain. Désolé devant tant de bassesses de l’esprit, il procède tout d’abord à un nettoyage psychique de nos cerveaux. Le spectacle peut commencer…

 

Imaginez-vous le neveu hyperactif de votre grand-tante à la mode de Bretagne, féru de théâtre mais aussi abyssalement nullissime, cependant plein de bonne volonté et puisant son énergie dans les ondes gama traversant l’espace, qui souhaite vous montrer son spectacle solo sur Conan le Barbare. Vous n’allez tout de même pas refuser !! Ni l’interrompre… mais le pire, c’est que vous allez vous empêcher de rigoler. Ici, Arnaud Aymard n’est ni votre neveu, ni votre tante (quoique…) ni la Bretagne (si mal découpée par Zeus). Alors enfin il vous est possible de rire devant tant d’agitation fébrile, de phrasés approximatifs, de gestes incontrôlés et incontrôlables, de problèmes micro, de dialogues en aller/retour, de soliloques…

Ajoutez à cela des gongs ponctuant chaque scène, 163 concubines aux noms abracadabrants (Méthadone, Rougin la Rougeole…), des rebondissements à n’en plus finir, des protagonistes en veux-tu en voilà, des crabes qui parlent mais qui sont en fait des mages… et vous obtenez une véritable performance théâtrale d’un seul comédien pour 364 personnages, sans compter les crabes.

Arnaud Aymard cours, saute, s’arrête, hésite, ne peut pas s’allonger mais normalement il devrait le faire, souffle, repart…

 

Une formidable parodie inachevée de Conan le Barbare, qui interpelle notre esprit critique et pose la question de ce qui fait un « bon spectacle ». La suite dans 150 ans…

 

François Polge

Partager cet article

Repost 0
Published by François Polge - dans Spectacle Tout public
commenter cet article

commentaires