Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Profil

  • www.vivantmag.fr
  • Site d'aide à la diffusion et à la programmation de spectacles vivants couvrant tous le grand Sud Est de la France, dédié aux programmateurs réguliers ou occasionnels, aux compagnies, mais aussi aux spectateurs.
  • Site d'aide à la diffusion et à la programmation de spectacles vivants couvrant tous le grand Sud Est de la France, dédié aux programmateurs réguliers ou occasionnels, aux compagnies, mais aussi aux spectateurs.

Bienvenue

Couv-cata2010 WebBonjour et bienvenue sur le blog de Vivantmag.
Vous y trouverez l'ensemble des commentaires de nos correspondants sur les spectacles qui ont été vus. Ce service est en ligne en accès libre depuis février 2007.
Si vous souhaitez prendre contact avec l'une des compagnies présentées, adressez nous un mail à blog@vivantmag.fr, nous vous adresserons rapidement leur coordonnées.
Découvrez sur le site www.vivantmag.fr, le catalogue des spectacles repérés... et l'ensemble des services de l'Association d'Aide à la Diffusion Interrégionale du Spectacle Vivant, l'AdAdiff.
Le Catalogue Vivant 2013/2014 des Spectacles repérés est disponible...
> Commande en ligne sur le site.

Rechercher

Mode d'emploi...

Avec plus de 1.200 spectacles commentés sur ce blog, les correspondants Vivantmag - AdAdiff, ne se posent pas en censeur du spectacle, loin de là. Nous souhaitons seulement faire partager un point de vue, forcément subjectif, sur les spectacles que nous voyons. Chaque retour de spectacle est ouvert à vos propres commentaires, et n'hésitez pas à en laisser car ils enrichissent ce travail d'échange et de partage d'informations.
Pour faciliter la lecture des spectacles, nous mettons désormais en place un picto permettant de donner notre avis général sur le spectacle. En voici le détail :
Décevant
Moyen
Pas mal...
Bien !
On adore !!! 

les spectacles du Off 2014

Découvrez tous les spectacles commentés par les correspondants de Vivantmag, et présents sur le Off 2014 d'Avignon. Certains ont été vus à leur création, en salle ou sur d'autres festivals, ou sur des précédentes éditions du Off. Grâce à un travail de veille artistique tout au long de l'année, l'Adadiff met à votre disposition son équipe de correspondants et vous permet de disposer d'un regard extérieur et indépendant pour faciliter votre choix. Commentaires ici...

14 septembre 2012 5 14 /09 /septembre /2012 13:10

la-tornade_desamours.jpgSpectacle de la compagnie La Tornade (75), d’après les nouvelles de Dorothy Parker, vu lors du festival Off d'Avignon au théâtre de La Luna.

 

Mise en scène : Cassandre Vittu de Kerraoul

Avec : Amandine Blanquart, Marc Lamigeon, Cassandre Vittu de Kerraoul ou Niryis Pouscoulous

 

Durée  1 h 15

Tout public à partir de 12 ans

 

vivant-3-toiles-4.jpg

Dorothy Parker (journaliste, critique littéraire, scénariste, novelliste américaine) a produit, au cours de la première partie du XXème siècle, une œuvre dense et variée dans laquelle a puisé Cassandre de Kerraoul pour créer ce spectacle de huit saynètes.

 

Cette comédie mordante met en scène des couples qui se font, se défont, s’aiment, se disputent, donnant une image d’amour plus souvent de façade que réel…  Dorothy Parker croque sans concession (et avec un humour acide) la société américaine bourgeoise de son temps, les hommes vaniteux, inconstants, les femmes frivoles, médisantes, tous snobs et alcooliques par oisiveté.

 

Les deux actrices se partagent les rôles féminins pendant que Marc Lamigeon joue tous les rôles masculins. Les costumes soignés et déclinés dans des harmonies de tons chauds (beige, marron, ocre) ne changent pas pendant le spectacle, mais sont agrémentés d’accessoires divers au fil des scènes (manteaux, chapeaux, écharpes, étoles, fume cigarettes, lunettes…). Ajoutez à cela une musique « années folles » ou jazzy, et nous voilà plongés dans un univers délicieusement suranné.

La mise en scène de Cassandre de Kerraoul (d’une grande fluidité et dans un décor minimaliste composé de deux chaises) donne une impression de continuité, les acteurs se croisant pour passer en douceur d’un tableau au suivant.

Amandine Blanquart excelle dans les rôles de "snob superficielle" (charmante blonde... elle était malheureusement prédestinée !)  ou de jeune mariée insupportable, cherchant le prétexte le plus futile pour provoquer la première scène de ménage du couple au cours du voyage de noces. Marc Lamigeon est cabotin à souhait dans le rôle de l’écrivain aux prises avec l’une de ses innombrables fans, ou en alcoolique mondain. Les dimensions modestes de la salle où se déroulait la représentation nous ont permis d’apprécier pleinement les mimiques expressives accompagnant le jeu sans faute des acteurs.


J’ai cru noter une baisse d’intensité à mi-parcours de la représentation mais, à la réflexion, cela venait probablement de moi... En cette fin de journée et en cette troisième semaine de festival, après avoir vu plusieurs spectacles dans une salle comble avec une climatisation peu efficace, il est possible que mon attention se soit quelque peu relâchée !  "DeSamours" reste un travail de qualité, avec des comédiens qui semblent prendre plaisir à jouer ensemble et nous offre ainsi un très agréable dépaysement.

Partager cet article

Repost 0
Published by cathy de Toledo - dans Spectacle Tout public
commenter cet article

commentaires