Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Profil

  • www.vivantmag.fr
  • Site d'aide à la diffusion et à la programmation de spectacles vivants couvrant tous le grand Sud Est de la France, dédié aux programmateurs réguliers ou occasionnels, aux compagnies, mais aussi aux spectateurs.
  • Site d'aide à la diffusion et à la programmation de spectacles vivants couvrant tous le grand Sud Est de la France, dédié aux programmateurs réguliers ou occasionnels, aux compagnies, mais aussi aux spectateurs.

Bienvenue

Couv-cata2010 WebBonjour et bienvenue sur le blog de Vivantmag.
Vous y trouverez l'ensemble des commentaires de nos correspondants sur les spectacles qui ont été vus. Ce service est en ligne en accès libre depuis février 2007.
Si vous souhaitez prendre contact avec l'une des compagnies présentées, adressez nous un mail à blog@vivantmag.fr, nous vous adresserons rapidement leur coordonnées.
Découvrez sur le site www.vivantmag.fr, le catalogue des spectacles repérés... et l'ensemble des services de l'Association d'Aide à la Diffusion Interrégionale du Spectacle Vivant, l'AdAdiff.
Le Catalogue Vivant 2013/2014 des Spectacles repérés est disponible...
> Commande en ligne sur le site.

Rechercher

Mode d'emploi...

Avec plus de 1.200 spectacles commentés sur ce blog, les correspondants Vivantmag - AdAdiff, ne se posent pas en censeur du spectacle, loin de là. Nous souhaitons seulement faire partager un point de vue, forcément subjectif, sur les spectacles que nous voyons. Chaque retour de spectacle est ouvert à vos propres commentaires, et n'hésitez pas à en laisser car ils enrichissent ce travail d'échange et de partage d'informations.
Pour faciliter la lecture des spectacles, nous mettons désormais en place un picto permettant de donner notre avis général sur le spectacle. En voici le détail :
Décevant
Moyen
Pas mal...
Bien !
On adore !!! 

les spectacles du Off 2014

Découvrez tous les spectacles commentés par les correspondants de Vivantmag, et présents sur le Off 2014 d'Avignon. Certains ont été vus à leur création, en salle ou sur d'autres festivals, ou sur des précédentes éditions du Off. Grâce à un travail de veille artistique tout au long de l'année, l'Adadiff met à votre disposition son équipe de correspondants et vous permet de disposer d'un regard extérieur et indépendant pour faciliter votre choix. Commentaires ici...

3 novembre 2014 1 03 /11 /novembre /2014 16:22

dimone.jpgSpectacle vu le 23 octobre, au Sonambule de Gignac.


Avec : Dimoné Terrieu et Jean-Christophe Sirven.

 

VIVANT-3-COEURS-5Genre : Concert

Public : à partir de 12 ans

 

Le 23 octobre, le Sonambule de Gignac invitait le public à la sortie de résidence du chanteur accompagné de son complice. Un mini-concert de vingt minutes, dix jours après la sortie de son quatrième album, pour allécher le chaland, suivi d'un apéro partagé qui offrait une rencontre avec l'artiste, ce qui montrait la proximité du personnage, sa convivialité, sa modestie.

Entrevue avec Dimoné lors de la lutte des intermittents : 

« En quoi la dure lutte des intermittents est là pour porter la parole du petit peuple? »

« On se met à un mètre un peu plus haut pendant un laps de temps, on s'extrait entre les accolades, pour aller d'un seul coup s'exprimer d'une manière un peu synthétique. On n'est pas forcément les plus brillants mais pendant un moment c'est du concentré de nous et l'idée que ce soit avec notre intérieur, pouvoir faire une conversation avec ce qui se passe, avec ce qui se voit, on joue avec cette idée que l'on connaît la règle : il y en a un qui s'exprime, on l'avalise ou pas. En tout cas le petit peuple que je suis ose montrer son ventre et se mettre dans la masse, se mélanger à soi, à son reflet, à notre reflet. Tour à tour c'est ça. Le language des fois est superflu, la transpiration, la présence ont beaucoup plus de conversation et de vocabulaire, et des soirées comme celle-ci ça ressource, ça fédère dans le silence et dans le non-dit. Ca me va. »


Le public était accueilli par l'équipe du jour, tous en combinaisons blanches, faisant écran de la projection d'images d'abeilles sur les fleurs de cette nature vivante. Quatre chansons:

« Un homme libre » (en téléchargement libre :http://dimone.bandcamp.com/releases) posait l'ambiance dans une création lumière faite de contre-jours et de latéraux laissant le mystère s'installer sur un décor de lampes de bureau.

« Chutt chutt shut up » comme s'il voulait faire taire, avortant la rumeur propagée par cet égo si proche de lui mais... sans succès.

« Soiñons nos rêves », addiction-contradiction … faire connaissance-perdre connaissance … les mots (maux?) sont durs à dire … je ne capte plus ce que j'aimais ... et ainsi font font les fondamentaux ...

« Venise » … on survit à la mélancolie tu vois …

 

S'il est des chanteurs qui ont leur univers, Dimoné est coupable d'un traité de propriété sur une vaste étendue de poésie mise en musique, unique et bénéfique. Ce démon (en catalan) sait envoûter son auditeur avec douceur dans le dédale de son imaginaire, bestiaire tortueux peuplé d'évocations de nos propres vies et de la sienne. Il porte haut le verbe et fait vivre l'esprit exacerbé des héraultais au grand cœur ; officier vaillant à la garde du Général Alcazar, compagnon de jeux de mots du bon Boby, disciple converti à la moustache du grand Georges « sa toison circonflexe ».Toujours rock, mâtiné de recettes électro-mélodiques, ce duo invite à voir plus que les habitudes musicales, sortir du ronron de la radio, de la playlist. Des nouveautés sont encore à naître.

 

Daniourk

Partager cet article

Repost 0
Published by Daniourk - dans Concert
commenter cet article

commentaires