Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Profil

  • www.vivantmag.fr
  • Site d'aide à la diffusion et à la programmation de spectacles vivants couvrant tous le grand Sud Est de la France, dédié aux programmateurs réguliers ou occasionnels, aux compagnies, mais aussi aux spectateurs.
  • Site d'aide à la diffusion et à la programmation de spectacles vivants couvrant tous le grand Sud Est de la France, dédié aux programmateurs réguliers ou occasionnels, aux compagnies, mais aussi aux spectateurs.

Bienvenue

Couv-cata2010 WebBonjour et bienvenue sur le blog de Vivantmag.
Vous y trouverez l'ensemble des commentaires de nos correspondants sur les spectacles qui ont été vus. Ce service est en ligne en accès libre depuis février 2007.
Si vous souhaitez prendre contact avec l'une des compagnies présentées, adressez nous un mail à blog@vivantmag.fr, nous vous adresserons rapidement leur coordonnées.
Découvrez sur le site www.vivantmag.fr, le catalogue des spectacles repérés... et l'ensemble des services de l'Association d'Aide à la Diffusion Interrégionale du Spectacle Vivant, l'AdAdiff.
Le Catalogue Vivant 2013/2014 des Spectacles repérés est disponible...
> Commande en ligne sur le site.

Rechercher

Mode d'emploi...

Avec plus de 1.200 spectacles commentés sur ce blog, les correspondants Vivantmag - AdAdiff, ne se posent pas en censeur du spectacle, loin de là. Nous souhaitons seulement faire partager un point de vue, forcément subjectif, sur les spectacles que nous voyons. Chaque retour de spectacle est ouvert à vos propres commentaires, et n'hésitez pas à en laisser car ils enrichissent ce travail d'échange et de partage d'informations.
Pour faciliter la lecture des spectacles, nous mettons désormais en place un picto permettant de donner notre avis général sur le spectacle. En voici le détail :
Décevant
Moyen
Pas mal...
Bien !
On adore !!! 

les spectacles du Off 2014

Découvrez tous les spectacles commentés par les correspondants de Vivantmag, et présents sur le Off 2014 d'Avignon. Certains ont été vus à leur création, en salle ou sur d'autres festivals, ou sur des précédentes éditions du Off. Grâce à un travail de veille artistique tout au long de l'année, l'Adadiff met à votre disposition son équipe de correspondants et vous permet de disposer d'un regard extérieur et indépendant pour faciliter votre choix. Commentaires ici...

24 juillet 2014 4 24 /07 /juillet /2014 14:08

lhomme-fort.JPGSpectacle de la compagnie Bitonio, vu le Jeudi 24 Juillet 2014 à 11h00 sur l'Esplanade St Marie dans le cadre du festival Chalon dans la Rue 2014.      

 

De et par Anthony Mainguet 

Au Son : Rachida

 

 


VIVANT2-toiles-3Genre : Marionnettes, automates et théâtre

Durée : 45 min

Jauge : 300 pers.

À partir de 7 ans


Création : 2014

Répétition générale

 

Une incroyable structure que voilà ! Une machinerie de l’Enfer, toute en fer et en bois sertie de fils, cordes et autres poulies avec, au-dessus, Dieu, tel qu’il se présente lui-même. Enfin ça ne commence pas tout à fait comme ça… 

 

Au départ est faite l’annonce de M. Loyal qui est en grêve et nous explique pourquoi. Car oui, la grève a été votée massivement par les intermittents de Chalon dans la Rue réunis en assemblée générale sur le festival, et entérinée lors de la cérémonie d’ouverture du Mercredi 23 Juillet..

 

Visuels-2014-0028-recadree.jpg

 

Dieu, lui, a perdu son intermittence l’année dernière. Le problème est donc réglé… D’ailleurs, Dieu n’a pas fini son œuvre, et Il l’expose tout de go. « Bitoniau » (selon l’orthographe d’usage sur le dictionnaire), assemblé différemment, ça donne « Inabouti ». Effectivement, cette création qui m’a été donnée de voir manquait de fluidité, et les éternelles justifications du créateur m’ont semées le doute sur la part réellement inaboutie de ce spectacle. Les sytèmes de crochetages sont aussi précaires que l'assurance chômage, les compositeurs composent toujours des musiques trop courtes... Petite déception lors de l’assemblage de la tête et des bras de « Melle » qui se fait un peu rapidement. Peut-être gagnerait-il à être pensé comme pour les jambes, plus surprenant et original ? 

 

Un spectacle toutefois plein d'humour et de sensibilité, semblant tout droit sorti de l'Imaginarium du Docteur Parnassus, et laissant entrevoir la faiblesse de « Dieu », ses incertitudes, ses doutes, ses râtés… Dieu qui se fait huer (à sa demande) lorsqu’il descend sur terre pour dénouer un fil. Un comble. 

 

François Polge

Partager cet article

Repost 0
Published by François Polge - dans Spectacle Tout public
commenter cet article

commentaires