Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Profil

  • www.vivantmag.fr
  • Site d'aide à la diffusion et à la programmation de spectacles vivants couvrant tous le grand Sud Est de la France, dédié aux programmateurs réguliers ou occasionnels, aux compagnies, mais aussi aux spectateurs.
  • Site d'aide à la diffusion et à la programmation de spectacles vivants couvrant tous le grand Sud Est de la France, dédié aux programmateurs réguliers ou occasionnels, aux compagnies, mais aussi aux spectateurs.

Bienvenue

Couv-cata2010 WebBonjour et bienvenue sur le blog de Vivantmag.
Vous y trouverez l'ensemble des commentaires de nos correspondants sur les spectacles qui ont été vus. Ce service est en ligne en accès libre depuis février 2007.
Si vous souhaitez prendre contact avec l'une des compagnies présentées, adressez nous un mail à blog@vivantmag.fr, nous vous adresserons rapidement leur coordonnées.
Découvrez sur le site www.vivantmag.fr, le catalogue des spectacles repérés... et l'ensemble des services de l'Association d'Aide à la Diffusion Interrégionale du Spectacle Vivant, l'AdAdiff.
Le Catalogue Vivant 2013/2014 des Spectacles repérés est disponible...
> Commande en ligne sur le site.

Rechercher

Mode d'emploi...

Avec plus de 1.200 spectacles commentés sur ce blog, les correspondants Vivantmag - AdAdiff, ne se posent pas en censeur du spectacle, loin de là. Nous souhaitons seulement faire partager un point de vue, forcément subjectif, sur les spectacles que nous voyons. Chaque retour de spectacle est ouvert à vos propres commentaires, et n'hésitez pas à en laisser car ils enrichissent ce travail d'échange et de partage d'informations.
Pour faciliter la lecture des spectacles, nous mettons désormais en place un picto permettant de donner notre avis général sur le spectacle. En voici le détail :
Décevant
Moyen
Pas mal...
Bien !
On adore !!! 

les spectacles du Off 2014

Découvrez tous les spectacles commentés par les correspondants de Vivantmag, et présents sur le Off 2014 d'Avignon. Certains ont été vus à leur création, en salle ou sur d'autres festivals, ou sur des précédentes éditions du Off. Grâce à un travail de veille artistique tout au long de l'année, l'Adadiff met à votre disposition son équipe de correspondants et vous permet de disposer d'un regard extérieur et indépendant pour faciliter votre choix. Commentaires ici...

26 juillet 2014 6 26 /07 /juillet /2014 14:02

Cotelechargement-copie-1.jpgmpagnie Premier Acte (69), vu le jeudi 24 juillet 2014 à 14h au Festival d’Avignon au Théâtre Le Petit Chien  

 

De Miguel de Cervantès

Adaptation et mise en scène : Sarkis Tcheumlekdjian

Comédienne : Déborah Lamy

Musicien et création musique : Gilbert Gandil

 

VIVANT2-toiles-3Genre : Conte Théâtralisé et Musical

Tout public à partir de 12 ans

Durée : 1h

Nouvelle création 2014

 

Un espace scénique presque vide qui laisse la part belle à la comédienne et au musicien. Déborah Lamy assise sur une chaise tient un livre et Gilbert Gandil est en arrière-plan avec ses guitares. La musique acoustique est complétée par une bande son.

Maquillée fortement d’un masque orientale, qui souligne son regard, elle touche des doigts le livre. Elle va raconter l’histoire de Don Quichotte et de son fidèle compagnon Sancho, puis leur refus que Cervantès, l’écrivain, choisisse leurs destins. Il s’agit ici de la suite des aventures de ces personnages et de leur lien avec leur auteur.

Tour à tour conteuse aux allures de Don Quichotte et Sancho, elle déroule le fil des évènements : la triste réalité du quotidien du personnage puis son départ dans l’imaginaire, ses combats chimériques, sa rencontre avec Sancho. Elle raconte leur amitié naissante qui se renforce car ils sont liés par la volonté d’être pleinement en vie et d’être passionnés par chaque instant. Parfois, elle évoque la présence de l’écrivain et, suite au décès de Don Quichotte, le retour de Sancho à une vie paysanne, dans l’indifférence. Elle affirme leur refus de cette fin tragique de la mort ou de l’ordinaire, leur élan fougueux d’aventures et leur nouveau départ, libre d’auteur !

 

L’adaptation théâtrale du texte est pleine de poésie, d’humour, d’ironie et de mélancolie. Elle est pleine de jeux, de contrastes et de rythme. La comédienne porte ce texte avec passion d’une voix profonde qu’elle module avec élégance dans de nombreuses variations et avec précision. Elle est accompagnée d’une bien belle musique et d’une belle interprétation ainsi que des lumières qui mettent tour à tour l’appui sur la solitude ou l’éloquence des personnages.

Le metteur en scène a choisi de la faire jouer telle une marionnette indépendante qui rejoue sans cesse la même histoire et propose ainsi une mise en abîme du texte. Cette nouvelle création gagnerait, à mon sens, de casser le quatrième mur pour mettre pleinement à profit la générosité et la force du jeu de Déborah Lamy. Ainsi, laisser respirer davantage des endroits du texte et porter davantage d’émotion. Le choix d’une gestuelle stylisée m’a retiré parfois la possibilité de projeter les personnages.

Ce spectacle est une toute nouvelle création, il prendra sans aucun doute toute sa force poétique dans les représentations à venir. Le public était nombreux et charmé.

 

Samuel Raynaud

Partager cet article

Repost 0
Published by Samuel Raynaud - dans Spectacle Tout public
commenter cet article

commentaires