Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Profil

  • www.vivantmag.fr
  • Le blog VivantMag vous offre une veille artistique régulière sur les créations de spectacles vivant en France. Il est destiné aux programmateurs réguliers ou occasionnels, aux compagnies, mais aussi aux spectateurs. Si vous souhaitez nous rejoindre pour chroniquer des spectacles, vous pouvez nous contacter sur le site.
  • Le blog VivantMag vous offre une veille artistique régulière sur les créations de spectacles vivant en France. Il est destiné aux programmateurs réguliers ou occasionnels, aux compagnies, mais aussi aux spectateurs. Si vous souhaitez nous rejoindre pour chroniquer des spectacles, vous pouvez nous contacter sur le site.

Bienvenue

Couv-cata2010 WebBonjour et bienvenue sur le blog de Vivantmag.
Vous y trouverez l'ensemble des commentaires de nos correspondants sur les spectacles qui ont été vus. Ce service est en ligne en accès libre depuis février 2007.
Si vous souhaitez prendre contact avec l'une des compagnies présentées, adressez nous un mail à blog@vivantmag.fr, nous vous adresserons rapidement leur coordonnées.
Découvrez sur le site www.vivantmag.fr, le catalogue des spectacles repérés... et l'ensemble des services de l'Association d'Aide à la Diffusion Interrégionale du Spectacle Vivant, l'AdAdiff.
Le Catalogue Vivant 2013/2014 des Spectacles repérés est disponible...
> Commande en ligne sur le site.

Rechercher

Mode d'emploi...

Avec plus de 1.200 spectacles commentés sur ce blog, les correspondants Vivantmag - AdAdiff, ne se posent pas en censeur du spectacle, loin de là. Nous souhaitons seulement faire partager un point de vue, forcément subjectif, sur les spectacles que nous voyons. Chaque retour de spectacle est ouvert à vos propres commentaires, et n'hésitez pas à en laisser car ils enrichissent ce travail d'échange et de partage d'informations.
Pour faciliter la lecture des spectacles, nous mettons désormais en place un picto permettant de donner notre avis général sur le spectacle. En voici le détail :
Décevant
Moyen
Pas mal...
Bien !
On adore !!! 

les spectacles du Off 2014

Découvrez tous les spectacles commentés par les correspondants de Vivantmag, et présents sur le Off 2014 d'Avignon. Certains ont été vus à leur création, en salle ou sur d'autres festivals, ou sur des précédentes éditions du Off. Grâce à un travail de veille artistique tout au long de l'année, l'Adadiff met à votre disposition son équipe de correspondants et vous permet de disposer d'un regard extérieur et indépendant pour faciliter votre choix. Commentaires ici...

31 juillet 2012 2 31 /07 /juillet /2012 17:49

la-compagnie-et-son-personnel-de-bord_la-sorciere-de-la-rue.jpgAdaptation d’après "La sorcière de la rue Mouffetard, et autres contes de la rue Broca" (Pierre Gripari) par La Compagnie et son personnel de bord" (69), vue au Palace lors du festival Off d'Avignon 2012.

 

Avec : Marie Laure Rongier, Charles Beckmann ou Yohan Genin, Léon Viale

Durée : 45 min

Jeune public à partir de 4 ans

VIVANT-1-toile-2.jpg 

Dans un premier temps, pas de décor, un comédien vêtu d’une salopette bleue, seul devant le rideau de scène. C’est Pierre, le héros de cette histoire. Il vient de trouver 5 francs (ou euros, on ne sait pas très bien) et aimerait bien s’acheter une maison. Il appelle donc le notaire, aidé à grands cris du public (c’est un spectacle interactif). Après des tergiversations sans fin (avec une telle somme, on ne trouve pas grand-chose sur le marché) le notaire finit par lui proposer une petite maison dont le prix, avec les frais, s’élève pile à 5 francs !! Pirre apprend, après l’avoir achetée, que cette maison est hantée par une sorcière qui se trouve dans le placard à balais...

 

La maison, très sympathique, apparaît enfin derrière le rideau de scène. Elle s’ouvre un peu à la manière d’un livre pop up. Tout y figure, parfois même avec réalisme (les « pipi room » dont Pierre mime l’utilisation…), le lavabo, la cuisine, le lit, et bien sûr, le placard à balais. Tous les enfants connaissent cette histoire, et aussi pas mal de parents... pour leur avoir lue. Tous savent qu’il ne faut absolument pas chanter en entier et trois fois de suite, « Sorcière, sorcière, prends garde à ton derrière ! ». Bien sûr, comme tout interdit ne demande qu’à être transgressé, Pierre n’échappe pas à la règle et va apprendre, à ses dépens, ce qu’il advient lorsqu’on désobéit. Il devra ensuite faire appel à son amie la souris (mécanique, qui traverse toute seule le plateau) et aux poissons conseillers qui nagent dans leur aquarium, pour l’aider à se débarrasser de la sorcière.

 

Ce qui domine, dans cette adaptation, c’est le parti pris de l’interactivité (trop importante à mon sens) associée à une sorte d’esprit boulevard, une volonté de « modernisation » avec des références à des sketches popularisés par la télévision (les Inconnus). L’aspect caricatural des personnages (la voisine par exemple, et même la sorcière) est un peu trop appuyé. Quant au notaire, son timbre de voix et le vocabulaire qu’il utilise font un peu trop « rue » à mon goût. Reste à savoir comment Aurélien Portehaut, pris sur un autre spectacle, interprète habituellement ce notaire. Il est vrai aussi que la meilleure adaptation que j’ai vue de cette histoire était celle d’une compagnie spécialisée en théâtre noir et marionnettes, et je n’ai malheureusement pu me départir de ce souvenir tout au long de cette représentation…

Partager cet article

Repost 0
Published by cathy de Toledo - dans Spectacle Jeune Public
commenter cet article

commentaires