Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Profil

  • www.vivantmag.fr
  • Site d'aide à la diffusion et à la programmation de spectacles vivants couvrant tous le grand Sud Est de la France, dédié aux programmateurs réguliers ou occasionnels, aux compagnies, mais aussi aux spectateurs.
  • Site d'aide à la diffusion et à la programmation de spectacles vivants couvrant tous le grand Sud Est de la France, dédié aux programmateurs réguliers ou occasionnels, aux compagnies, mais aussi aux spectateurs.

Bienvenue

Couv-cata2010 WebBonjour et bienvenue sur le blog de Vivantmag.
Vous y trouverez l'ensemble des commentaires de nos correspondants sur les spectacles qui ont été vus. Ce service est en ligne en accès libre depuis février 2007.
Si vous souhaitez prendre contact avec l'une des compagnies présentées, adressez nous un mail à blog@vivantmag.fr, nous vous adresserons rapidement leur coordonnées.
Découvrez sur le site www.vivantmag.fr, le catalogue des spectacles repérés... et l'ensemble des services de l'Association d'Aide à la Diffusion Interrégionale du Spectacle Vivant, l'AdAdiff.
Le Catalogue Vivant 2013/2014 des Spectacles repérés est disponible...
> Commande en ligne sur le site.

Rechercher

Mode d'emploi...

Avec plus de 1.200 spectacles commentés sur ce blog, les correspondants Vivantmag - AdAdiff, ne se posent pas en censeur du spectacle, loin de là. Nous souhaitons seulement faire partager un point de vue, forcément subjectif, sur les spectacles que nous voyons. Chaque retour de spectacle est ouvert à vos propres commentaires, et n'hésitez pas à en laisser car ils enrichissent ce travail d'échange et de partage d'informations.
Pour faciliter la lecture des spectacles, nous mettons désormais en place un picto permettant de donner notre avis général sur le spectacle. En voici le détail :
Décevant
Moyen
Pas mal...
Bien !
On adore !!! 

les spectacles du Off 2014

Découvrez tous les spectacles commentés par les correspondants de Vivantmag, et présents sur le Off 2014 d'Avignon. Certains ont été vus à leur création, en salle ou sur d'autres festivals, ou sur des précédentes éditions du Off. Grâce à un travail de veille artistique tout au long de l'année, l'Adadiff met à votre disposition son équipe de correspondants et vous permet de disposer d'un regard extérieur et indépendant pour faciliter votre choix. Commentaires ici...

31 juillet 2013 3 31 /07 /juillet /2013 10:45

cirque-misere.jpgSpectacle de la compagnie La Faux Populaire / Le Mort aux Dents, vu le 27 juillet 2013 à 21h30 à côté du parc des expositions lors du festival off de Chalon dans la rue.

 

Auteur / Interprète : Julien Candy (jongleur, équilibriste, musicien)

Interprètes : Olivier Abalam (acrobate), Jérôme Chevallier (skateur), Stéphane Guillemin (comédien), Hervé Vaysse (chanteur lyrique)

Metteur en piste : Paola Rizza

Créatrice lumière : Julie Vallette

Concepteur scénographie : Pierrick Stéphant

 

vivant-3-toiles-4

 

Genre : Cirque mécréant, chant lyrico-rock

Durée : 1h15

Jauge : 180 personnes

À partir de 9 ans

Création : 2012

 

Un cirque misère ? Vous voulez dire avec des Lamas et tout ?? J’espère juste qu’il lui reste des poils, au Lama…

 

Intégré in-extremis à la dernière représentation (complète) du spectacle, je fus assis au fond de la scène sur des sortes de gradins miniatures. Les jambes pliées en quatre et averti du danger de ma proximité avec la scène je me suis dis, au final, qu’une situation aussi pouvait être misérable. Je crois que je devrais lire le Larousse plus souvent...

 

C’est avec beaucoup de talent que la compagnie La Faux Populaire traite de la condition humaine et de son absurdité. J’y ai vu beaucoup de questionnements autour de la condition féminine et, peut-être, autour de l’identité sexuelle. Dogmes éminemment producteurs de misères sociales… Il n’est ainsi pas rare que les artistes se dévêtissent pour, par exemple, être brinquebalé d'une personne à l'autre en mini-skate, en talons rouges et en caleçon de la même couleur, ou faire du bilboquet le corps entièrement scotché.

Les numéros sont époustouflants (même si il y-a eu quelques ratés ce soir là) et incroyablement variés. Ils dévoilent un Julien Candy maniant aussi bien la poubelle que les avions en papier, les tréteaux que la contrebasse. Ses comparses ont aussi beaucoup de ressources et savent, par exemple, chanter en toute circonstance... L’impressionnante modularité de la scène met d’ailleurs en valeur les audacieuses surprises qui jalonnent le spectacle. Quelle joie pour moi de voir que l’on pouvait aussi intégrer le skate dans un spectacle de cirque. Quel fabuleux croisement des genres ! Encore une fois il m’a fallu me lever (deux fois en une journée, c’est rare !) pour applaudir. Non pas parce-que j’avais les genoux grippés, mais bien parce-que ce qui venait de se passer sous mes yeux m’avait semblé unique.

Partager cet article

Repost 0
Published by François Polge - dans Spectacle Tout public
commenter cet article

commentaires