Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Profil

  • www.vivantmag.fr
  • Site d'aide à la diffusion et à la programmation de spectacles vivants couvrant tous le grand Sud Est de la France, dédié aux programmateurs réguliers ou occasionnels, aux compagnies, mais aussi aux spectateurs.
  • Site d'aide à la diffusion et à la programmation de spectacles vivants couvrant tous le grand Sud Est de la France, dédié aux programmateurs réguliers ou occasionnels, aux compagnies, mais aussi aux spectateurs.

Bienvenue

Couv-cata2010 WebBonjour et bienvenue sur le blog de Vivantmag.
Vous y trouverez l'ensemble des commentaires de nos correspondants sur les spectacles qui ont été vus. Ce service est en ligne en accès libre depuis février 2007.
Si vous souhaitez prendre contact avec l'une des compagnies présentées, adressez nous un mail à blog@vivantmag.fr, nous vous adresserons rapidement leur coordonnées.
Découvrez sur le site www.vivantmag.fr, le catalogue des spectacles repérés... et l'ensemble des services de l'Association d'Aide à la Diffusion Interrégionale du Spectacle Vivant, l'AdAdiff.
Le Catalogue Vivant 2013/2014 des Spectacles repérés est disponible...
> Commande en ligne sur le site.

Rechercher

Mode d'emploi...

Avec plus de 1.200 spectacles commentés sur ce blog, les correspondants Vivantmag - AdAdiff, ne se posent pas en censeur du spectacle, loin de là. Nous souhaitons seulement faire partager un point de vue, forcément subjectif, sur les spectacles que nous voyons. Chaque retour de spectacle est ouvert à vos propres commentaires, et n'hésitez pas à en laisser car ils enrichissent ce travail d'échange et de partage d'informations.
Pour faciliter la lecture des spectacles, nous mettons désormais en place un picto permettant de donner notre avis général sur le spectacle. En voici le détail :
Décevant
Moyen
Pas mal...
Bien !
On adore !!! 

les spectacles du Off 2014

Découvrez tous les spectacles commentés par les correspondants de Vivantmag, et présents sur le Off 2014 d'Avignon. Certains ont été vus à leur création, en salle ou sur d'autres festivals, ou sur des précédentes éditions du Off. Grâce à un travail de veille artistique tout au long de l'année, l'Adadiff met à votre disposition son équipe de correspondants et vous permet de disposer d'un regard extérieur et indépendant pour faciliter votre choix. Commentaires ici...

9 novembre 2014 7 09 /11 /novembre /2014 13:19

Spectacle de la Cie de l’Illustre théâtre (34), vu à l'Illustre Théâtre, Pézenas (34), le 25 Août 2014, 21h.malade2

 

Comédie-ballet de Molière (1673)

 Mise en scène : Gérard Mascot

Avec : Emily Moroney, Flore Padiglione, Delphine Sire, Héloïse Mascot, Pierre-Luc Scotto, Jean-Benoit Aissaoui et Gérard Mascot

 Décorateurs : Agnes Canuto et Guy Sahuc

Costumes : Stéphanie Sanchez.

 

vivant-3-toiles-4Genre : comédie

Durée : 1h15

Public : tous à partir de 8 ans

Jauge : selon le lieu, extérieur ou intérieur

Création : 2013 

 

L'Illustre Théâtre de Pézenas est une ancienne propriété viticole que ses propriétaires ont dédiée au théâtre, avec deux salles et un extérieur. Il fait beau et c'est le jardin qui accueille aujourd'hui quelques 200 spectateurs. Devant nous, un beau tréteau à l'ancienne, décoré de belles toiles peintes aux couleurs estompées.

On sait que Molière est mort après la 4è représentation de cette pièce dont l'intrigue tourne autour du thème de la maladie. Argan, riche bourgeois hypocondriaque, vit sous la coupe de sa seconde femme Béline, hypocrite et cupide. Potions, purges et lavements rythment les journées du « malade » totalement dépendant de son charlatan de médecin M.Burgon. Et le jour où Argan décide de contraindre sa fille Angélique à épouser un jeune et stupide médecin, c'est la panique dans la maison ! La servante Toinette échafaude alors les plans les plus invraisemblables pour défendre tant les intérêts d'Angélique que ceux d'Argan. Tous deux trouveront leur compte dans un dénouement rocambolesque. 


Original, ce "Malade" ! Tout en restant fidèle à Molière la pièce est rendue très accessible aux spectateurs de notre temps grâce à des libertés de mise en scène et de jeu bienvenues et à un texte habilement allégé par quelques coupures. Dès le départ nous sommes immergés avec réalisme et humour dans le quotidien d'une troupe de théâtre sous l'Ancien Régime : il faut tirer le chariot des accessoires, les installer, penser au repas et faire quelques réparations. Et soudain les comédiens deviennent personnages, et nous spectateurs de l'intimité du foyer d'Argan ! Le tourbillon des allées et venues autour de cet homme rappelle la comédie-ballet conçue par Molière, et la musique de Michel Legrand choisie par G.Mascot se prête admirablement à ce propos. Je me suis laissée prendre avec plaisir au jeu des comédiens, tous excellents. La détermination, la souplesse d'intelligence, l'entrain et la vivacité de D. Sire, brillante Toinette, mènent l'action et créent de nombreux ressorts comiques. Et quelle créativité, avec de délicieux moments d'anthologie dans le duo maître-servante ! G.Mascot est un Argan à dimension humaine, complexe, et par là vraisemblable et très actuel. Il se montre anxieux et crédule, mais sait aussi réagir vivement, ruser, montrer son affection avec spontanéité. Et quel brio chez P-L Scotto lorsqu'il campe l'effroyable pédantisme de M.Burgon ou la dessiccation physique et mentale du notaire, ou quand il se statufie ou improvise... Un régal. Ajoutons que chacun des personnages porte un costume "ancien régime" très approprié à son rôle, de belle facture et sans falbalas superflus. Le public s'est montré enthousiaste.


J'ai été séduite par ce spectacle vif, enlevé et très drôle qui communique chaleur et émotions. Le langage de Molière, rendu sans affectation, donne une sensation de spontanéité et de proximité et les critiques des travers de la société et de l'âme humaine prennent un relief contemporain. Molière, ici, c'est vivant, c'est actuel, c'est drôle. Un spectacle à conseiller à tous publics. Une compagnie et un lieu à suivre.

A noter que la compagnie, qui réside à l'Illustre Théâtre, se déplace également à l'extérieur.

 

Catherine Polge

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Catherine Polge - dans Spectacle Tout public
commenter cet article

commentaires