Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Profil

  • www.vivantmag.fr
  • Site d'aide à la diffusion et à la programmation de spectacles vivants couvrant tous le grand Sud Est de la France, dédié aux programmateurs réguliers ou occasionnels, aux compagnies, mais aussi aux spectateurs.
  • Site d'aide à la diffusion et à la programmation de spectacles vivants couvrant tous le grand Sud Est de la France, dédié aux programmateurs réguliers ou occasionnels, aux compagnies, mais aussi aux spectateurs.

Bienvenue

Couv-cata2010 WebBonjour et bienvenue sur le blog de Vivantmag.
Vous y trouverez l'ensemble des commentaires de nos correspondants sur les spectacles qui ont été vus. Ce service est en ligne en accès libre depuis février 2007.
Si vous souhaitez prendre contact avec l'une des compagnies présentées, adressez nous un mail à blog@vivantmag.fr, nous vous adresserons rapidement leur coordonnées.
Découvrez sur le site www.vivantmag.fr, le catalogue des spectacles repérés... et l'ensemble des services de l'Association d'Aide à la Diffusion Interrégionale du Spectacle Vivant, l'AdAdiff.
Le Catalogue Vivant 2013/2014 des Spectacles repérés est disponible...
> Commande en ligne sur le site.

Rechercher

Mode d'emploi...

Avec plus de 1.200 spectacles commentés sur ce blog, les correspondants Vivantmag - AdAdiff, ne se posent pas en censeur du spectacle, loin de là. Nous souhaitons seulement faire partager un point de vue, forcément subjectif, sur les spectacles que nous voyons. Chaque retour de spectacle est ouvert à vos propres commentaires, et n'hésitez pas à en laisser car ils enrichissent ce travail d'échange et de partage d'informations.
Pour faciliter la lecture des spectacles, nous mettons désormais en place un picto permettant de donner notre avis général sur le spectacle. En voici le détail :
Décevant
Moyen
Pas mal...
Bien !
On adore !!! 

les spectacles du Off 2014

Découvrez tous les spectacles commentés par les correspondants de Vivantmag, et présents sur le Off 2014 d'Avignon. Certains ont été vus à leur création, en salle ou sur d'autres festivals, ou sur des précédentes éditions du Off. Grâce à un travail de veille artistique tout au long de l'année, l'Adadiff met à votre disposition son équipe de correspondants et vous permet de disposer d'un regard extérieur et indépendant pour faciliter votre choix. Commentaires ici...

30 juillet 2012 1 30 /07 /juillet /2012 16:38

antoine-dumont_le-mur-du-son.jpgPerformance sonore et visuelle, vue et entendue lors de la 26eme édition du festival Chalon dans la Rue (2012).

 

Création et interpretation: Antoine Dumont et Baptiste Chatel 

Création technique : Nosoco

 

vivant-3-toiles-4.jpg

De nombreux objets ont atteri à Chalon par les voies du ciel cette année. En même temps que la météorite Jackie Star s'écrasait tous les soirs dans la cour du Carmel, un OVNI sonore s'était posé pour la semaine dans la cour de l'Ancienne Prison, diffusant des sonorités étranges. Invariablement attiré par les curiosités, le Mur du Son est le seul spectacle du programme officiel que je suis allé voir ou, du moins, que je n'ai pas râté... mais comment aurais-je pu râter ça ? Cette proposition pour le moins atypique fait directement référence, de part son esthétique post-apocalyptique et colorée, aux murs de sons que l'on peut trouver en free-parties : véritables totems-technos capables d'entrainer des centaines de personnes dans une seule et même transe...

 

Antoine Dumont et Baptiste Chatel nous proposent un peu le même concept, mais vont beaucoup plus loin dans l'expérimentation : ici point de piste de danse, mais plutôt des transats et des coussins... si on arrive assez tôt.

Lorsque commence le concert, on se demande pourquoi ce monsieur reste planté en haut de son escabeau, devant ce formidable bric-à-brac... puis on comprend. Cette performance n'est pas uniquement numérique (ou analogique ?), elle est aussi acoustique et visuelle. Car, au fur et à mesure que le son se développe, l'un des deux artiste (Antoine Dumont) s'emploi périodiquement à coller différents objets sur les membranes des enceintes avec du gaffeur (gros scotch très costaud), tandis que son acolyte active, ou non, chaque enceinte indépendamment des autres. Ainsi, le son prend une tout autre dimension. Il prend presque vie. Tout tremble, certains objets tombent, le son s'amplifie, se module, les enfants devant se bouchent les oreilles en rigolant. Puis ça redescend, Antoine revient fixer des cymbales avec du fil de fer de part et d'autre du mur, et c'est repartit pour un nouveau bouillonement de sons. Des micros déjà accrochés près des enceintes fournissent des saturations aléatoires. Nous sommes devant un laboratoire d'expérimentations dirigé par deux mécanos-fous du son. 

 

On peu regretter une légère impression de brouhaha certaines fois. Peut-être serait-il bon de pousser plus loin le travail sur le son que produit chaque objet posé sur chaque enceinte, afin de distinguer plus nettement chaque sonorité et donc jouer plus précisément avec celles-ci. Mais peut-être les artistes laissent-ils volontairement la place au hasard....

 

Une expérience singulière et tout à fait insolite pour un festival comme Chalon dans la Rue, qui titille chez nous de nouvelles perceptions et de nouvelles émotions. A voir et à entendre...

Partager cet article

Repost 0
Published by François Polge - dans Spectacle Tout public
commenter cet article

commentaires