Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Profil

  • www.vivantmag.fr
  • Site d'aide à la diffusion et à la programmation de spectacles vivants couvrant tous le grand Sud Est de la France, dédié aux programmateurs réguliers ou occasionnels, aux compagnies, mais aussi aux spectateurs.
  • Site d'aide à la diffusion et à la programmation de spectacles vivants couvrant tous le grand Sud Est de la France, dédié aux programmateurs réguliers ou occasionnels, aux compagnies, mais aussi aux spectateurs.

Bienvenue

Couv-cata2010 WebBonjour et bienvenue sur le blog de Vivantmag.
Vous y trouverez l'ensemble des commentaires de nos correspondants sur les spectacles qui ont été vus. Ce service est en ligne en accès libre depuis février 2007.
Si vous souhaitez prendre contact avec l'une des compagnies présentées, adressez nous un mail à blog@vivantmag.fr, nous vous adresserons rapidement leur coordonnées.
Découvrez sur le site www.vivantmag.fr, le catalogue des spectacles repérés... et l'ensemble des services de l'Association d'Aide à la Diffusion Interrégionale du Spectacle Vivant, l'AdAdiff.
Le Catalogue Vivant 2013/2014 des Spectacles repérés est disponible...
> Commande en ligne sur le site.

Rechercher

Mode d'emploi...

Avec plus de 1.200 spectacles commentés sur ce blog, les correspondants Vivantmag - AdAdiff, ne se posent pas en censeur du spectacle, loin de là. Nous souhaitons seulement faire partager un point de vue, forcément subjectif, sur les spectacles que nous voyons. Chaque retour de spectacle est ouvert à vos propres commentaires, et n'hésitez pas à en laisser car ils enrichissent ce travail d'échange et de partage d'informations.
Pour faciliter la lecture des spectacles, nous mettons désormais en place un picto permettant de donner notre avis général sur le spectacle. En voici le détail :
Décevant
Moyen
Pas mal...
Bien !
On adore !!! 

les spectacles du Off 2014

Découvrez tous les spectacles commentés par les correspondants de Vivantmag, et présents sur le Off 2014 d'Avignon. Certains ont été vus à leur création, en salle ou sur d'autres festivals, ou sur des précédentes éditions du Off. Grâce à un travail de veille artistique tout au long de l'année, l'Adadiff met à votre disposition son équipe de correspondants et vous permet de disposer d'un regard extérieur et indépendant pour faciliter votre choix. Commentaires ici...

21 décembre 2014 7 21 /12 /décembre /2014 09:50

Psycho'Mat12Spectacle de Bouzid le Fantaisiste, vu le 11 décembre 2014, au Carré Rondelet (34) dans le cadre du Festival Méditerranéen.

VIVANT-3-COEURS-5Genre : Monologue fantaisiste

Public : Tout public

Durée : 1h10

 

D'entrée de jeu le Fantaisiste annonce la couleur: l'ambiance sera cabaret, en costume clinquant, cape rouge et chanson à l'américaine. "Qu'est-ce qui pousse un homme à monter sur scène ? Une façon d'exorciser les déboires de sa vie sentimentale et professionnelle."

Ses premiers pas l'emmènent donc à l'agence matrimoniale qu'il compare à une agence d'intérim: "mais attention, les articles ne sont ni repris ni échangés"... A force d'essais très peu concluants: "il arrive au bout du rouleau, heureusement qu'il n'est pas peintre en bâtiment."

Et là le véritable ton du spectacle est donné : tout est finesse de langage, jeux de mots et sous-entendus. La verve de Bouzid porte un récit ciselé dans les moindres détails.

"La caissière de la supérette ne peut pas l'encaisser, ne propose pas la carte de fidélité"... Chez le coiffeur c'est une succession de poils dans la main et de cheveux sur la langue.

Vient en interlude une reprise improbable d'une chanson de Sacha Distel, et toute la pluie tombe sur lui.

Et c'est un récit à propos d'un arbitre de football, qui est aussi gardien de la paix, qui accélère encore le rythme des jeux de mots, jusqu'au carton rouge: "le stade tu l'aimes ou tu le quittes"... annonçant un volet politique assumé à base de "trouble de l'élection"... "le notaire il est pas clair"... "le rat ne partage rien, quelle peste"... "le ciel est voilé l'islam est à nos portes"...

Bouzid le Fantaisiste, dans son spectacle, fait renaître un genre d'humour qui donne à réfléchir, à se cultiver pour en apprécier tous les contours, et les références remontent à une époque où le verbe était de haute volée. On ne craint pas de comparer Bouzid à un de Groot ou même à son maître Devos. Un spectacle excellent, intime et rentre-dedans, dont on ressort avec un sourire bien accroché .

 

Daniourk

Partager cet article

Repost 0

commentaires