Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Profil

  • www.vivantmag.fr
  • Site d'aide à la diffusion et à la programmation de spectacles vivants couvrant tous le grand Sud Est de la France, dédié aux programmateurs réguliers ou occasionnels, aux compagnies, mais aussi aux spectateurs.
  • Site d'aide à la diffusion et à la programmation de spectacles vivants couvrant tous le grand Sud Est de la France, dédié aux programmateurs réguliers ou occasionnels, aux compagnies, mais aussi aux spectateurs.

Bienvenue

Couv-cata2010 WebBonjour et bienvenue sur le blog de Vivantmag.
Vous y trouverez l'ensemble des commentaires de nos correspondants sur les spectacles qui ont été vus. Ce service est en ligne en accès libre depuis février 2007.
Si vous souhaitez prendre contact avec l'une des compagnies présentées, adressez nous un mail à blog@vivantmag.fr, nous vous adresserons rapidement leur coordonnées.
Découvrez sur le site www.vivantmag.fr, le catalogue des spectacles repérés... et l'ensemble des services de l'Association d'Aide à la Diffusion Interrégionale du Spectacle Vivant, l'AdAdiff.
Le Catalogue Vivant 2013/2014 des Spectacles repérés est disponible...
> Commande en ligne sur le site.

Rechercher

Mode d'emploi...

Avec plus de 1.200 spectacles commentés sur ce blog, les correspondants Vivantmag - AdAdiff, ne se posent pas en censeur du spectacle, loin de là. Nous souhaitons seulement faire partager un point de vue, forcément subjectif, sur les spectacles que nous voyons. Chaque retour de spectacle est ouvert à vos propres commentaires, et n'hésitez pas à en laisser car ils enrichissent ce travail d'échange et de partage d'informations.
Pour faciliter la lecture des spectacles, nous mettons désormais en place un picto permettant de donner notre avis général sur le spectacle. En voici le détail :
Décevant
Moyen
Pas mal...
Bien !
On adore !!! 

les spectacles du Off 2014

Découvrez tous les spectacles commentés par les correspondants de Vivantmag, et présents sur le Off 2014 d'Avignon. Certains ont été vus à leur création, en salle ou sur d'autres festivals, ou sur des précédentes éditions du Off. Grâce à un travail de veille artistique tout au long de l'année, l'Adadiff met à votre disposition son équipe de correspondants et vous permet de disposer d'un regard extérieur et indépendant pour faciliter votre choix. Commentaires ici...

28 juillet 2013 7 28 /07 /juillet /2013 01:20

Compagnie Trésors de Sophie (34)

 

De et avec Karine Grenier adresse.jpg 

Auteur poèmes et regard danse : Za.nu

Regard extérieur : Carole Pointus, Laura Herts  

Musique : Alexandre Bockstaël, Guillaume Bourgeois, Nicolas Rouffineau

Lumières : Hervé Lavit

 

Genre : Danse/Théâtre

Tout public à partir de 12 ans vivant-3-toiles-4

Durée  1h05

 

Avignon Off,  L'Adresse 10h45, du 8 au 31 juillet 2013

 

 

 

Un lit comme seul décor sur scène. Une femme se réveille. Elle se lève, s’habille.  Le grand écran positionné sur le côté de la scène permet une disparition furtive laissant imaginer que la jeune femme s’absente de son domicile pour partir travailler. Une soudaine réapparition de cette femme,  et une même scène qui va se reproduire plusieurs fois d’affilé,  de plus en plus rapidement. La répétition de ces gestes à l’identique, prend  une allure de plus en plus soutenue, et quelquefois ces mouvements deviennent maladroits. Le passage derrière l’écran permet de retrouver une jeune femme les traits marqués de  fatigue qui s’accentuent à chaque passage.

On la  retrouve chancelante, titubante ayant de plus en plus de mal à marcher droit sans vaciller…La musique techno qui accompagne cette scène dont le son s’intensifie à chaque « disparition » rythme le quotidien de la jeune femme qu’on sent prise dans une routine infernale et incessante ! Le jeu de lumière aide également  à sentir une situation d’agitation..

D’entrée, l’émotion est profonde, je me sentais moi-même prise dans cet engrenage du quotidien et envoutée par cette musique rapide,  cela devenait insupportable pour le spectateur que j’étais !! J’ai complètement partagé cet état de stress que la mise en scène a manifestement bien mis en évidence. Ce rythme endiablé prenait possession de moi !

L’épuisement a eu raison de cette jeune femme : une grosse dépression s’annonçait alors et une aide médicale s’imposait pour sortir  de cette période tumultueuse

 

Etant petite, Sophie voulait faire de la danse…Mais comme « la danse n’est pas un métier ! » telles étaient les paroles de sa mère, Sophie se lance dans de grandes études. Réussite brillante qui  l’emmène dans un monde et un système qui n’est pas forcément  le sien et qui ne l’épanouit pas, bien au contraire !

 

C’est cette grande réflexion qu’elle décide de partager avec le public, sur son parcours et les dérives du monde de la consommation entre autres!! Pourquoi tout ça ? Pour créer des besoins qui ne servent à rien !!

C’est de sa chambre (où elle prend la décision de ne plus avaler les pilules que les médecins lui tendent) que ce cheminement va s’opérer. Des questions se posent. Les réponses qu’elle veut trouver toute seule, la volonté de sortir de cet état psychologique, ce mal-être qu’elle ne supporte plus, cette douleur qui a pris possession d’elle, la remise en question sur sa façon d’être. Comment arriver à se défaire de ce passé qui l’a absorbé ces dernières années ? Peut-être la danse pourrait l’y aider et une nouvelle vie pourrait voir le jour…

 

Cette jeune personne est une excellente comédienne qui partage la réflexion de son long cheminement pour sortir de ce mal que s’est approprié son corps. Elle est passionnante à écouter, ses textes sont criant de vérité. L’attention est entièrement captivée par ce ‘’seule en scène’’ jusqu’à offrir au  public quelques pas de danse sur un final qui nous apaise et nous réconforte…

Elle a fait son choix, elle a gagné le combat contre ses propres démons, s’en est sortie et c’est avec le public d’Avignon qu’elle révèle ses nouveaux talents!  

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Evelyne Py - dans Spectacle Tout public
commenter cet article

commentaires