Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Profil

  • www.vivantmag.fr
  • Site d'aide à la diffusion et à la programmation de spectacles vivants couvrant tous le grand Sud Est de la France, dédié aux programmateurs réguliers ou occasionnels, aux compagnies, mais aussi aux spectateurs.
  • Site d'aide à la diffusion et à la programmation de spectacles vivants couvrant tous le grand Sud Est de la France, dédié aux programmateurs réguliers ou occasionnels, aux compagnies, mais aussi aux spectateurs.

Bienvenue

Couv-cata2010 WebBonjour et bienvenue sur le blog de Vivantmag.
Vous y trouverez l'ensemble des commentaires de nos correspondants sur les spectacles qui ont été vus. Ce service est en ligne en accès libre depuis février 2007.
Si vous souhaitez prendre contact avec l'une des compagnies présentées, adressez nous un mail à blog@vivantmag.fr, nous vous adresserons rapidement leur coordonnées.
Découvrez sur le site www.vivantmag.fr, le catalogue des spectacles repérés... et l'ensemble des services de l'Association d'Aide à la Diffusion Interrégionale du Spectacle Vivant, l'AdAdiff.
Le Catalogue Vivant 2013/2014 des Spectacles repérés est disponible...
> Commande en ligne sur le site.

Rechercher

Mode d'emploi...

Avec plus de 1.200 spectacles commentés sur ce blog, les correspondants Vivantmag - AdAdiff, ne se posent pas en censeur du spectacle, loin de là. Nous souhaitons seulement faire partager un point de vue, forcément subjectif, sur les spectacles que nous voyons. Chaque retour de spectacle est ouvert à vos propres commentaires, et n'hésitez pas à en laisser car ils enrichissent ce travail d'échange et de partage d'informations.
Pour faciliter la lecture des spectacles, nous mettons désormais en place un picto permettant de donner notre avis général sur le spectacle. En voici le détail :
Décevant
Moyen
Pas mal...
Bien !
On adore !!! 

les spectacles du Off 2014

Découvrez tous les spectacles commentés par les correspondants de Vivantmag, et présents sur le Off 2014 d'Avignon. Certains ont été vus à leur création, en salle ou sur d'autres festivals, ou sur des précédentes éditions du Off. Grâce à un travail de veille artistique tout au long de l'année, l'Adadiff met à votre disposition son équipe de correspondants et vous permet de disposer d'un regard extérieur et indépendant pour faciliter votre choix. Commentaires ici...

27 juillet 2014 7 27 /07 /juillet /2014 17:59

le-saadikh---grand-fakir-mondial.jpgSpectacle de la compagnie Le Bazar Savant / Monsieur Pif, vu le samedi 26 juillet 2014 à 19h55, place Saint Vincent (sur le parvis de la cathédrale), dans le cadre du festival Off de Chalon dans la Rue.

 

De et avec : Monsieur Pif

Regards complices : Emmanuel "Mimi" Liadouze, André Riot-Sarcey, Nathalie Tarlet

 

VIVANT2-toiles-3

Genre : Clown et fakirisme désespéré

Création : 2012

Durée : 50 min.

Jauge : 300 pers.

À partir de 7 ans

 

Intéressant de voir que certaines personnes s’attendent encore à voir du vrai fakirisme programmé dans le Off de Chalon dans la Rue…ou comment choisir ses spectacles en ne lisant que le titre ! En effet, le Grand Fakir Mondial arrive, à travers la foule contrainte de se lever pour le laisser passer, vêtu d’une veste blanche et d’un nez rouge. Pas classique le Fakir. Après le départ prématuré de ceux qui espéraient voir un ascète soufi un poil masochiste se faire souffrir, on peut enfin goûter le spectacle. Et il en a ! Si toutefois l’on ne s’abime pas la langue avec une longue aiguille comme le fait notre Fakir Mondial. L’effet est saisissant, jusqu’à ce qu’il pose l’aiguille en omettant de la retirer de sa langue, embarquant avec lui le faux appendice. Ainsi, Le Saâdikh démonte-t-il avec humour tous les « petits trucs » des pseudos fakirs, de l’épée enfoncée dans la gorge à la pomme que l’on tranche sur la tête d’un spectateur.

 

Sur une musique orientalisante d’Ananda Shankar et autres (musiques parfois trop fortes ou produisant des vibrations désagréables), notre clown désespéré ponctue ses numéros d’une petite danse sautillante géniale, et annonce les suivants d’une voix nasillarde incompréhensible. L’effet est cocasse lorsqu’il invite quelques personnes du public à l’assister et que ceux-ci ne comprennent rien à ce qu’il faut faire. Attachant, Le Saâdikh l’est aussi lorsqu’il se repose sur les deux malheureux choisis pour l’assister et que celui-ci ne veut absolument pas se laisser allonger sur la planche à clou ! On avance ainsi dans le spectacle avec le sourire et même si les numéros s’enchainent sans trop de lien (en même temps, c’est un fakir…) on attend à chaque fois le suivant avec intérêt.

 

En somme, un bref voyage famillial en Ainde (pas loin du Vercors) distrayant et rafraichissant.

 

François Polge

 

Partager cet article

Repost 0
Published by François Polge - dans Spectacle Tout public
commenter cet article

commentaires