Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Profil

  • www.vivantmag.fr
  • Le blog VivantMag vous offre une veille artistique régulière sur les créations de spectacles vivant en France. Il est destiné aux programmateurs réguliers ou occasionnels, aux compagnies, mais aussi aux spectateurs. Si vous souhaitez nous rejoindre pour chroniquer des spectacles, vous pouvez nous contacter sur le site.
  • Le blog VivantMag vous offre une veille artistique régulière sur les créations de spectacles vivant en France. Il est destiné aux programmateurs réguliers ou occasionnels, aux compagnies, mais aussi aux spectateurs. Si vous souhaitez nous rejoindre pour chroniquer des spectacles, vous pouvez nous contacter sur le site.

Bienvenue

Couv-cata2010 WebBonjour et bienvenue sur le blog de Vivantmag.
Vous y trouverez l'ensemble des commentaires de nos correspondants sur les spectacles qui ont été vus. Ce service est en ligne en accès libre depuis février 2007.
Si vous souhaitez prendre contact avec l'une des compagnies présentées, adressez nous un mail à blog@vivantmag.fr, nous vous adresserons rapidement leur coordonnées.
Découvrez sur le site www.vivantmag.fr, le catalogue des spectacles repérés... et l'ensemble des services de l'Association d'Aide à la Diffusion Interrégionale du Spectacle Vivant, l'AdAdiff.
Le Catalogue Vivant 2013/2014 des Spectacles repérés est disponible...
> Commande en ligne sur le site.

Rechercher

Mode d'emploi...

Avec plus de 1.200 spectacles commentés sur ce blog, les correspondants Vivantmag - AdAdiff, ne se posent pas en censeur du spectacle, loin de là. Nous souhaitons seulement faire partager un point de vue, forcément subjectif, sur les spectacles que nous voyons. Chaque retour de spectacle est ouvert à vos propres commentaires, et n'hésitez pas à en laisser car ils enrichissent ce travail d'échange et de partage d'informations.
Pour faciliter la lecture des spectacles, nous mettons désormais en place un picto permettant de donner notre avis général sur le spectacle. En voici le détail :
Décevant
Moyen
Pas mal...
Bien !
On adore !!! 

les spectacles du Off 2014

Découvrez tous les spectacles commentés par les correspondants de Vivantmag, et présents sur le Off 2014 d'Avignon. Certains ont été vus à leur création, en salle ou sur d'autres festivals, ou sur des précédentes éditions du Off. Grâce à un travail de veille artistique tout au long de l'année, l'Adadiff met à votre disposition son équipe de correspondants et vous permet de disposer d'un regard extérieur et indépendant pour faciliter votre choix. Commentaires ici...

25 mai 2012 5 25 /05 /mai /2012 12:58

collectif-athome-et-cooperative-theatre_les-fourberies-de-s.jpgPièce de Molière revisitée par le collectif Athome et la Coopérative Théâtre (34), vue le vendredi 31 mars 2012 lors d'une séance scolaire à la Vista (Montpellier).

 

Mise en scène : Luca Franceschi.

Avec : Mickaël Viguier, Abel Divol, Sylvia Chemoil, Emilie Chevrier, Guillaume Vérin, Sylvie Conan et Brice Nicolas.

 

Tout public à partir de 8/10 ans

vivant-3-toiles-4.jpg

 

Décor minimaliste : filets de pêche accrochés en fond de scène, gros tonneau, quelques cagettes de bois et sept comédiens évoluent au sein d'un espace scénique épuré, sans le moindre temps mort. L’action se déroule  sur les quais d’un port, où se croisent les personnages de l’intrigue qui arrivent ou partent au gré des marées… Octave, fils d’Argante et amant de Hyacinthe, Léandre, fils de Géronte et amant de Zerbinette, Sylvestre, valet d’Octave, et bien sûr, Scapin, valet de Léandre.

 

Octave et Léandre se sont mis dans « de mauvais draps », chacun de leur côté, en suivant les penchants de leurs cœurs, Octave allant même jusqu’à se marier...  Ce faisant, ils contrecarrent les projets de mariages concoctés pour eux par Argante (devenu, dans cette adaptation, la mère d’Octave) et Géronte, le père de Léandre. Craignant les foudres de l’une et de l’autre, les deux jeunes gens essayent d’esquiver, ou pour le moins de repousser l’inévitable affrontement...

Voilà  tout ce petit monde embarqué dans une situation inextricable dont seul un valet imaginatif (et un peu fourbe) est susceptible de les sortir. Scapin, doué d’une imagination fertile, invente des histoires abracadabrantes pour tirer son maître et son ami de ce mauvais pas, et  pour soutirer de l’argent à Argante et Géronte avec lesquels il ne néglige pas, au passage, de régler ses comptes !

 

La mise en scène de Luca Franceschi, résolument tournée vers la commedia del’arte (son terrain de prédilection) est tout à fait en phase avec l’écriture de Molière, digne saltimbanque qui proposait un théâtre populaire, bien souvent joué devant le peuple, sur des tréteaux, en pleine rue. C’est, en somme, un juste retour aux sources. Les comédiens infatigables, virevoltent, chantent aussi, s’en donnent à cœur joie et nous offrent une version jouissive de cette pièce… Ajouté à cela le grand plaisir de retrouver un Mickaël Viguier que je n’avais pas vu dans ce registre depuis "Le Dindon" des Thélémites. Toujours  en très grande forme, il campe un magnifique Scapin qui semble avoir été créé pour lui.

 

Un excellent moment de théâtre, entre rire et émotion, quiproquos et pantalonnades, que semblent avoir apprécié les lycéens présents dans la salle, restés attentifs pendant plus d’une heure 30 de spectacle… Nous n’avons même pas eu droit à une sonnerie de portable !!

Partager cet article

Repost 0
Published by Cathy de Toledo - dans Spectacle Tout public
commenter cet article

commentaires