Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Profil

  • www.vivantmag.fr
  • Le blog VivantMag vous offre une veille artistique régulière sur les créations de spectacles vivant en France. Il est destiné aux programmateurs réguliers ou occasionnels, aux compagnies, mais aussi aux spectateurs. Si vous souhaitez nous rejoindre pour chroniquer des spectacles, vous pouvez nous contacter sur le site.
  • Le blog VivantMag vous offre une veille artistique régulière sur les créations de spectacles vivant en France. Il est destiné aux programmateurs réguliers ou occasionnels, aux compagnies, mais aussi aux spectateurs. Si vous souhaitez nous rejoindre pour chroniquer des spectacles, vous pouvez nous contacter sur le site.

Bienvenue

Couv-cata2010 WebBonjour et bienvenue sur le blog de Vivantmag.
Vous y trouverez l'ensemble des commentaires de nos correspondants sur les spectacles qui ont été vus. Ce service est en ligne en accès libre depuis février 2007.
Si vous souhaitez prendre contact avec l'une des compagnies présentées, adressez nous un mail à blog@vivantmag.fr, nous vous adresserons rapidement leur coordonnées.
Découvrez sur le site www.vivantmag.fr, le catalogue des spectacles repérés... et l'ensemble des services de l'Association d'Aide à la Diffusion Interrégionale du Spectacle Vivant, l'AdAdiff.
Le Catalogue Vivant 2013/2014 des Spectacles repérés est disponible...
> Commande en ligne sur le site.

Rechercher

Mode d'emploi...

Avec plus de 1.200 spectacles commentés sur ce blog, les correspondants Vivantmag - AdAdiff, ne se posent pas en censeur du spectacle, loin de là. Nous souhaitons seulement faire partager un point de vue, forcément subjectif, sur les spectacles que nous voyons. Chaque retour de spectacle est ouvert à vos propres commentaires, et n'hésitez pas à en laisser car ils enrichissent ce travail d'échange et de partage d'informations.
Pour faciliter la lecture des spectacles, nous mettons désormais en place un picto permettant de donner notre avis général sur le spectacle. En voici le détail :
Décevant
Moyen
Pas mal...
Bien !
On adore !!! 

les spectacles du Off 2014

Découvrez tous les spectacles commentés par les correspondants de Vivantmag, et présents sur le Off 2014 d'Avignon. Certains ont été vus à leur création, en salle ou sur d'autres festivals, ou sur des précédentes éditions du Off. Grâce à un travail de veille artistique tout au long de l'année, l'Adadiff met à votre disposition son équipe de correspondants et vous permet de disposer d'un regard extérieur et indépendant pour faciliter votre choix. Commentaires ici...

22 juillet 2012 7 22 /07 /juillet /2012 16:21

Cie Graine de malice (42)

Festival Avignon OFF,  Collège de la Salle,  10 h 30 du 7 au 28 juillet 2012

D’après un conte d’Andersen

Adaptation Marc Owitch

Mise en scène et scéno Danielle Pasquier et Philippe Zarch

Interprètes Danielle Pasquier et Roland Boully

Jeune public  à partir de 6 ans

Durée  1 h 

VIVANT2-toiles-3.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Nous sommes accueillis par un valet  très stylé, qui nous invite à entrer… dans l’arène, ou bien plutôt  sur les gradins installés  en arc de cercle. La scénographie propose en effet une mise en espace circulaire de petite jauge, les comédiens/manipulateurs évoluant au centre, à l’intérieur et à l’extérieur d’un cercle  recouvert de terre noire pour partie, et de  sables de différentes teintes. L’Empereur est une magnifique carafe astucieusement coiffée d’une couronne/presse agrumes du plus bel effet. Dans cette version « pour serviteurs et carafes », tous les personnages  sont des carafes de cristal ou de verre, de dimensions et de styles variés suivant leur représentativité, nobles,  paysans, etc.., dans leur transparence brute,  auxquelles aucun accessoire n’a été ajouté. Les manipulateurs font  partie intégrante du spectacle et jouent leur propre rôle de valet et de femme de chambre de l’Empereur.

Et pendant que le peuple travaille sans relâche, paye des impôts de plus en plus lourds, ne mange pas à sa faim, l’Empereur n’est préoccupé que de lui-même  et surtout de sa garde robe.

Nous assistons donc au rituel journalier, inlassablement répété, de la toilette et de l’habillage de son altesse…  Tous les courtisans, serviles à souhait,  jouent  le jeu de la flatterie,  félicitant le maître pour la beauté de ses tenues. Pour lui plaire, l’un de ses ministres lui amène des tisserands, capables de tisser le plus beaux des tissus, qui vont  le gruger et le ridiculiser. Ainsi d’ailleurs  que son entourage, tant  à la cour que parmi ses sujets,  tous dans le même déni, jusqu’à ce qu’un enfant , seul encore pur d’esprit et de cœur,  les ramène tous à  la réalité !

Ainsi se pose le problème du pouvoir et de la soumission, et  par là même me semble t il, du libre arbitre. Comme l’envisagent un moment les deux serviteurs, ne faut il pas se rebeller face à tant de vacuité, de narcissisme, d’injustice ?

Cette  jolie mise en scène soignée et minutieuse (avec même un extraordinaire petit métier à tisser  fonctionnel), d’un rythme plutôt lent,  qui  s’appuie sur un détournement d’objets assez inattendu, est « servie » par des manipulateurs comédiens qui ont sans aucun doute gagné leurs recommandations pour de grandes maisons !   

Seul bémol,  aucun enfant  n’était présent,  et il n’a donc pas été possible de se faire une idée  de la perception du jeune public…

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Cathy de Toledo - dans Spectacle Jeune Public
commenter cet article

commentaires