Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Profil

  • www.vivantmag.fr
  • Le blog VivantMag vous offre une veille artistique régulière sur les créations de spectacles vivant en France. Il est destiné aux programmateurs réguliers ou occasionnels, aux compagnies, mais aussi aux spectateurs. Le blog est édité par l'association Adadiff Casi, dédié au spectacle vivant et à la médiation culturelle. Si vous souhaitez nous rejoindre pour chroniquer des spectacles, vous pouvez nous contacter sur le site ou par mail à contact@vivantmag.fr
  • Le blog VivantMag vous offre une veille artistique régulière sur les créations de spectacles vivant en France. Il est destiné aux programmateurs réguliers ou occasionnels, aux compagnies, mais aussi aux spectateurs. Le blog est édité par l'association Adadiff Casi, dédié au spectacle vivant et à la médiation culturelle. Si vous souhaitez nous rejoindre pour chroniquer des spectacles, vous pouvez nous contacter sur le site ou par mail à contact@vivantmag.fr

Bienvenue

Couv-cata2010 WebBonjour et bienvenue sur le blog de Vivantmag.
Vous y trouverez l'ensemble des commentaires de nos correspondants sur les spectacles qui ont été vus. Ce service est en ligne en accès libre depuis février 2007.
Si vous souhaitez prendre contact avec l'une des compagnies présentées, adressez nous un mail à blog@vivantmag.fr, nous vous adresserons rapidement leur coordonnées.
Découvrez sur le site www.vivantmag.fr, le catalogue des spectacles repérés... et l'ensemble des services de l'Association d'Aide à la Diffusion Interrégionale du Spectacle Vivant, l'AdAdiff.
Le Catalogue Vivant 2013/2014 des Spectacles repérés est disponible...
> Commande en ligne sur le site.

Rechercher

Mode d'emploi...

Avec plus de 1.200 spectacles commentés sur ce blog, les correspondants Vivantmag - AdAdiff, ne se posent pas en censeur du spectacle, loin de là. Nous souhaitons seulement faire partager un point de vue, forcément subjectif, sur les spectacles que nous voyons. Chaque retour de spectacle est ouvert à vos propres commentaires, et n'hésitez pas à en laisser car ils enrichissent ce travail d'échange et de partage d'informations.
Pour faciliter la lecture des spectacles, nous mettons désormais en place un picto permettant de donner notre avis général sur le spectacle. En voici le détail :
Décevant
Moyen
Pas mal...
Bien !
On adore !!! 

les spectacles du Off 2014

Découvrez tous les spectacles commentés par les correspondants de Vivantmag, et présents sur le Off 2014 d'Avignon. Certains ont été vus à leur création, en salle ou sur d'autres festivals, ou sur des précédentes éditions du Off. Grâce à un travail de veille artistique tout au long de l'année, l'Adadiff met à votre disposition son équipe de correspondants et vous permet de disposer d'un regard extérieur et indépendant pour faciliter votre choix. Commentaires ici...

12 octobre 2009 1 12 /10 /octobre /2009 15:54

  









Sylvie Delom, conteuse établie dans la Drôme et invitée par le Comité Festif du village, a présenté ses " Récits Farceurs du Moyen-Age " le samedi 10/10/2009 à la salle des fêtes de St Sauveur (38).
 

- Tout public à partir de 10 ans
- Durée : 1h15


Sylvie Delom est une conteuse plantureuse et ses histoires ont les formes généreuses de récits où convoitises, grivoiseries et bons mots se mêlent. Elle arrive en scène et s’installe sur son tabouret haut, nous invitant à une écoute par une mélopée à la guitare. La voix s’élève, claire, permettant la bascule dans un univers truculent où dire demande de ne pas avoir froid aux yeux. Sylvie Delom semble faire bombance des situations auxquels les personnages qu’elle convie sur la scène se frottent. Elle se délecte des tours joués, par la femme du Bourgeois Banquier, par Renard à Ysengrin, des rebondissements, campe les lieux et les héros rien qu’avec des mots ou un claquement de guimbarde. Dieu, le Diable et la Mort nous ressemblent bel et bien, à nous autres mortels, avec leurs petits travers, leurs colères rentrées, leur envie de jouïr d’ici-bas. Et si ce qui est dit se passe dans un ailleurs et un temps tout autre, le ton donné, fiché dans réalité(s) et actualité(s), est saupoudré de farces qui bousculent les croyances et préfèrent le paganisme.. Le répertoire, plus médiéval dans l’atmosphère qui s’en dégage que sur le fond, fricote parfois avec les saveurs paillardes et l’on sent bien que Gargantua, un personnage que Sylvie Delom affectionne particulièrement, n’est vraiment pas très loin.
 

   La conteuse a offert à la soixantaine de spectateurs présents, une dernière gourmandise avant de se retirer, en inventant un récit chanté en deux coups de cuillères à pot : elle s’est emparé de trois mots lancés par le public (un lieu, un personnage et un objet), et le temps d’un battement de cils, elle a fait entrelacs de cette pirouette improvisée où les rimes se sont glissées naturellement. Joli moment de bravoure auquel peu de conteuses et conteurs se risquent.








Partager cet article

Repost0

commentaires