Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Profil

  • www.vivantmag.fr
  • Site d'aide à la diffusion et à la programmation de spectacles vivants couvrant tous le grand Sud Est de la France, dédié aux programmateurs réguliers ou occasionnels, aux compagnies, mais aussi aux spectateurs.
  • Site d'aide à la diffusion et à la programmation de spectacles vivants couvrant tous le grand Sud Est de la France, dédié aux programmateurs réguliers ou occasionnels, aux compagnies, mais aussi aux spectateurs.

Bienvenue

Couv-cata2010 WebBonjour et bienvenue sur le blog de Vivantmag.
Vous y trouverez l'ensemble des commentaires de nos correspondants sur les spectacles qui ont été vus. Ce service est en ligne en accès libre depuis février 2007.
Si vous souhaitez prendre contact avec l'une des compagnies présentées, adressez nous un mail à blog@vivantmag.fr, nous vous adresserons rapidement leur coordonnées.
Découvrez sur le site www.vivantmag.fr, le catalogue des spectacles repérés... et l'ensemble des services de l'Association d'Aide à la Diffusion Interrégionale du Spectacle Vivant, l'AdAdiff.
Le Catalogue Vivant 2013/2014 des Spectacles repérés est disponible...
> Commande en ligne sur le site.

Rechercher

Mode d'emploi...

Avec plus de 1.200 spectacles commentés sur ce blog, les correspondants Vivantmag - AdAdiff, ne se posent pas en censeur du spectacle, loin de là. Nous souhaitons seulement faire partager un point de vue, forcément subjectif, sur les spectacles que nous voyons. Chaque retour de spectacle est ouvert à vos propres commentaires, et n'hésitez pas à en laisser car ils enrichissent ce travail d'échange et de partage d'informations.
Pour faciliter la lecture des spectacles, nous mettons désormais en place un picto permettant de donner notre avis général sur le spectacle. En voici le détail :
Décevant
Moyen
Pas mal...
Bien !
On adore !!! 

les spectacles du Off 2014

Découvrez tous les spectacles commentés par les correspondants de Vivantmag, et présents sur le Off 2014 d'Avignon. Certains ont été vus à leur création, en salle ou sur d'autres festivals, ou sur des précédentes éditions du Off. Grâce à un travail de veille artistique tout au long de l'année, l'Adadiff met à votre disposition son équipe de correspondants et vous permet de disposer d'un regard extérieur et indépendant pour faciliter votre choix. Commentaires ici...

20 août 2013 2 20 /08 /août /2013 14:03

petits-cochons-texte-ajuste.jpg

Spectacle de la compagnie Le BAO (34), vu le 2 avril 213 au théâtre de  la Chocolaterie (Montpellier - 34) en séance tout public

 

Auteur, mise en scène : Jordi Cardoner

Avec : Pascal Miralles, Benoit Ramos, Ernaut Vivien

Costumes : Françoise Boccadifuoco
Création lumière : Eric Jouvert

 

Durée 50 min

A partir de 5 ans

Genre : comédie familliale

 

vivant-3-toiles-4

 

 

 

 

 

 

Presque tout le monde connaît l’histoire des trois petits cochons. Si l’on en retrouve la trame dans cette nouvelle création du BAO, il faut bien avouer qu’elle est largement remise au goût du jour !!

 

Les trois petits cochons sont devenus des copains, et passent leurs vacances ensemble en Espagne. Il y-a Nouf Nouf l'écolo, Nif Nif le bricolo et Naf Naf le nanti. Mais voilà qu’au moment de partir Nouf Nouf, qui habite bien une maison en paille, est introuvable. Il a été transformé en charcutailles par Loup Ridé, échappé de son Gévaudan natal ! Ses deux amis, armés d’un jambon "rescapé" de Nouf Nouf (oui, c’est un peu gore !)  entreprennent de le venger.

 

Les trois comédiens, affublés d’un groin et d’une queue en tire bouchon, évoluent à un rythme effréné dans un décor particulièrement "light" constitué de trois portes et de quelques accessoires figurant les maisons des cochons. Sur des chansons disco, pop ou rock revisitées et accompagnées au ukulélé (parmi lesquelles on retrouve des standards de Michael Jackson, Les Beatles, Noir Désir ou Queen), ils traquent un loup totalement déjanté qui entretient une vague ressemblance avec un certain Rod Stewart, qui s’exprime en chantant et en vers, et qui a tendance à trop fumer... le jambon ! Du coup, il en perd ses capacités et son agressivité légendaires. Tant et si bien que tout ce petit monde finit par s’entendre comme larrons (pardon, cochons...) en foire !!

 

Que les spectateurs soient grands ou petits, chacun peut y trouver son compte : par les références musicales et les réminiscences publicitaires cultes (revues et corrigées par Jordi), ou par la simple redécouverte d'un conte traditionnel dépoussiéré et plus actuel. Bref, comme toujours avec le BAO (et pour une fois sans Jordi sur scène), je me suis bien amusée. C’est quand même agréable, de temps en temps, de ne pas se prendre la tête !

Partager cet article

Repost 0
Published by Cathy de Toledo - dans Spectacle Jeune Public
commenter cet article

commentaires

Opéra cinema 16/05/2014 14:59


J'y étais, c'étais super :)