Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Profil

  • www.vivantmag.fr
  • Site d'aide à la diffusion et à la programmation de spectacles vivants couvrant tous le grand Sud Est de la France, dédié aux programmateurs réguliers ou occasionnels, aux compagnies, mais aussi aux spectateurs.
  • Site d'aide à la diffusion et à la programmation de spectacles vivants couvrant tous le grand Sud Est de la France, dédié aux programmateurs réguliers ou occasionnels, aux compagnies, mais aussi aux spectateurs.

Bienvenue

Couv-cata2010 WebBonjour et bienvenue sur le blog de Vivantmag.
Vous y trouverez l'ensemble des commentaires de nos correspondants sur les spectacles qui ont été vus. Ce service est en ligne en accès libre depuis février 2007.
Si vous souhaitez prendre contact avec l'une des compagnies présentées, adressez nous un mail à blog@vivantmag.fr, nous vous adresserons rapidement leur coordonnées.
Découvrez sur le site www.vivantmag.fr, le catalogue des spectacles repérés... et l'ensemble des services de l'Association d'Aide à la Diffusion Interrégionale du Spectacle Vivant, l'AdAdiff.
Le Catalogue Vivant 2013/2014 des Spectacles repérés est disponible...
> Commande en ligne sur le site.

Rechercher

Mode d'emploi...

Avec plus de 1.200 spectacles commentés sur ce blog, les correspondants Vivantmag - AdAdiff, ne se posent pas en censeur du spectacle, loin de là. Nous souhaitons seulement faire partager un point de vue, forcément subjectif, sur les spectacles que nous voyons. Chaque retour de spectacle est ouvert à vos propres commentaires, et n'hésitez pas à en laisser car ils enrichissent ce travail d'échange et de partage d'informations.
Pour faciliter la lecture des spectacles, nous mettons désormais en place un picto permettant de donner notre avis général sur le spectacle. En voici le détail :
Décevant
Moyen
Pas mal...
Bien !
On adore !!! 

les spectacles du Off 2014

Découvrez tous les spectacles commentés par les correspondants de Vivantmag, et présents sur le Off 2014 d'Avignon. Certains ont été vus à leur création, en salle ou sur d'autres festivals, ou sur des précédentes éditions du Off. Grâce à un travail de veille artistique tout au long de l'année, l'Adadiff met à votre disposition son équipe de correspondants et vous permet de disposer d'un regard extérieur et indépendant pour faciliter votre choix. Commentaires ici...

1 juillet 2013 1 01 /07 /juillet /2013 18:31

Compagnie Un jour j'irai (71) yves-cusset-petit-manuel-d-engagement.jpg

Vu au Théâtre Pierre Tabard, Montpellier, le 14 Mars, 17h

Auteur et interprète : Yves Cusset

Direction d'acteur : Fanny Fajner

Adaptation d'un texte littéraire, solo théâtral

Durée : 1h10

Public : adultes et adolescents

 

Présent sur le Off 2013 

 

vivant-3-toiles-4

 

En 2008 Yves Cusset, touriste à bord d'un charter à destination de Kinshasa fut témoin direct de l'expulsion d'un Africain sans papiers. S'y étant ouvertement opposé, il fut interpellé par la police et mis en garde à vue.

A la suite de cette affaire, il a écrit sur l'engagement politique, d'abord un livre, puis ce spectacle où il met en scène un homme « ordinaire » qui, tel son double, se livrera au même acte de rébellion.

Une cinquantaine de spectateurs sont réunis ce soir-là. Le décor est réduit à quelques accessoires au service du texte.

Y. Cusset nous invite ici à suivre les aventures de son personnage dont l’état d'esprit passera par plusieurs phases, matérialisées de manière originale par des changements de costume effectués sur scène. En tenue décontractée et pieds nus, cet homme est poussé à "faire l'effort de s’engager politiquement - et nécessairement à gauche - parce que la droite c'est naturel."

C'est tout d'abord dans l'absolu qu'il explore les possibilités d'engagement, avec des jeux de mots désopilants qui déferlent à un rythme soutenu. Cusset malmène autant la droite que la gauche, pointe au passage les impasses des systèmes de pensée et débusque nos contradictions en jouant sur le mot "identité".  L'humour omniprésent est percutant et accentué par des mimiques étonnées et décalées.

Lorsque dans dans un second temps l'engagement  du personnage s'incarne dans l'action, un silence impressionnant tombe sur la salle. Nous assistons en direct à la tentative d'opposition à l'expulsion d'un Africain par Easy jet to come back home . La pantomime et les jeux de mots soulignent la tragique absurdité du fait divers et le public est carrément secoué. Toujours pieds nus mais en tenue asilaire, pour sa garde à vue, Cusset se dirige vers un asile immense : le monde, où il perd son ardeur protestataire. Alors, enfilant un superbe costume blanc et des chaussures, images de sa rentrée dans l'ordre, il s'accommodera du pire puisque "tout est question de vocabulaire. "Expulser" c'est comme "prendre un enfant par la main, l'emmener vers demain"…On retrouve le cynisme de Desproges, sur un fond musical ironique des chœurs de l’armée rouge.

La conclusion est laissée à Blaise Pascal "Les hommes sont si nécessairement fous, que ce serait être fou, par un autre tour de folie, que de n'être pas fou". Enfin, en remettant ses vêtements "de ville" avant de quitter la scène, Cusset abandonne son personnage à ses compromis.

J'ai particulièrement apprécié la virtuosité linguistique et le jeu scénique d'Yves Cusset qui font monter le spectacle en puissance, jusqu'au "fait héroïque", puis le dégonflent comme à la sortie d'un rêve. Au-delà du feu d'artifice verbal d'une grande drôlerie, le personnage exprime un désenchantement qui ne lâchera pas les spectateurs. Pour un mammifère doué de raison ce "petit manuel" joue le rôle d'une fable en mettant en scène avec un humour incisif  les contradictions et  les petits arrangements dont nous sommes bien souvent tentés de nous satisfaire.

Un spectacle à conseiller à tout public, de droite, de gauche ou autre, pourvu qu'il soit doué aussi d'humour.

 

Autres commentaires des spectacles de Yves Cusset :

Rien ne sert d'exister  et N'être pas né.

 

Le theatre Pierre Tabard, c'est ici.

Partager cet article

Repost 0
Published by Catherine Polge - dans Spectacle Adultes
commenter cet article

commentaires