Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Profil

  • www.vivantmag.fr
  • Site d'aide à la diffusion et à la programmation de spectacles vivants couvrant tous le grand Sud Est de la France, dédié aux programmateurs réguliers ou occasionnels, aux compagnies, mais aussi aux spectateurs.
  • Site d'aide à la diffusion et à la programmation de spectacles vivants couvrant tous le grand Sud Est de la France, dédié aux programmateurs réguliers ou occasionnels, aux compagnies, mais aussi aux spectateurs.

Bienvenue

Couv-cata2010 WebBonjour et bienvenue sur le blog de Vivantmag.
Vous y trouverez l'ensemble des commentaires de nos correspondants sur les spectacles qui ont été vus. Ce service est en ligne en accès libre depuis février 2007.
Si vous souhaitez prendre contact avec l'une des compagnies présentées, adressez nous un mail à blog@vivantmag.fr, nous vous adresserons rapidement leur coordonnées.
Découvrez sur le site www.vivantmag.fr, le catalogue des spectacles repérés... et l'ensemble des services de l'Association d'Aide à la Diffusion Interrégionale du Spectacle Vivant, l'AdAdiff.
Le Catalogue Vivant 2013/2014 des Spectacles repérés est disponible...
> Commande en ligne sur le site.

Rechercher

Mode d'emploi...

Avec plus de 1.200 spectacles commentés sur ce blog, les correspondants Vivantmag - AdAdiff, ne se posent pas en censeur du spectacle, loin de là. Nous souhaitons seulement faire partager un point de vue, forcément subjectif, sur les spectacles que nous voyons. Chaque retour de spectacle est ouvert à vos propres commentaires, et n'hésitez pas à en laisser car ils enrichissent ce travail d'échange et de partage d'informations.
Pour faciliter la lecture des spectacles, nous mettons désormais en place un picto permettant de donner notre avis général sur le spectacle. En voici le détail :
Décevant
Moyen
Pas mal...
Bien !
On adore !!! 

les spectacles du Off 2014

Découvrez tous les spectacles commentés par les correspondants de Vivantmag, et présents sur le Off 2014 d'Avignon. Certains ont été vus à leur création, en salle ou sur d'autres festivals, ou sur des précédentes éditions du Off. Grâce à un travail de veille artistique tout au long de l'année, l'Adadiff met à votre disposition son équipe de correspondants et vous permet de disposer d'un regard extérieur et indépendant pour faciliter votre choix. Commentaires ici...

8 juillet 2014 2 08 /07 /juillet /2014 16:44

pow photoSpectacle de la Compagnie "Tôt ou Tard" (69), vu le 7 Juillet 2014, 20 h Avignon Off, Laurette théâtre.

 

Texte : Rémy.S et Julie Favre

Dir. artistique et mise en scène : Lucie Ranson

Jeu : Lucie Ranson (Jane Stacey), Hugo Guichard (Wonderboy), Tiffany Léonard (Soundtrack), Romain Bressy (Scott Olsen), Esther Gaumont (Rewind)

Création son et lumières : Jonathan Argemi, Luka Mikicic

Chorégraphie de combat : Lorette Gilibert

 

VIVANT2-toiles-3Genre :  comédie

Durée : 1h15

Public : tous à partir de 8 ans, en famille

Jauge : adaptable

Création 2014

 

Professionnelle depuis 3 ans, la compagnie Tôt ou tard propose des spectacles aux formes multiples. La conjugaison du verbe « s’amuser » au présent est leur devise.

 

Nous ne sommes malheureusement qu’une dizaine de spectateurs. Devant nous, au centre, une vraie télévision retransmettant le spectacle en direct, et une fausse représentée par un cadre. De chaque côté : un mur de briques côté cour et un panneau de feuillages côté jardin. Une table et une chaise complètent ce décor simple.

 

L'histoire explore les aventures de trois super-héros dans le style épique des comics des années 50-60. Wonderboy fait régner la sécurité chez les humains grâce à ses nombreux pouvoirs et, chaque jour, le journaliste Scott Olsen annonce à la télévision un nouvel exploit extraordinaire. Mais tous ces succès mettent au chômage Soundtrack et Rewind, deux super-héroïnes pourtant bien douées... qui échouent dans tous les petits boulots que leur propose Jane, leur conseillère chez Pôle Emploi. Enragées et ivres de jalousie, elles jurent la perte de Wonderboy et, avec l’aide de Jane, élaborent des plans rocambolesques pour l’éliminer. La fin de l’histoire voit la démystification des super-héros et la renaissance du libre-arbitre chez les humains, obligés dès lors de prendre des risques.

 

J’ai beaucoup ri à ce spectacle aux ressorts comiques variés. Les comédiens, excellents et enthousiastes, enchaînent rapidement actions mouvementées et situations cocasses, avec des gestuelles et mimiques expressives mais jamais sur-jouées. Acrobaties, combats et chutes sont spectaculaires comme dans les BD, et remarquablement réglés. Les dialogues, construits à la façon des « bulles » de comics, sont riches en réparties très drôles. L’omniprésence de la télévision et quelques autres travers de notre société sont parodiés avec humour.

 

Dans une mise en scène complexe, Lucie utilise alternativement les trois parties du plateau (cour, jardin, écran central) avec le concours d'une excellente régie lumière et sons qui s'associe en permanence à tous les éléments du jeu théâtral. Elle arrive ainsi à associer ou dissocier des scènes, dans une explosion de dynamisme et d’humour, comme dans autant de pages de comics. Bien que tout soit rigoureusement orchestré, j’ai regretté une ou deux petites longueurs provoquant une légère dissolution du fil narratif, ce qui tranche avec le rythme très soutenu de l'ensemble. Mais ce spectacle qui, à l'évidence, est le résultat d'un gros travail théâtral, n’en est qu’à ses débuts. Les interactions ménagées avec le public sont intéressantes. A certains moments clés les comédiens demandent au public de choisir entre deux détails de scenario qui ré-orientent le jeu le temps de quelques répliques. En amont, la compagnie a ainsi dû préparer une pièce à tiroirs !

La musique enchaîne avec humour aussi bien des airs de grands moments d’aventure cinématographique que du classique ou de menues ritournelles. Il faut signaler la qualité des chants de Tifffany Léonard (chanteuse professionnelle). 

 

Bien qu’encore à ses débuts, ce spectacle est réussi. A voir en famille, ou entre amis fans de BD, ou simplement pour apprécier un bon spectacle car on en sort ragaillardi ! Accessible et fascinant pour les enfants dès 8 ans, il arrive que les comédiens l'expurgent (en auto-censure sur scène) d'un ou deux éléments que les plus petits ne comprendraient pas. Il peut également être présenté dans une version qui leur est adaptée.


 Catherine Polge 

Partager cet article

Repost 0
Published by Catherine Polge - dans Spectacle Tout public
commenter cet article

commentaires