Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Profil

  • www.vivantmag.fr
  • Le blog VivantMag vous offre une veille artistique régulière sur les créations de spectacles vivant en France. Il est destiné aux programmateurs réguliers ou occasionnels, aux compagnies, mais aussi aux spectateurs. Si vous souhaitez nous rejoindre pour chroniquer des spectacles, vous pouvez nous contacter sur le site.
  • Le blog VivantMag vous offre une veille artistique régulière sur les créations de spectacles vivant en France. Il est destiné aux programmateurs réguliers ou occasionnels, aux compagnies, mais aussi aux spectateurs. Si vous souhaitez nous rejoindre pour chroniquer des spectacles, vous pouvez nous contacter sur le site.

Bienvenue

Couv-cata2010 WebBonjour et bienvenue sur le blog de Vivantmag.
Vous y trouverez l'ensemble des commentaires de nos correspondants sur les spectacles qui ont été vus. Ce service est en ligne en accès libre depuis février 2007.
Si vous souhaitez prendre contact avec l'une des compagnies présentées, adressez nous un mail à blog@vivantmag.fr, nous vous adresserons rapidement leur coordonnées.
Découvrez sur le site www.vivantmag.fr, le catalogue des spectacles repérés... et l'ensemble des services de l'Association d'Aide à la Diffusion Interrégionale du Spectacle Vivant, l'AdAdiff.
Le Catalogue Vivant 2013/2014 des Spectacles repérés est disponible...
> Commande en ligne sur le site.

Rechercher

Mode d'emploi...

Avec plus de 1.200 spectacles commentés sur ce blog, les correspondants Vivantmag - AdAdiff, ne se posent pas en censeur du spectacle, loin de là. Nous souhaitons seulement faire partager un point de vue, forcément subjectif, sur les spectacles que nous voyons. Chaque retour de spectacle est ouvert à vos propres commentaires, et n'hésitez pas à en laisser car ils enrichissent ce travail d'échange et de partage d'informations.
Pour faciliter la lecture des spectacles, nous mettons désormais en place un picto permettant de donner notre avis général sur le spectacle. En voici le détail :
Décevant
Moyen
Pas mal...
Bien !
On adore !!! 

les spectacles du Off 2014

Découvrez tous les spectacles commentés par les correspondants de Vivantmag, et présents sur le Off 2014 d'Avignon. Certains ont été vus à leur création, en salle ou sur d'autres festivals, ou sur des précédentes éditions du Off. Grâce à un travail de veille artistique tout au long de l'année, l'Adadiff met à votre disposition son équipe de correspondants et vous permet de disposer d'un regard extérieur et indépendant pour faciliter votre choix. Commentaires ici...

5 avril 2013 5 05 /04 /avril /2013 13:02

compagnie-du-leon_questce-que-l-amour.jpgSpectacle de la compagnie du Léon (Pézenas - 34), vu à la Minga (Montpellier) le 14 Février 2013. Se joue aussi en rue.


Création et interprétation : Christophe Martin


Genre : Clown de théâtre (non circassien)

Durée : 60 min

Public : tout public à partir de 8 ans

Création 2011 (Aurillac)


vivant-3-toiles-4

Ce soir-là, le clown a dû surmonter (avec humour et drôlerie) quelques difficultés propres à l'organisation de ce café associatif.


Une quinzaine de spectateurs dans cette petite salle. Devant un rideau, la scène est aménagée pour une conférence : une petite table, un petit tabouret et, sur le côté, un paper-board (grand rouleau de papier accroché sur un chevalet). C'est donc un spectacle pour gens sérieux. Léon Tramp (Christophe Martin) se présente avec gravité, costume sombre, chemise blanche, cravate... mais les détails ne correspondent pas à l'ambition affichée : vêtements trop courts, mal ajustés, de travers, expression un peu égarée. Après un démarrage hésitant mais solennel, tout se met à déraper et c'est un feu d'artifice de pantomimes, discours décalés, courses, chants. Tramp demande un câlin, un petit geste d'amour, déclare que l'amour c'est bas... haut ... large... petit, que l'amour abîme, que c'est une rédemption... une image, etc.

 

Équilibriste sur le fil de l'amour, pris de doutes, il glisse d’une idée à l’autre. On le voit à la fois perdu et concentré, manger une pomme, chanter Presley et Luis Mariano, aboyer, parler en anglais, pleurer, distribuer des kleenex, des préservatifs, houspiller le technicien-son, parler d’art contemporain ou d'apocalypse, transporter son tableau sur le dos... Cette conférence qui progresse dans un chaos apparent se termine tout de même sur un conseil : "Si tu as l’âme en peine il faut y croire quand même".

Le clown Tramp est assailli de doutes mais obstiné. Il est aussi imprévisible mais concentré. J'ai retrouvé un peu des ambitions pathétiques de Chaplin, de l’application de Keaton, du décalé des Monty Python. J'ai apprécié la grande plasticité de son visage (un peu à la Fernandel), ses pantomimes et ses jeux de mots. C’est cocasse, drôle et jamais dérisoire car Tramp est sincère. Hésitant et décalé, il a constamment besoin d'interagir avec le public et de le sentir en participation. Rien ne lui échappe. Il interpelle l'un ou l'autre, bondit dans la salle, se blottit sur les genoux d'un spectateur... Le public est surpris car rien d'attendu n'arrive. Les rires éclatent. Le clown est insaisissable par définition, celui-ci en particulier.

 

Ce spectacle hilarant touche les spectateurs à double titre. Les conférenciers (occasionnels ou de profession : enseignants, politiciens...) et  leurs auditeurs trouveront là une réjouissante parodie qui met en lumière les émotions que nous tentons d'escamoter. Quant à l'amour, Tramp nous confirme que c'est bien compliqué, et qu'une conférence sur le sujet l'est tout autant. En s'y empêtrant et en détraquant nos mécanismes bien réglés, il déclenche un rire salutaire. En cela le clown s'adresse à tous les publics, grands et petits. 

Partager cet article

Repost 0
Published by Catherine Polge - dans Spectacle Tout public
commenter cet article

commentaires