Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Profil

  • www.vivantmag.fr
  • Site d'aide à la diffusion et à la programmation de spectacles vivants couvrant tous le grand Sud Est de la France, dédié aux programmateurs réguliers ou occasionnels, aux compagnies, mais aussi aux spectateurs.
  • Site d'aide à la diffusion et à la programmation de spectacles vivants couvrant tous le grand Sud Est de la France, dédié aux programmateurs réguliers ou occasionnels, aux compagnies, mais aussi aux spectateurs.

Bienvenue

Couv-cata2010 WebBonjour et bienvenue sur le blog de Vivantmag.
Vous y trouverez l'ensemble des commentaires de nos correspondants sur les spectacles qui ont été vus. Ce service est en ligne en accès libre depuis février 2007.
Si vous souhaitez prendre contact avec l'une des compagnies présentées, adressez nous un mail à blog@vivantmag.fr, nous vous adresserons rapidement leur coordonnées.
Découvrez sur le site www.vivantmag.fr, le catalogue des spectacles repérés... et l'ensemble des services de l'Association d'Aide à la Diffusion Interrégionale du Spectacle Vivant, l'AdAdiff.
Le Catalogue Vivant 2013/2014 des Spectacles repérés est disponible...
> Commande en ligne sur le site.

Rechercher

Mode d'emploi...

Avec plus de 1.200 spectacles commentés sur ce blog, les correspondants Vivantmag - AdAdiff, ne se posent pas en censeur du spectacle, loin de là. Nous souhaitons seulement faire partager un point de vue, forcément subjectif, sur les spectacles que nous voyons. Chaque retour de spectacle est ouvert à vos propres commentaires, et n'hésitez pas à en laisser car ils enrichissent ce travail d'échange et de partage d'informations.
Pour faciliter la lecture des spectacles, nous mettons désormais en place un picto permettant de donner notre avis général sur le spectacle. En voici le détail :
Décevant
Moyen
Pas mal...
Bien !
On adore !!! 

les spectacles du Off 2014

Découvrez tous les spectacles commentés par les correspondants de Vivantmag, et présents sur le Off 2014 d'Avignon. Certains ont été vus à leur création, en salle ou sur d'autres festivals, ou sur des précédentes éditions du Off. Grâce à un travail de veille artistique tout au long de l'année, l'Adadiff met à votre disposition son équipe de correspondants et vous permet de disposer d'un regard extérieur et indépendant pour faciliter votre choix. Commentaires ici...

16 janvier 2012 1 16 /01 /janvier /2012 18:54

philippe-genty_voyageurs-immobiles.jpgMême si nous avons déjà vu cette compagnie plusieurs fois, nous avons assisté à une représentation le jeudi 8 décembre 2011, à la Rampe d’Echirolles (38), histoire de réactualiser notre point de vue...

 

- Tout public
- Durée : 1h30

 

Distribution :
- De Philippe Genty
- Mise en scène : Philippe Genty et Mary Underwood
- Musique : Henry Torgue et Serge Houppin
- Interprètes : Amador Artiga, Marjorie Currenti, Marzia Gambardella, Manu Kroupit, Pierrik Malebranche, Angèlique Naccache, Julia Sigliano et Simon T Rann
- Création lumière : Thomas Dobruszkès et Philippe Genty
- Régisseur lumière : Gilles Martinièr
- Régisseurs plateau : Didier Carlier et Emmanuel Rieussec
- Création sonore, régie son : Antony Aubert
- Plasticiens : Sébastien Puech, Carole Allemand, Sophie Coeffic et Coralie Maniez
- Costumes : Victoria Desogos et Tomoe Kobayashi
- Fabrications : Vincent Ruz
- Répétiteur voix : Haïm Isaacs
- Assistants : Claire Costa, Pablo Gershanik et Gersende Michel
- Stagiaire construction : Chloé Lembo et Morgane Degrelle

VIVANT2-toiles-3.jpg 

Cela faisait plusieurs années que nous n’avions plus vu sur scène des spectacles de Philippe Genty et, force est de dire que nous avions grande envie de retrouver ses univers comme voyages intérieurs.

Au début était du papier froissé-recomposé en océan/mer sur lequel voguait un bateau. Radeau de la méduse ? De là on part en dérives, en élucubrations et trifouillages fantasmatiques où il faut prendre garde à l’abordage des bébés en bocaux, ou au catapultés au creux d’un monde en éboulis. Tantôt l’océan se mue en une immensité cauchemardesque, tantôt il prend l’aspect d’un énorme édredon potelé et douillet.

Dans "Voyageurs Immobiles" (évolution d’un spectacle antérieur du même nom mais au singulier), on retrouve des constantes de la compagnie comme :


- l’affection particulière pour des errances et digressions dans nos inconscients, et la propension à s’y perdre (in)volontairement
- le maniement de boîtes-cubes comme éléments de déplacements ou de parcellisation des images et des corps
- le travail sur des effets d’optique
- la disparition : effacement ou mort

 

C’est comme un rêve qu’on attend, qu’on vit, dans lequel on se sent entraîné, qui nous aspire et qu’on redoute. Sortes d’associations et de glissements d’images mentales. Ca se suit et c’est désorganisé, ça s’enchaîne et ça bascule sur une autre idée. C’est un tapis volant qui n’a pas défini sa trajectoire ni sa destination. Parfois, des choses du quotidien et des réalités de notre monde interfèrent, comme si elles venaient d’elles-mêmes, sans demander notre avis.

 

Nous n’avons pas éprouvé de surprise majeure. Ce qui nous reste de ce moment, ce sont les vagues de la mer et ce papier brouillon de vie, ou lambeaux de peaux, qui permet de jouer les prestidigitateurs, indéfiniment... et la précision technique des manipulations qui provoque l’illusion. On aurait pu croiser Dali ou un autre nous-même caché dans des buissons abandonnés au vent. Philippe Genty aurait-il fait le tour de cette terre ? Probablement pas, mais il devra(it) peut-être chercher d’autres entrées cachées pour nous embarquer vraiment.

 

La Rampe : http://www.ville-echirolles.fr/sortir/larampe/larampe.html

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Véronique Pédréro - dans Spectacle Tout public
commenter cet article

commentaires