Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Profil

  • www.vivantmag.fr
  • Site d'aide à la diffusion et à la programmation de spectacles vivants couvrant tous le grand Sud Est de la France, dédié aux programmateurs réguliers ou occasionnels, aux compagnies, mais aussi aux spectateurs.
  • Site d'aide à la diffusion et à la programmation de spectacles vivants couvrant tous le grand Sud Est de la France, dédié aux programmateurs réguliers ou occasionnels, aux compagnies, mais aussi aux spectateurs.

Bienvenue

Couv-cata2010 WebBonjour et bienvenue sur le blog de Vivantmag.
Vous y trouverez l'ensemble des commentaires de nos correspondants sur les spectacles qui ont été vus. Ce service est en ligne en accès libre depuis février 2007.
Si vous souhaitez prendre contact avec l'une des compagnies présentées, adressez nous un mail à blog@vivantmag.fr, nous vous adresserons rapidement leur coordonnées.
Découvrez sur le site www.vivantmag.fr, le catalogue des spectacles repérés... et l'ensemble des services de l'Association d'Aide à la Diffusion Interrégionale du Spectacle Vivant, l'AdAdiff.
Le Catalogue Vivant 2013/2014 des Spectacles repérés est disponible...
> Commande en ligne sur le site.

Rechercher

Mode d'emploi...

Avec plus de 1.200 spectacles commentés sur ce blog, les correspondants Vivantmag - AdAdiff, ne se posent pas en censeur du spectacle, loin de là. Nous souhaitons seulement faire partager un point de vue, forcément subjectif, sur les spectacles que nous voyons. Chaque retour de spectacle est ouvert à vos propres commentaires, et n'hésitez pas à en laisser car ils enrichissent ce travail d'échange et de partage d'informations.
Pour faciliter la lecture des spectacles, nous mettons désormais en place un picto permettant de donner notre avis général sur le spectacle. En voici le détail :
Décevant
Moyen
Pas mal...
Bien !
On adore !!! 

les spectacles du Off 2014

Découvrez tous les spectacles commentés par les correspondants de Vivantmag, et présents sur le Off 2014 d'Avignon. Certains ont été vus à leur création, en salle ou sur d'autres festivals, ou sur des précédentes éditions du Off. Grâce à un travail de veille artistique tout au long de l'année, l'Adadiff met à votre disposition son équipe de correspondants et vous permet de disposer d'un regard extérieur et indépendant pour faciliter votre choix. Commentaires ici...

8 avril 2014 2 08 /04 /avril /2014 10:15

7-ZoomSpectacle de "La compagnie du Loup" (38) et "Les gens de Passage" vu le 10 mars 2014 au théâtre des Clochards Célestes (69)

 

Auteur : Gilles Granouillet

Comédienne : Sophie Assante

Mise en scène : Jean-Marc Galéra.

  vivant-3-toiles-4

Durée : environ 1h

Genre : théâtre

Public : tous à partir de 12 ans

 

 

 

Avant même que les éclairages ne s’abaissent, nous ne sommes plus un public passif, mais des parents d’élèves participant au décor de la pièce. En effet, une fois installés dans la salle, la personne chargée de la billetterie annonce que le professeur principal est en retard et que nous devrons donc attendre un instant pour commencer la réunion.

 

Une femme se lève parmi le public et se met à nous parler, nerveusement, un sac de course en guise de sac à main. La pièce est lancée. Cette femme nous raconte sa vie depuis son enfance jusqu’à aujourd’hui et surtout celle de son fils qui était autrefois dans ce collège. On ne peut pas l’avoir oublié, son fils, c’était une légende dans le genre garçon difficile.

Les assistantes sociales et les réunions chez le directeur, puis surtout cette "boîte" dans laquelle elle ne veut pas voir son fils enfermé, ont été son quotidien pendant des années. Elle prend progressivement possession de la scène, de la place que le professeur principal n’occupe toujours pas. Puis elle nous raconte, comment elle a voulu prendre les choses en main, offrir un destin à son fils autre que celui d’"enfant difficile". Il sera comédien, puisqu’il a été conçu dans un cinéma. S’enchaînent alors les castings jusqu’à celui qui bouleversera leur vie et qui explique pourquoi elle est ici maintenant, quatre ans après la déscolarisation de son fils.

 

Sophie Assante, seule comédienne sur scène, s’approprie parfaitement la langue particulière que manie Gilles Granouillet. Une écriture à la fois familière et travaillée. Un vocabulaire simple énoncé dans une syntaxe originale qui s’adapte parfaitement à la mission que l’auteur donne à son personnage : faire sortir les mots de sa gorge une bonne fois pour toutes et tant pis s’ils sont à l’envers ou qu’ils se répètent, ils sortent et touchent juste. Sophie Assante interprète avec brio une panoplie d’émotions collant à un personnage lunatique, habitée par une rage de vivre qui la fait passer du rire aux pleurs en quelques secondes. Un brin de folie parfois qui explose sur scène et qui est loin de déplaire car enfin, c’est dans sa folie que l’homme est le plus vrai.

 

Enfin quelqu’un qui parle d’un sujet  "sensible" sans verser dans le mélodramatique ! Et c’est tellement plus efficace… Cependant je pense qu’il s’agit d’une pièce qui développerait tout son potentiel en visant un public précis déjà sensibilisé à des questions telles que celle d’être une jeune mère célibataire. Elle mériterait d’être jouée dans des structures pédagogiques par exemple, plus que dans des théâtres, même si la configuration des Clochards Célestes permettait d’entretenir une proximité avec le public (peu de sièges et scène étroite) nécessaire à la mise en scène.

 

Doriane Thiéry

Partager cet article

Repost 0
Published by Doriane Thiéry - dans Spectacle Tout public
commenter cet article

commentaires