Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Profil

  • www.vivantmag.fr
  • Le blog VivantMag vous offre une veille artistique régulière sur les créations de spectacles vivant en France. Il est destiné aux programmateurs réguliers ou occasionnels, aux compagnies, mais aussi aux spectateurs. Le blog est édité par l'association Adadiff Casi, dédié au spectacle vivant et à la médiation culturelle. Si vous souhaitez nous rejoindre pour chroniquer des spectacles, vous pouvez nous contacter sur le site ou par mail à contact@vivantmag.fr
  • Le blog VivantMag vous offre une veille artistique régulière sur les créations de spectacles vivant en France. Il est destiné aux programmateurs réguliers ou occasionnels, aux compagnies, mais aussi aux spectateurs. Le blog est édité par l'association Adadiff Casi, dédié au spectacle vivant et à la médiation culturelle. Si vous souhaitez nous rejoindre pour chroniquer des spectacles, vous pouvez nous contacter sur le site ou par mail à contact@vivantmag.fr

Bienvenue

Couv-cata2010 WebBonjour et bienvenue sur le blog de Vivantmag.
Vous y trouverez l'ensemble des commentaires de nos correspondants sur les spectacles qui ont été vus. Ce service est en ligne en accès libre depuis février 2007.
Si vous souhaitez prendre contact avec l'une des compagnies présentées, adressez nous un mail à blog@vivantmag.fr, nous vous adresserons rapidement leur coordonnées.
Découvrez sur le site www.vivantmag.fr, le catalogue des spectacles repérés... et l'ensemble des services de l'Association d'Aide à la Diffusion Interrégionale du Spectacle Vivant, l'AdAdiff.
Le Catalogue Vivant 2013/2014 des Spectacles repérés est disponible...
> Commande en ligne sur le site.

Rechercher

Mode d'emploi...

Avec plus de 1.200 spectacles commentés sur ce blog, les correspondants Vivantmag - AdAdiff, ne se posent pas en censeur du spectacle, loin de là. Nous souhaitons seulement faire partager un point de vue, forcément subjectif, sur les spectacles que nous voyons. Chaque retour de spectacle est ouvert à vos propres commentaires, et n'hésitez pas à en laisser car ils enrichissent ce travail d'échange et de partage d'informations.
Pour faciliter la lecture des spectacles, nous mettons désormais en place un picto permettant de donner notre avis général sur le spectacle. En voici le détail :
Décevant
Moyen
Pas mal...
Bien !
On adore !!! 

les spectacles du Off 2014

Découvrez tous les spectacles commentés par les correspondants de Vivantmag, et présents sur le Off 2014 d'Avignon. Certains ont été vus à leur création, en salle ou sur d'autres festivals, ou sur des précédentes éditions du Off. Grâce à un travail de veille artistique tout au long de l'année, l'Adadiff met à votre disposition son équipe de correspondants et vous permet de disposer d'un regard extérieur et indépendant pour faciliter votre choix. Commentaires ici...

29 juillet 2008 2 29 /07 /juillet /2008 22:49

Au Festival d'Avignon, il y a des compagnies venant de tous horizons. J'ai pu assister à différentes représentations de compagnies venant des quatre coins de la France et je souhaitais leur rendre hommage dans ces quelques lignes...

Tout d'abord la compagnie Lard'Enfer (78), gros coup de coeur personnel des deux dernières éditions du Festival avec La mégère à peu près apprivoisée et Roméo et Juliette, adaptations et récréations d'après (à peu près) William Shakespeare. Bravo à Alexis Michalik pour ces deux mises en scènes époustouflantes.

L'Académie Internationale des Arts du spectacle (93) était encore bien présente à Avignon cette année pour le ravissement de tous : Scaramuccia, il falso magnifico et La nuit des rois étaient au programme. Merci pour la spontanéité, la bonne humeur et le dur labeur mené pour arriver à un résultat aussi parfait.

Un extraordinaire moment de rêverie et de poésie est proposé à La Manufacture : "Comment mémé est monté au ciel et autres rêveries" fait partie du genre de spectacle qu'on aimerait voir tous les jours. Le comédien et auteur, Titus est accompagné sur scène d'un accordéoniste, Gérard Baraton. Le mélange entre les deux arts donne un côté magique à toutes ces rêveries.. Bravo à la compagnie Caus'toujours/lune dans les pieds (79)

Enfin, mes deux derniers coups de coeur vont à deux spectacles totalement différents. Le premier fait les beaux jours du festival depuis quelques temps déjà, il s'agit du fameux Mission Impro-cible de la compagnie Caméléons (21) où les deux comédiens improvisent sur les thèmes farfelus sortis du cerveau tordu du public (un formidable thème comme "le roquet et la chanteuse" ou le suprenant "repas de déménagement").
Le deuxième est une pièce adaptée du Hamlet de Shakespeare (encore lui), Hamlet, la fin d'une enfance, admirablement porté sur scène par la compagnie Naxos théâtre (28).


Et tant d'autres...

Je profite de ce petit billet d'humeur pour remercier les compagnies pour leur accueil, leur gentillesse et leur disponibilité. Pour moi, l'édition 2008 du Festival est une grande réussite grâce à la qualité de tous les spectacles proposés.

Partager cet article
Repost0
18 avril 2008 5 18 /04 /avril /2008 21:28

Le Plateau Régional Jeune Public, à Théâtre de Narbonne le 15 mars 2008,

 
Cette journée Professionnelle clôture le festival Scènes d’Enfance, semaine audoise du spectacle jeune public, organisée à l’initiative du conseil Général de l’Aude, en partenariat avec le collectif Scènes d’Enfance.

Avec 90 représentations, dans une dizaine de lieux, ce festival itinérant permet de présenter 18 spectacles auprès des enfants du département, pendant une semaine (du 10 au 15 mars cette année).

Le plateau régional Jeune Public, organisé avec le soutien de Réseau en Scène LR, permet de présenter six spectacles de compagnies du Languedoc Roussillon (dont un seul était présenté dans le festival) et offre ainsi la possibilité aux programmateurs invités de découvrir plusieurs spectacles dans la même journée et de rencontrer les compagnies.

Cette belle initiative ne peut qu’être saluée… Pour cette seconde édition, l’organisation et le planning sont toujours bien réglés et c'est une cinquantaine de structures professionnelles invités, qui ont pu découvrir, en compagnie du public, 6 spectacles présentés au cours de cette journée,
A l'exception de La Papalagui, de la cie Tintouin Dégingandé (11), nous avons pu voir : Mémoire de la Rose, de la cie Tintamarre et bout de ficelle (11),), Marcello, champion de papier de la cie Les petites Choses (34), Le cirque Précaire de la cie La Faux Populaire (34), Du Sirop dans l’eau, du Groupe Noces (34) et Jocelyne, Vache à lait de la cie Les Trigonelles (66).

C'est toujours un plaisir de découvrir cette sélection, qui donne effectivement une vraie chance de visibilité à des compagnies régionales…


 

Partager cet article
Repost0
22 mars 2008 6 22 /03 /mars /2008 23:04

Festival Cité Nez Clown - Association Culture.Com

74 Rue Louis Pasteur_ 84 000 Avignon

http://citénezclown.wifeo.com

http://www.myspace.com/culturecomon logoclownesqueco2.jpg

citenezclown@yahoo.fr

presse_citenezclown@yahoo.fr

 

La 5ème édition « Cité Nez Clown », vous invitait à rencontrer le clown dans toute sa splendeur,  sur quelques scènes de la cité d’Avignon et de ses alentours, avec une volonté de toucher le plus grand nombre, aussi bien le jeune public que le public adulte. Ce festival s’est déroulé du 13 au 19 mars en nous présentant différentes formes : lecture, expositions, et spectacles clownesques. « Cité Nez Clown » nous a concocté une programmation variée nous permettant ainsi de redécouvrir les arts clownesques en perpétuelle évolution. Le clown n’est pas forcément vêtu d’un costume bariolé, d’un gros nez rouge et de grandes godasses, il est surtout un artiste complet, voire un aventurier ; c’est le message de ce festival. Même si les spectacles étaient peu nombreux, la qualité était  au rendez-vous. Cet événement est une initiative de Benjamin Dukhan, clown professionnel, et est organisé par l’association Culture.com, un collectif d’étudiants de l’IUP (Institut Universitaire Professionnalisé) des Métiers des Arts et de la culture de l’Université d’ Avignon et des Pays de Vaucluse. Cette association soutient chaque année divers projets culturels.

 

 

Partager cet article
Repost0
20 mars 2008 4 20 /03 /mars /2008 17:46

Depuis que je suis correspondante de Vivant Mag, c'est bien la première fois que cela m'arrive. Enfin non, pas tout à fait car l'an dernier, à la même époque et avec le même festival, j'avais vécu quasi la même chose. En bref, et pour la bien nommer, sachez, oh Sieurs et Gentes Dames, que la commission qui oeuvre pour le Festival P'Tits Mots P'tits Mômes à Vizille, petite ville à quelques lieues de Vizille (38), refuse catégoriquement notre présence sur quelque spectacle que ce soit et sur quelque commune que ce soit. Pour preuve les propos de la directrice du festival que je me permets de vous rapporter, sans son concentement évidemment.

Bonjour,
Après discussion du comité de pilotage du festival, il a été décidé l'an passé que vivantmag n'était pas habilité à faire des critiques des spectacles du festival .... cette décision a été reprise cette année ... la communication du festival passe par le DL, France Bleue Isère, notre propre com. etc ..C' est une décision prise à la suite d'une réflexion, nous sommes très très sollicités par d'autres "moyens" de com. que nous refusons également, et qui, eux ne nous demandent pas des justifications de notre refus ... et heureusement, car je passerais mon temps à faire cela ......j'aimerais, s'il vous plait en rester là ... vous avez vos arguments, je les entends et en prends note, notre refus ne vient en rien remettre la qualité et la justesse de votre démarche..... pour le moment, cette démarche ne nous intéresse pas.
Merci.
Claudie Rajon Colney

Ca questionne, non? Et les questions qui émergent sont, entre autre :

- Qu'est-ce que ça veut dire?

- Quelle place est donné aux points de vue sur des compagnies, une manifestation?

- Quelle prise en compte est faite de la nécessité dans laquelle les compagnies et artistes se trouvent souvent de faire valoir leur travail, qu'il soit vu et appréhendé, qu'un retour en soit fait?

- Qui peut décider de qui est habilité ou non à écrire? Au pays des grands gourous, bienvenue!

Pour moi, il y a grande atteinte à la liberté d'expression et de pensée. La pluralité n'a pas l'air d'être de mise dans un espace dit culturel de cette bourgade. Je ne pouvais donc me taire. D'où mon coup de geule! Et tant pis si ça fâche!

Malgré tout, je suis tout de même allée voir un spectacle hier au titre de Vivant Mag, mais sans en informer le collectif censeur.

Partager cet article
Repost0
29 septembre 2007 6 29 /09 /septembre /2007 19:33

Festival Label Rue, 5eme édition de ce festival de rue itinérant, à Alzonne (11).

Pour cette 5eme édition, Label Rue, festival itinérant que nous suivons avec Vivantmag depuis maintenant trois ans, nous a offert une manifestation mature avec un programme ambitieux, original et accessible. Proposer une manifestation de rue, dans des villages, loin des grandes agglomérations plus habitué à ces choses là, est une démarche à laquelle nous avons toujours apporté notre soutien. Cette année, l’escale s’est faite à Alzonne, petit village de 1.200 habitants, dont la municipalité a cependant toujours montré son engagement pour la chose culturelle. C’était les 21,22 et 23 septembre 2007. Voir les spectacles commentés>

Label Rue nous a vraiment offert cette année, un moment de plaisir, d’échange et de découvertes rares, autour d’une programmation plus resserrée, 14 spectacles en trois jours, et des rencontres professionnelles très constructives : l’une autour de projets de spectacles en création, car c’est très important d’accompagner les projets dés le départ, et l’autre sur la question de la Diffusion des Arts de la Rue dont nous ferons un commentaires dans quelques jours.

L’organisation était très au point, tant pour les professionnels que pour les spectateurs, les spectacles s’enchaînaient de façon très rythmé et l’ambiance bon enfant, comme on l’aime.

Malgré le temps un peu couvert et quelques moments de pluie, ce fût une vraie réussite… et un agréable moment de partage de l’espace public, dans des formes peu habituels et sans gigantisme…

Bravo à Catherine Lemaire et à toute l'équipe du festival qui portent ce travail depuis 7 ans maintenant.

Partager cet article
Repost0
21 septembre 2007 5 21 /09 /septembre /2007 12:20



Troisième édition de ce festival des hauteurs à Lus la Croix Haute (26) les 8 et 9 septembre 2007, à l’initiative de la compagnie Le Filet d’Air.

Coordonnées :
- Tel : 06 08 26 10 40
- Mèl : lefiletdair@wanadoo.fr
- http://mrs32.hosteur.com/ lefile69/


Le festival s’est déroulé sur deux journées, en cette rentrée automnale. Soleil au rendez-vous pour les spectacles proposés dans les rues du village, au détour d’une ruelle, sur une placette. Des gradins légers pour des scènes éphémères de courte durée. En ce samedi de septembre un brin frisquet, les résonances des instruments de musique nous ont conduits de lieu en lieu et ont tissé le fil entre les duos mêlant gags, accrobaties et jongleries. Ce festival emprunt de modestie, pour les gens du coin, a réuni une centaine de personnes, un public plutôt familial.

Partager cet article
Repost0
21 août 2007 2 21 /08 /août /2007 17:53

Les Bravos de la Nuit, un festival qui a fêté cette année ses 21 programmations estivales, à Pélussin, quelque part sur les hauteurs du Pilat (42), du 13 au 18/08/2007. Un temps de proximité et de convivialité dans les arrière-cours, les jardins, les ruelles, là où parlent les pierres...

Contact :

Bureau du festival 42410 Pélussin

Tel : 04 74 48 62 62

Mèl : lesbravosdelanuit@free.fr

Web : http://www.bravosdelanuit.com/crbst_1.html

L’été regorge de festivals en tout genre, aux quatre coins de l’Hexagone et de notre planète Terre. Il y en a pour tous les goûts : des gigantesques, des grandement renommés, avec plétore superlatifs et redondance obligée... et des petits, voire beaucoup plus petits, à échelle humaine comme on dit, qui s’insinuent dans les ruelles d’une ville, entre bois et côteaux, à la quasi tombée de la nuit.
Les Bravos sont de cette trempe-là, avec pour les servir, une poignée de bénévoles qui vont tous azimuts et des diseurs de rêves en tous genres endossant leurs habits de parade le temps d’un texte, le temps d’un songe, le temps aussi de pousser la chansonnette, entre deux scènes ouvertes sur le ciel boursouflé d’étoiles. De la fin d’après-midi au passage de minuit, les lieux ne désemplissent pas des spectateurs d’un instant emportant couvertures, châles et petites laines pour éviter aux oreilles de prendre les courants d’air qui nuiraient aux voyages. Les saltimbanques ont plié leurs voiles mais comme l’a dit l’un d’entre eux : on se reverra, la terre est ronde !
Partager cet article
Repost0
7 mars 2007 3 07 /03 /mars /2007 12:53

du 10 au 20/10/2006

Dixième hommage déjà, dans cette salle qui offre un cadre idéal à l’intime des paroles proposées,par des acteurs (trices) ou des chanteurs(ses). De belles choses à découvrir, tant au plan des propos que de l’occupation de la scène ou encore des ambiances lumières qui accompagnent ces histoires qui nous parlent de nous.

Si vous n’y êtes pas allés cette année ou précédemment, retenez dès à présent le prochain rv de 2007 !

Partager cet article
Repost0