Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Profil

  • www.vivantmag.fr
  • Le blog VivantMag vous offre une veille artistique régulière sur les créations de spectacles vivant en France. Il est destiné aux programmateurs réguliers ou occasionnels, aux compagnies, mais aussi aux spectateurs. Le blog est édité par l'association Adadiff Casi, dédié au spectacle vivant et à la médiation culturelle. Si vous souhaitez nous rejoindre pour chroniquer des spectacles, vous pouvez nous contacter sur le site ou par mail à contact@vivantmag.fr
  • Le blog VivantMag vous offre une veille artistique régulière sur les créations de spectacles vivant en France. Il est destiné aux programmateurs réguliers ou occasionnels, aux compagnies, mais aussi aux spectateurs. Le blog est édité par l'association Adadiff Casi, dédié au spectacle vivant et à la médiation culturelle. Si vous souhaitez nous rejoindre pour chroniquer des spectacles, vous pouvez nous contacter sur le site ou par mail à contact@vivantmag.fr

Bienvenue

Couv-cata2010 WebBonjour et bienvenue sur le blog de Vivantmag.
Vous y trouverez l'ensemble des commentaires de nos correspondants sur les spectacles qui ont été vus. Ce service est en ligne en accès libre depuis février 2007.
Si vous souhaitez prendre contact avec l'une des compagnies présentées, adressez nous un mail à blog@vivantmag.fr, nous vous adresserons rapidement leur coordonnées.
Découvrez sur le site www.vivantmag.fr, le catalogue des spectacles repérés... et l'ensemble des services de l'Association d'Aide à la Diffusion Interrégionale du Spectacle Vivant, l'AdAdiff.
Le Catalogue Vivant 2013/2014 des Spectacles repérés est disponible...
> Commande en ligne sur le site.

Rechercher

Mode d'emploi...

Avec plus de 1.200 spectacles commentés sur ce blog, les correspondants Vivantmag - AdAdiff, ne se posent pas en censeur du spectacle, loin de là. Nous souhaitons seulement faire partager un point de vue, forcément subjectif, sur les spectacles que nous voyons. Chaque retour de spectacle est ouvert à vos propres commentaires, et n'hésitez pas à en laisser car ils enrichissent ce travail d'échange et de partage d'informations.
Pour faciliter la lecture des spectacles, nous mettons désormais en place un picto permettant de donner notre avis général sur le spectacle. En voici le détail :
Décevant
Moyen
Pas mal...
Bien !
On adore !!! 

les spectacles du Off 2014

Découvrez tous les spectacles commentés par les correspondants de Vivantmag, et présents sur le Off 2014 d'Avignon. Certains ont été vus à leur création, en salle ou sur d'autres festivals, ou sur des précédentes éditions du Off. Grâce à un travail de veille artistique tout au long de l'année, l'Adadiff met à votre disposition son équipe de correspondants et vous permet de disposer d'un regard extérieur et indépendant pour faciliter votre choix. Commentaires ici...

9 février 2007 5 09 /02 /février /2007 09:08
La compagnie Tutti- Frutti (48) a présenté ce spectacle au théâtre de Poche à Sète, le 3 février 2007.
Orchestre, cirque et claquettes

Une famille, à la ville comme à la scène, qui nous offre avec générosité un spectacle d'une rare émotion : 5 cuivres qui nous transportent dans un univers drôle et tendre sur un fil circassien invisible et sur des chorégraphies musicales réglées au millimètre.
Il y a un peu du Licedeï dans cette famille de clowns, attachante et pleine d'humanité. Chaque personnage est présent  : la soeur chipie, la mère poétesse, le frère bellâtre... mais sans en faire trop, justement pour servir un vrai esprit collectif. Et il me semble que c'est justement là où se situe la magie.
Un spectacle tout public, qui nous touche tant pas ses prouesses techniques, la précision des claquettes, la synchronisation du groupe que par l'émotion qui nous envahit peu à peu...
Ce spectacle se décline également en rue.

Pour en savoir plus...

 

Partager cet article

Repost0
15 janvier 2007 1 15 /01 /janvier /2007 13:08
Au théâtre des Halles, Fin de Partie de la compagnie Alain Timar (84). 
Décembre 2006.
Cette pièce est truffée d'humour noir avec 4 personnages dont deux principaux tout à fait justes dans leur jeu.
La mise en scène est au premier abord mystérieuse mais surtout symbolique: simple et significative.
Ils ont su adapter une pièce de Beckett de façon contemporaine et nouvelle.
J'ai été admirative devant ce beau texte largement mis en valeur. La musique est également surprenante car électronique mais envoûtante.
J'ai été prise dans le jeu directement.
Les points négatifs sont assez rares: il y a certains éléments de la pièce que j'ai du mal à comprendre, même aujourd'hui avec du recul; quelques erreurs de diction mais si vite dites, si vite oubliées.
On sent une certaine osmose entre les comédiens.
Il y a bien quelques longueurs, notament dans les monologues, mais la pièce rebondit tout le temps, les caractères des personnages s'ancrent facilement et on cerne vite des personnages amusants mais ô combien surprenants.
En résumé, cette pièce intelligente et recherchée, bien desservie, m'a plu tant dans sa mise en scène décalée que dans le jeu des comédiens, même si certaines choses auraient eu besoin d'être expliquées, et d'autres supprimées mais c'est une pièce à voir où l'on rit, se détend, suit pas à pas les comédiens et où le public a adhéré et a applaudi chaudement les comédiens.
 

Partager cet article

Repost0
3 juillet 15 3 03 /07 /juillet /15 01:00

http://audreyvernon.com/data/images/AudreyChagrinDamour-LaNouvelleSeine2014-tn.jpg

Présent sur le Off 2015

Joue également dans le cadre de Destination Démocratie son spectacle "comment épouser un milliardaire" le jeudi 9 juillet au Tri Postal à 16h00 pour une date unique.

Spectacle d'Audrey Vernon, vu et entendu le 28 septembre 2014, à la Péniche de la Nouvelle Seine, Paris.

 

vivant-3-toiles-4Genre : seule en scène

Public : tout public (ayant connu au minimum une brisure de coeur)

Durée : 1h15 (?)

 

Encore en plein chagrin d'amour, Audrey monte sur scène pour jouer Phèdre, la tragédie classique de Racine. Malgré ce récent revers sentimental, Audrey est forte. Il y a peu de temps c'était même une championne. Une championne de déni. Mais elle a passé cette phase et désormais elle se soulage de ce qu'elle a sur le coeur. Elle s'explique, se raconte, s'interroge : à quoi ça sert d'aimer ? Elle s'épanche tellement que les autres comédiens l'ont lâchée. Reste Georges, le souffleur, qui lui fait répéter ses répliques.

 

Au fil des digressions de la pauvre Audrey, la tragédie avance. Même si son malheur la perturbe, la comédienne sait son texte. Elle connaît la fin de l'histoire. Seulement, elle ne veut pas que Phèdre meure ! Elle voudrait que Phèdre et Bambi finissent bien et qu'elle même connaisse à nouveau l'insouciance. Survoltée de désespoir, elle interroge Racine, Freud, les philosophes, les chauffeurs de taxi. Comment faire pour être heureuse tout le temps, en dépit de la météo ? Est-ce que ce n'est pas de la chimie tout ça ? Sa cousine neurobiologiste confirme : l'amour c'est de la drogue, point barre. Alors, comment se sevrer, s'en sortir et réapprendre à vivre ? Faire appel à un guérisseur, à un amoureulogue, à Doctissimo ? entamer une psychothérapie ?... ou écrire une pièce de théâtre ?

 

A quelque chose le malheur d'Audrey est bon : à écraser une petite larme (de rire). Bien sûr on a souffert, bien sûr on a perdu son temps au changement d'heure, et c'est terrible. Mais le soleil reviendra. Ciao l'amour et à bientôt.

 

Loïc D.

Partager cet article

Repost0
3 juillet 15 3 03 /07 /juillet /15 01:00

Satane-Mozart.jpg

Présent sur le Off 2015

Spectacle de la compagnie Swing-Homme. Vu le 23 juillet au festival Avignon Off 2014 à l'Espace ALYA à 22h10.

Avec : Jeremy Bourges, Pierre Bernon, Benoit Marot, Jeremi Proietti 
Metteur en scène : Jean Marie Lecoq 

 

VIVANT-3-COEURS-5Genre: Humour musical

Tout public

Durée : 1h10

 

Création 2014

 

C'est avec grand bonheur que j'ai découvert ces virtuoses en 2012 pour le spectacle "Beethoven ce Manouche" joué alors dans une petite salle, qui par le bouche à oreille fut vite pleine. Ils obtiennent avec ce spectacle (et ce n'est que largement mérité) le prix du Off en 2013. Pour Satané Mozart , Création  2014, ils nous reviennent, en pleine forme, souriants et généreux, dans une salle beaucoup plus spacieuse et... comble !

La présence du comédien-danseur Jéréli Proietti, nouveauté de cette création, apporte au spectacle de la poésie et une présence scénique incomparable. Il signe de plus la diabolique création lumière et dirige la régie depuis la scène tel un chef d'orchestre méphistophélique.

Le spectacle ainsi  théatralisé, à la qualité musicale exceptionnelle et à la tonalité  burlesque, noue une communication exceptionnellle avec un public familial comblé et conquis.

Comédiens et musiciens nous reviennent plus nombreux et dépoussiérent élégamment l'académisme musical trop longtemps resté figé, leurs talents leur permettant de s'extraire des cadres établis. Ces jeunes gens ne sont pas seulement de talentueux musiciens, leurs propositions musicales, leurs improvisations respirent l'ouverture d'esprit et la générosité. Ils rayonnent sur scène. Aujourd'hui, ils jouent d'une multiplicité d'instruments , guitare accoustique/électrique, piano, contrebasse, mandoline, banjo. Ils assaisonnent la musique de Mozart avec du jazz new Orléans et font, au cours du spectacle, de nombreux clins d'oeil à d'autres musiques, pour le plus grand bonheur d'un public résolument enchanté. L' interprétation d'oeuvres classiques  laisse la part belle à l'improvisation, à des ouvertures surprenantes et réussies. Des variations sur "délivrance" au banjo seul, puis  avec piano et contrebasse, sont jouées avec délectation à quatre mains : la contrebasse à l'horizontale sur les genoux, pour mon plus grand enchantement !

 

A quatre musiciens sur scène, leur proposition reste toujours l'exigeance artistique et la complicité musicale. Ils s'avèrent tous excellents. Cette compagnie continue de confondre pour le bonheur de tous, le travail et le plaisir.

Une proposition moins intimiste,  plus "osée", créative  qui sied bien pour cette deuxième création à la Compagnie "Swing'Hommes". Le spectacle est orchestré à la mise en scène par Jean Marie lecoq, à l'insondable expérience et la scénographie élaborée apporte un cadre inespéré aux service des idées abracadabrantes de nos musiciens foldingues.

De l'humour musical, au niveau musical tip top !

Merci à vous pour avoir osé sortir ces compositeurs sacrés de leur pied d'estale et de démontrer aux enfants comme aux adultes, combien il peut être beau, riche et créatif, de mélanger les genres.

 

Un coup de coeur pour ces joviaux phénomènes au talent rare !

Bravo !

Lydie Gisèle Brogi 

Partager cet article

Repost0