Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Profil

  • www.vivantmag.fr
  • Le blog VivantMag vous offre une veille artistique régulière sur les créations de spectacles vivant en France. Il est destiné aux programmateurs réguliers ou occasionnels, aux compagnies, mais aussi aux spectateurs. Le blog est édité par l'association Adadiff Casi, dédié au spectacle vivant et à la médiation culturelle. Si vous souhaitez nous rejoindre pour chroniquer des spectacles, vous pouvez nous contacter sur le site ou par mail à contact@vivantmag.fr
  • Le blog VivantMag vous offre une veille artistique régulière sur les créations de spectacles vivant en France. Il est destiné aux programmateurs réguliers ou occasionnels, aux compagnies, mais aussi aux spectateurs. Le blog est édité par l'association Adadiff Casi, dédié au spectacle vivant et à la médiation culturelle. Si vous souhaitez nous rejoindre pour chroniquer des spectacles, vous pouvez nous contacter sur le site ou par mail à contact@vivantmag.fr

Bienvenue

Couv-cata2010 WebBonjour et bienvenue sur le blog de Vivantmag.
Vous y trouverez l'ensemble des commentaires de nos correspondants sur les spectacles qui ont été vus. Ce service est en ligne en accès libre depuis février 2007.
Si vous souhaitez prendre contact avec l'une des compagnies présentées, adressez nous un mail à blog@vivantmag.fr, nous vous adresserons rapidement leur coordonnées.
Découvrez sur le site www.vivantmag.fr, le catalogue des spectacles repérés... et l'ensemble des services de l'Association d'Aide à la Diffusion Interrégionale du Spectacle Vivant, l'AdAdiff.
Le Catalogue Vivant 2013/2014 des Spectacles repérés est disponible...
> Commande en ligne sur le site.

Rechercher

Mode d'emploi...

Avec plus de 1.200 spectacles commentés sur ce blog, les correspondants Vivantmag - AdAdiff, ne se posent pas en censeur du spectacle, loin de là. Nous souhaitons seulement faire partager un point de vue, forcément subjectif, sur les spectacles que nous voyons. Chaque retour de spectacle est ouvert à vos propres commentaires, et n'hésitez pas à en laisser car ils enrichissent ce travail d'échange et de partage d'informations.
Pour faciliter la lecture des spectacles, nous mettons désormais en place un picto permettant de donner notre avis général sur le spectacle. En voici le détail :
Décevant
Moyen
Pas mal...
Bien !
On adore !!! 

les spectacles du Off 2014

Découvrez tous les spectacles commentés par les correspondants de Vivantmag, et présents sur le Off 2014 d'Avignon. Certains ont été vus à leur création, en salle ou sur d'autres festivals, ou sur des précédentes éditions du Off. Grâce à un travail de veille artistique tout au long de l'année, l'Adadiff met à votre disposition son équipe de correspondants et vous permet de disposer d'un regard extérieur et indépendant pour faciliter votre choix. Commentaires ici...

22 juillet 2019 1 22 /07 /juillet /2019 10:24
Source officielle AVIGNON Off

Source officielle AVIGNON Off

On voudrait revivre

Spectacle de la Compagnie Claire Sergent (51) vu le 15 juillet à 11 H au Théâtre « La Caserne » dans le cadre d’Avignon OFF 2019. Du 6 au 22 juillet (Relâche les 9 et 16 juillet).

 

Mise en scène : Chloé Brugnon

Distribution : Léopoldine Hummel et Maxime Kerzanet

Genre : Théâtre musical

Public : tout public à partir de 13 ans

Durée : 1H25

 

Ce spectacle, c’est une bulle de poésie pure, « une barre de soufre dans le tiroir d’acajou », un moment de grâce absolue. Tout ce que j’aime y est réuni. Tout ce que j’aurais aimé mettre en scène un jour aussi…. si j’avais su chanter et jouer d’un instrument.

 

- « On voudrait revivre : ça veut dire qu’on voudrait vivre encore la même chose. Toucher du bout des doigts le point de non-retour. Si le ciel nous laisse, on voudrait revivre ».

Ces paroles sont celles de Gérard Manset, figure incontournable de la chanson française, auteur, compositeur, interprète. Personnellement, j'ai tous les albums de Manset, alors quand j’ai découvert qu’un spectacle se jouait à son sujet, j’ai pris mes jambes à mon cou.

Mais de quoi pouvait-il bien s’agir ? D'un spectacle musical ? De théâtre ? Non, pas un spectacle musical comme le précise finement le comédien alors qu’un spectateur applaudit à la fin de la première chanson. Mais bien de théâtre, « un peu  à part » peut-être. Une sorte d’objet sonore conceptuel, façon Manset. Comme la réponse que l’artiste a faite au boss de sa maison de disques quand il lui a demandé quel était le concept  de l’album qu’il venait de lui faire écouter : « il n’y a pas de concept »....

Manset est une énigme. Un solitaire génial qui passe son temps à fuir, un réfractaire généreux qui dit de lui-même qu’il se sent très seul au monde dans son travail. Mais il est libre et c’est cette liberté qu’a choisie de représenter Chloé Brugnon, la metteure en scène. Dans ce spectacle, on décolle dans de splendides sphères de beauté musicale et esthétique, entre la forêt de Brocéliande et nos souvenirs de rêves les plus doux.

Les deux comédiens sont comme des apparitions évanescentes et oniriques qui disent : « Viens…Viens explorer avec nous le mystère Manset, effleurer la beauté de ce qu’il est pour l’appréhender un peu et l’aimer davantage encore ».

Tout dans ce spectacle est poésie organique : la scénographie est un bijou sensoriel qui oscille entre les textures des rideaux argentés que la comédienne déplace avec grâce et légèreté, le sol recouvert d’un velours noir pailleté tout doux et les notes de musiques légères et envoûtantes. Les voix des comédiens sont parfaites et emportent le spectateur dans l’univers mystérieux du compositeur. C’est du théâtre-hommage dans ce qu’il a de plus savoureux et jouissif pour celui qui se laisse emporter et bercer par ce joyau.

Léopoldine Hummel est une pianiste-chanteuse exceptionnelle et Maxime Kerzane est émouvant quand il parle de son père notamment. C’est un grand comédien-musicien au parcours déjà bien scellé.

 

C’est peut-être un spectacle « qui voyage en solitaire » dans Avignon 2019.  Peu importe si vous ne connaissez que très peu les chansons de Gérard Manset, courez-y malgré tout. L’aspect parfois désespéré que Manset porte sur l’Art ne transparaît pas du tout ici. Bien au contraire.

C’est de l’Art à l’état pur...C’est à 11H. Une heure suspendue dans la folie du Festival qui ne vous laissera pas indemne et qui vous fera passer une journée de bonheur absolu. Ce fut mon cas.

 

 

 

Partager cet article
Repost0