Monsieur Paul

Présent sur Avignon Off 2017

Spectacle d'Olivier Labiche, vu au Télémac, Nîmes (30), le 15 Mai 2015, 21h et revu le 19 Mars 2017, 17h30, Carré Rondelet, Montpellier (34)

De et avec Olivier Labiche

Collab. artistique : Laurent Pit

Régie : Marie Maurent

Scénographie : Dominique Raynal

Genre : Seul en scène, humour

Durée : 1h15

Public : Tous à partir de 8 ans

Sortie de chantier

Etrange Monsieur Paul, qui gère à lui tout seul "Radio Paul FM" dans le petit studio où il vit ! Après un réveil tranquille Monsieur Paul sort du lit et se met en route sans stress, circulant à pas lents entre cafetière et brosse à dents. A 13h44, enfin installé à sa table, c'est d'une voix placide qu'il salue ses premiers auditeurs de "la matinale"... Le reste de la journée se déroule sur le même rythme et chaque fois que Monsieur Paul lance la musique à l'antenne d'un geste noble il semble presque qu'une armée de techniciens s'active derrière lui ! O. Labiche pastiche des émissions traditionnelles, pour en livrer des versions déjantées ou complètement vidées de leur contenu, qui oscillent entre rêve et réalité. Ce sont par exemple un cours de mime par correspondance, une séance de psychanalyse en ligne, l'absence de "blague du jour", le tout entrecoupé de conseils, qui voilent ou dévoilent la solitude d'un homme mystérieux. Qui est-il ? Un sage ? Un fou ? Un philosophe ? Un grand timide ? Tard le soir, Monsieur Paul, qui n'a pas mis le nez dehors, donne rendez-vous à ses auditeurs (qui donc ?) pour le lendemain, et... retourne au lit. Pour le spectateur, étonnement, surprises et bons fous rires sont au rendez-vous tout au long du spectacle, et il en reste ensuite comme la trame d'une leçon de vie.

J'ai revu ce spectacle deux ans après sa création, avec autant de plaisir. La scénographie plus sobre et la mise en scène plus resserrée apportent de la rigueur à ce "numéro radiophonique"  déroutant, mené tout en finesse. Toujours aussi drôle et (faussement ?) naïf, Monsieur Paul s'intéresse maintenant aussi à l'actualité et lance quelques infos percutantes ! Le personnage s'ancre ainsi dans le réel et peut faire évoluer le spectacle au fil des représentations. Bravo !

O. Labiche incarne un personnage lunaire, et l'humour, dans son sens premier de détachement, imprègne l'atmosphère de ce spectacle au premier chef poétique. Mais paradoxalement Monsieur Paul n'est pas déconnecté de la vie et son regard acéré sur la société s'exprime dans des textes excellents, souvent incisifs mais sans causticité, qu'il propose à notre réflexion. Serait-il notre miroir ? D'excellents effets comiques surgissent de décalages entre les attentes du spectateur et ce qui se passe sur scène. Il y a ici tout à la fois du loufoque de L'Os à moelle, de la tendresse, du pathétique, avec une progression tout au long du spectacle, du périphérique vers l'intime. En effet, progressivement, Monsieur Paul dévoile un peu plus de lui-même, en particulier dans quelques moments très forts, tels le playback de "Il n'y a pas d'amour heureux" et une extraordinaire danse immobile. Même ses activités quotidiennes les plus prosaïques sont livrées au regard du spectateur, comme une inoubliable lessive qu'il fait sécher de-ci de-là et en particulier sur un lampadaire...

Le comédien, yeux mi-clos pendant tout le spectacle, est excellent tant dans son occupation de l'espace et sa gestuelle que dans ses monologues et ses silences. Toutes les respirations, les pauses, les absences, et une certaine mollesse insidieuse, sont prises dans un rythme qui emmène le spectateur en équilibre sur un fil. Séduite d'emblée par le réel tour de force que représente ce spectacle inclassable, courageux et ambitieux, j'en ai d'autant plus regretté quelques hésitations dans la mise en route ainsi que dans une longue (mais cocasse) énumération au milieu du spectacle. Mais rappelons que c'est une magnifique sortie de chantier qui promet de beaux jours à Radio Paul FM.

Original et profond dans son propos, "Monsieur Paul" ne peut que captiver tout public désireux de lâcher prise pour un excellent moment de théâtre et il emballera aussi tous ceux qui souhaitent écouter le bruit du cassoulet ou connaître l'inventeur du drap de dessous ! Un spectacle à suivre absolument.

Catherine Polge

Autres mises en scène d'O.Labiche sur ce blog :

http://vivantmag.over-blog.com/article-pour-en-finir-une-bonne-fois-pour-toute-avec-la-culture-108444676.html

"Peter Pan " http://vivantmag.over-blog.com/article-24971792.html

http://vivantmag.over-blog.com/article-ubu-roi-108124163.html

Retour à l'accueil