The Incomplete Works - Œuvres incomplètes
The Incomplete Works - Œuvres incomplètes

Spectacle de la compagnie Footsbarn Théâtre (03) vu au cirque Romanès (Paris, XVIe), le 10 mai 2016.

D'après Shakespeare

Interprétation : Paddy Flechter, Vincent Gracieux, Naomi Canard, Paddy Hayter, Nicolas Clauzel, Haka Resic, Dominique Prie, Josue Febles, Fredericka Hayter

Genre : Théâtre musical

Public : Tout public

Durée : 1h30

Le Footsbarn Théâtre était de passage à Paris, invité par le cirque Romanès, pour présenter lors de deux soirées exceptionnelles sa nouvelle création, "The Incomplete Works" ("Œuvres incomplètes"), d’après Shakespeare.

Pour les 400 ans de la mort du dramaturge fétiche de la compagnie, le Footsbarn a imaginé un spectacle sous forme de best of des scènes les plus mythiques de l’auteur, ponctuées, comme il se doit, d’intermèdes de fabrication maison. Contrairement aux précédents spectacles, la forme est réduite à sept comédiens qui évoluent sur la petite piste du cirque Romanès. Une sorte de paravent-castelet constitue, avec un buste en carton-pâte de Shakespeare, le seul élément de décor. Cette sobriété met en valeur l’inventivité des costumes, des masques et du jeu.

Le jeu est divers puisqu’il mêle théâtre (en plusieurs langues: français, anglais, portugais), musique, art de la marionnette et masque, le tout au service d’une farce jubilatoire qui aspire à rendre Shakespeare accessible au plus grand nombre. Il y a des scènes particulièrement réussies. Ainsi du casting des "Juliette" où le comique de répétition fait décoller le spectacle. Ou encore la scène des vilains qui ridiculise la conquête du pouvoir à laquelle s’adonnent, grotesques, Richard III et Edmond. Dominique Prie, dans le rôle du bouffon, nous y sert un numéro de clown époustouflant. Le fameux "to be or not to be" est l’occasion d’une autre prouesse théâtrale dans un jeu de synchronisation à trois voix. Enfin, la mort du Maître nous permet d’entendre la belle voix de ténor de Paddy Hayter en Falstaff, rendue encore plus pénétrante par l’apparition d’une vieille dame spectrale en marionnette.

Ces quelques scènes montrent la diversité des savoir-faire de la troupe et tout le potentiel du spectacle. Mais la pièce en est encore à son rodage et se caractérise, à l’heure d’aujourd’hui, par une grande irrégularité. Le rythme est inégal. Les voix, souvent couvertes par la (belle) musique, ne sont pas toujours audibles. Certaines scènes ne sont pas encore trouvées, comme celle du balcon : les marionnettes, censées représenter Roméo et Juliette sont indistinctes tandis que le public ne comprend pas vraiment le rapport dans l’espace entre les manipulateurs et les récitants. A décharge de la troupe, il semble que l’espace scénique du chapiteau ait posé quelques problèmes d’adaptation.

"The Incomplete Works" d’après Shakespeare par le Footsbarn Théâtre est un spectacle truffé de qualités et d’ingéniosité ; un spectacle prometteur mais qui demande encore à être travaillé.

Catherine Wolff

Retour à l'accueil